Accueil   Dates à retenir    Mairie    Municipalité    Conseil municipal    Histoire   Enfance   Santé   Social   Infos pratiques
Brèves   Urbanisme   Associations   Sports   Tourisme   Commerces-Services    Héberg.-Restaur.   Photos
   Environnement
COMMUNE DE BULGNEVILLE
"Une ville à la campagne"

 


Solidarité : La Commune et Vival main dans la main !

Christian Franqueville, Maire a adressé jeudi 26 mars une lettre à tous les habitants de Bulgnéville pour leur rappeler que les mesures de confinement prises par le Gouvernement sont indispensables et qu'elles peuvent poser des contraintes, notamment par la limitation des déplacements qui doivent impérativement être motivés et justifiables.
Ainsi, pour venir en aide en particulier aux personnes âgées ou isolées qui ne peuvent faire leurs simples courses et vu les contraintes pour se déplacer, le Premier Magistrat s'est rapproché de Mr et Mme BIDAULT, Gérants du Magasin d'alimentation VIVAL, afin d'étudier avec eux la possibilité de livraisons à domicile. Ceux-ci ont spontanément accepté et ce service sera bien sur réalisé avec toutes les précautions préconisées par les instances sanitaires.
Les personnes qui souhaitent bénéficier d'une livraison à domicile de leurs courses alimentaires peuvent téléphoner au VIVAL au 03 29 07 09 50 pour passer commande.
"Je n'ignore pas la mobilisation solidaire intergénérationnelle qui s'opère déjà spontanément entre voisins, et aussi en soutien aux familles éloignées" dit-il.... "que tous en soient remerciés, et surtout, même si vos élus recherchent toutes les possibilités pour vous apporter une aide dans cette dure épreuve, jamais connue par nos générations, j'invite chacune et chacun à poursuivre tout acte citoyen de solidarité.
A toutes et à tous j'apporte tout mon soutien et mon amitié pour traverser cette épreuve. Je reste à votre disposition en ces temps de confinement compliqué pour tous, mais nécessaires pour éradiquer ce virus. Vous pouvez me joindre en Mairie au 03 29 09 10 73 ou par mail à mairie@bulgneville.fr"

Si l'actualité locale est au ralenti, et pour cause.... de petites "histoires" de Bulgnéville sont à raconter.

Il existait des géants dans notre forêt bulgnévilloise

Si , dans notre forêt bulgnévilloise, le chêne-hêtre (aujourd'hui disparu) était une curiosité, il en était une autre tout aussi originale, et quelque peu dépaysante, celle de 4 séquoias.
Après une bonne marche, dans la forêt, après le "Tournant Vallon",ces grands conifères centenaires apparaissaient et se dressaient majestueux vers le ciel. Du haut de leur 40 m ils dominaient le paysage. Le spectacle était magnifique et l'on se sentait tout petit à leur pied.
Les séquoias avaient été plantés en 1890 par Albert RENAULT (grand père de Georges COLIN, ancien maire de Bulgnéville), sur l'une de leurs propriétés, à l'emplacement d'une ferme qui avait été incendiée.
A cette époque, il n'y avait pas de forêt à cet endroit, mais une ferme avec 15 hectares attenants y était exploitée. Après l'incendie le domaine fut abandonné et des plantations d'arbres vinrent combler ce secteur.
Mr RENAULT, pépiniériste à Bulgnéville, fut l'un des premiers en France à planter des essences d'arbres exotiques, qui furent d'ailleurs reconnus par l'académie des sciences. Ils étaient 4 : un trio de trois et l'un planté un peu plus loin.
Celui qui était planté à l'écart des autres fut étêté lors d'une rafale de vent dans la années 80. Quant au "trio" : l'un deux, le plus gros avait à sa base, une circonférence de 8,50m et 4,60m à 1.50m du sol, et, lors de la tempête de 1999 tous ces séquoias tombèrent, donnant à ce secteur de la forêt un triste spectacle. Ces géants centenaires de Bulgnéville avaient vécu !
C'étaient des mastodontes, qui donnaient de très petits cônes, d'ailleurs quelques uns sont conservés par des passionnés de ces grands conifères.

 

 

 


Aujourd'hui, 4 autres séquoias se dressent à droite de l'entrée de Bulgnéville (côté Contrex). C'est Claude Dommartin, pépiniériste, neveu de Mr Georges Colin, qui les a plantés dans son jardin il y a près de 50 ans. Et, déjà, ils se dressent fièrement dans le paysage. Des géants !

Des travaux au Lac des Récollets


A la demande de la Commune, des travaux de soutien des berges du lac, avec enrochements, ont été réalisés par l'entreprise Calin. Christian Franqueville, Maire, les Adjoints et les membres de la Commission du Lac, Pascal Huc, Pascal François, José Roxo, Maurice Ardouin et Jean-François Schwab, ont suivi les travaux. Une grande partie de la rive, côté Récollets, est ainsi bien maintenue avec de gros rochers.
Lorsque le confinement sera terminé, les pêcheurs - tout comme les promeneurs - apprécieront l'utilité de ces travaux, leur permettant ainsi de s'approcher des eaux du lac sur une berge plus stable.

Tournoi amical de Futsal

Samedi 29 février, l'association multisports bulgnévilloise avait organisé, à la Halle des sports, un "tournoi loisir" amical de futsal sur invitations.
Le Club, qui compte 25 adhérents, accueillait 8 équipes de 7 joueurs : 1 de Bazoilles et Ménil, 2 de Darney, 1 de Lerrain, 1 de Nancy, 1 de Neufchâteau et 2 de Saulxures lès Bulgnéville (et 3 équipes de Bulgnéville concourraient également)
C'est Christian Franqueville, Maire, qui donnait le coup d'envoi de ce tournoi et tout au long des matches une belle ambiance très conviviale a régné entre les équipes.
En fin de journée, Yann Perrin, le président, était satisfait de cette rencontre :" ce tournoi se déroule dans un esprit de jeu fair-play et la finalité est de passer de bons moments sympas avec un esprit loisir"..." C'est du sport de loisir réservé au plus de 30 ans et, à la base, passionnés par le futsal le pratiquant sans penser à la compétition !"
A l'issue des rencontres Nancy se classait Premier suivi par les deux équipes de Saulxures 2è et 3è.
A noter : le Club rouvrira ses portes après le confinement les vendredis soirs 18h30 à 21 h 00 à la Halle des sports. Renseignements sur place au près des dirigeants.


 

Eliot, passionné d'échecs

 

Eliot Poisson-Guibert, adolescent de 14 ans, est un passionné d'échecs depuis qu'il a découvert ce "sport cérébral" lors des activités du périscolaire. Depuis, c'est en fervent adhérent, depuis 2013, qu'il participe aux séances du Club du Pays Thermal (Clubs de Bulgnéville et Vittel) et dont il est le plus jeune compétiteur.
C'est pourquoi, ses "pairs" l'ont encouragé à se présenter à différentes compétitions. Il a donc déjà participé 2 fois au championnat des Vosges et récemment il franchissait une étape supérieure en participant au championnat de Lorraine qui s'est déroulé à Vandoeuvre en février.

Eliot était inscrit dans la catégorie U16 (moins de 16 ans) qui regroupait les 16 joueurs lorrains.

 


Pour sa première participation, Eliot, qui en pleine progression dans sa discipline. Classé élo 1200, ("Elo" est le système d'évaluation comparatif du niveau de jeu des joueurs d'échecs), il s'est mesuré à des jeunes de haut niveau national, des élos 1500 et 2050. Au cours des premières parties disputées avec sérénité et extrêmement bien menées, il a occupé la 9ème place. Jusqu'à la fin et au plus près des réalités d'une telle confrontation, c'est finalement à la 12e place qu'Eliot terminait ce championnat. Les responsables du Club, Pierre-Yves Le Squeren et Jean-Claude Carteret, disent toute leur fierté :" Le Club d'échecs du Pays Thermal lui dit ici toute sa fierté. Eliot a tenu le choc le plus sérieusement qui soit. Seules les quatre premières places conduisent au championnat de France, mais la détermination de notre jeune joueur l'y conduira un jour, s'il persévère dans notre discipline....ce qui indique de belles perspectives pour lui".

Pierre-Yves précisait : "Ce classement est aussi un signe fort pour les jeunes qui nous rejoignent au Club et c'est une reconnaissance pour le bureau, les membres, les parents et les deux municipalités qui ne ménagent jamais leurs efforts en notre direction et nous écoutent en permanence. Eliot montre l'exemple : celui du courage et de la persévérance, à un âge où se confronter aux autres est si important pour prendre conscience de sa propre valeur."

,


Mr Poisson, le papa d'Eliot qui accompagne et soutient son fils, nous fait comprendre que cette discipline est une école de la vie, un outil éducatif : " les échecs c'est apprendre : des règles, à savoir se concentrer, respecter l'autre".... après son tournoi Eliot était épuisé car cela demande beaucoup de concentration" ! et d'insister sur le fait que "Les échecs peuvent être joués à tout âge et devraient entrer dans les écoles, car il est préférable de commencer très tôt, les enfants ayant une grande capacité à apprendre et les combinaisons des échecs sont des outils à comprendre les mathématiques".
Quant à Eliot, (un bon matheux !) parle de sa passion avec enthousiasme : "C'est un jeu ludique, ça permet de s'obliger à se concentrer, réfléchir, anticiper, se souvenir, améliorer sa capacité mentale. Il faut une bonne mémoire. Les combinaisons sont infinies".
En ado bien "posé", Eliot sait gérer tout cela.
Bravo à Eliot ! Nous lui souhaitons de poursuivre toujours avec passion les échecs.

 

A Bulgnéville, le Club d'échecs rouvrira après le confinement chaque mercredi de 17 h à 19 h à la Maison des Associations de Bulgnéville et à celle de Vittel le samedi de 14 h 30 à 18 h 30. Pour tout renseignement s'adresser à Jean-Claude Carteret au 06 70 39 85 27 ou à Pierre-Yves Le Squeren au 06 65 16 67 30

L'E.C.B. : s'est ouverte au handisport


Le Club d'escalade bulgnévillois, jeune Club créé il y a seulement 3 ans, compte aujourd'hui 217 licenciés (80 adultes 137 enfants) âgés de 2 à 56 ans, avec 8 jeunes en situation de handicap. Il se place à la 119 ème parmi les 1024 clubs en France, 7ème Club sur 67 dans le Grand Est. Il est labellisé "école escalade".
Ce succès n'est pas le fruit du hasard. Il est dû au départ à la volonté de la Municipalité d'avoir construit une superbe Halle des sports dotée d'installations pour plusieurs disciplines dont un mur d'escalade de 10 m en hauteur, 25 m d'envergure et 3 m d'avancée permettant différentes voies et niveaux.
Il fallait ensuite le dynamisme d'un Club d'escalade mené depuis sa création par un Président motivé : Hervé Bastien et des formateurs et d'autres bénévoles. Tous donnent beaucoup de leur temps et cette alchimie fonctionne parfaitement. C'est grâce à cela que la très bonne réputation du Club va bien au-delà de la Commune, permettant ainsi de labelliser le circuit des petits grimpeurs devenu de plus en plus connu.
Ainsi, à la Halle des sports le dimanche 23 février, les membres de l'Escalade Club de Bulgnéville (E.C.B.) accueillaient 133 petits grimpeurs de 2 à 13 ans. Venus du Grand Est, ils participaient à la compétition "Les P'tits Paresseux de Bul' ". Parmi tous les jeunes compétiteurs se trouvaient de très jeunes : 4 enfants de 2 à 4 ans et 9 de 4 /5 ans.
Un sport pour tous : 2ème photo escalade Arielle
Une belle initiative du Club pour que le mur profite à tous : il s'est ouvert au handisport et s'est doté d'équipements spéciaux recevant ainsi la llabellisation "Tous concernés, tous mobilisés".
Pour cette rencontre, les dirigeants du Club avaient donc eu la belle idée d'ouvrir la compétition à 4 jeunes en situation de handicap qui concouraient dans la catégorie Handisport (catégorie validée par le Comité Territorial) dont Arielle qui, par son joli sourire, montrait sa joie d'être là et qui, aidée par les encadrants, a escaladé quelques prises.
Ces jeunes handicapés participeront à une compétition le 28 juin prochain à Pont à Mousson
Hervé explique " On veut un partenariat avec les parents, car ce sont eux qui connaissent très bien le handicap de leurs enfants et qui nous disent s'il se sent bien. Nous, nous ne sommes pas des professionnels, on connaît et on maîtrise le côté escalade, mais l'idée est de montrer que l'enfant en situation de handicap peut faire les choses comme les autres. Le monde de l'escalade est un monde de partage. Il y a des compétiteurs, et d'autres grimpeurs qui viennent pour leur plaisir".
Le grand projet du Club : un 2ème mur de 16m
Hervé et les adhérents du Club en rêvent ...!! Ce projet est à l'étude avec la Commune. "Un mur de 16 m de haut sur 9 mètres de devers et 51 mètres linéaire, il n'y a pas dans le Grand Est".... "S'il se réalise, nous aurons beaucoup plus de licenciés et des personnes viendront de très loin pour profiter dette installation spécifique" dit Hervé, et de préciser : "A ce niveau à Bulgnéville on serait les premiers et Bulgnéville a une situation géographique idéale pour des compétitions, c'est hyper facile d'accès. On a l'autoroute, une liaison ferroviaire Vittel/Paris, l'aéroport à 1 h 30, le TGV à 1 h 15. De plus, le centre préolympique est un complément… Ce projet a tout son sens". Le Club a mis une cagnotte en ligne: https://www.helloasso.com/associations/escalade-club-bulgneville/collectes/un-mur-pour-tous


 

 

Carnaval à la crèche


A la crèche municipale on a fêté carnaval ! Les petits bambins déguisés en pirates, princesses, fraise, tigre, abeille, monstre, papillon, Spiderman... côtoyaient les animatrices qui, elles aussi, avaient revêtu leur plus beaux atours. Un bel ensemble multicolore et bariolé !
Un bon goûter récompensait toutes ces têtes blondes !

Ils sont prêts à voter !

le vendredi 28 février, les 18 jeunes gens qui ont eu 18 ans les mois derniers, étaient conviés en Mairie à la cérémonie de citoyenneté pour recevoir leur carte d'électeur.
Ayant atteint leur majorité, ils accèdent ainsi à la vie civile, civique et politique et peuvent décider et agir seul.
Avant qu'Isabelle Louviot, Adjointe au Maire, ne procède à la remise des cartes, Christian Franqueville, Maire, rappelait aux jeunes que ce passage à la majorité est une étape importante dans leur vie et que cela leur donne le droit de voter... "mais comme tout adulte maintenant vous avez des droits mais aussi des devoirs envers les autres" disait-il. Et de souligner : "voter est un devoir".
Avec la carte d'électeur, chacun recevait le "Passeport pour la majorité" qui va les accompagner dans leur nouveau statut tout en les informant de leurs droits et responsabilités.
Un petit moment de convivialité permettait enfin à ses jeunes de discuter avec les adultes présents.
Les nouveaux électeurs :
Amandine Cadore, Jade Derville, Manon Drouin, Théo Drouvot-Channaux, Hind Filali, Sarah Gauthier, Loic Geoffroy, Florine Henry, Célia Isikli, Inés Kneuss, Gabin Leblond, Arthur Poinsot, Maelle Protin, Louise Ribeiro, Camille Schwab, Yasmina Tahmouni, Kawthar Zitouni. Ayoub Ihsane,

 

 

Une petite visite en Mairie

Pendant les vacances, les 26 enfants qui effectuaient un stage de foot à la Halle des sports à Bulgnéville, sont venus en Mairie découvrir comment est gérée une commune.
Une halte éducative qui leur a permis de rencontrer Christian Franqueville, Maire. Celui-ci leur a parlé des investissements (notamment sportifs), et des équipements réalisés dans la Commune comme la Halle des sports dont ils ont pu bénéficier durant ces quelques jours, des services que l'on trouve à Bulgnéville.... Le Premier Magistrat leur a parlé également de sa fonction de Maire et les a sensibilisés sur l'environnement. Des questions lui ont été posées : depuis quelle date êtes-vous Maire ? Êtes-vous la personne la plus importante de la Mairie ? Combien gagnez-vous ? Combien d'heures travaillez-vous ? etc.
Ensuite Marie-Jo Poyau, leur a expliqué ce qu'était le territoire d'une Commune, son rôle de Collectivité, sa gestion et leur a parlé du rôle du Conseil municipal, des Adjoints; de ce que l'on pouvait venir demander au secrétariat de Mairie et a répondu à leurs questions.
Tous ces jeunes d'une dizaine d'années, filles et garçons, tous licenciés au Club de foot du "BCV", étaient encadrés par Aurélien Rousselot, permanent au Club; Louis, en formation d'éducateur et Aurélien et Anthony en emplois civiques. Aurélien Rousselot, coordinateur de ce stage avait souhaité, outre les entraînements de foot auxquels ils ont intensément participés, que ces jeunes rencontrent des élus municipaux afin que ce stage ne soit pas seulement sportif mais aussi éducatif. Une belle initiative pour de jeunes citoyens !


Un beau loto pour aider l'ASPA

Créée en juin 1988, l'ASPA /Vosges (Association de secours et de placement des animaux) a pour but de venir en aide aux animaux malheureux, abandonnés ou en détresse, d'assurer leur placement, mais aussi de participer et mener toute action favorable à la protection des espèces et de l'environnement.
Elle aide également les Communes à lutter contre la prolifération des chats errants ainsi que sur les sites industriels par la seule solution éthique et humaine : la stérilisation.
Pour cela et pour toutes les autres activités, elle a besoin de finances, c'est pourquoi l'association a organisé récemment un loto à la Salle des fêtes de Bulgnéville. Beaucoup de participants avaient répondu présents pour soutenir cette belle cause. Parmi les plus gros lots mis en jeu, il y avait un voyage d'une semaine tout compris en Crête pour 2 personnes et un téléviseur 136 cm 4K. Les enfants n'étaient pas oubliés puisqu'une partie leur était destinée.
A chaque pause, les joueurs pouvaient se désaltérer et apprécier les bonnes pâtisseries faites maison.
Al'entrée de la Salle, des photos sur la maltraitance animale étaient exposées. Des situations ignobles ont ému le public. Des objets de l'ASPA/Vosges étaient mis en vente.
Dans ses projets, l'ASPA souhaite acquérir une propriété de 4 à 10 hectares dans le but d'y implanter un refuge/fourrière pour les animaux de l'Ouest vosgien.
Nicolas Simonet, le président a remercié tous les généreux donateurs, la Municipalité bulgnévilloise, les bénévoles et les joueurs venus en nombre.


 

 

Les "mains vertes" Les mains vertes récompensées

Le dimanche 9 février, le palmarès du concours 2019 a été dévoilé par Liliane Foissey, Conseillère municipale et Présidente de la Commission du concours communal des maisons fleuries, en présence de Christian Franqueville, Maire, de conseillers municipaux et des membres de la Commission des fleurs.
22 personnes avaient participé à ce concours communal l'été dernier et étaient présentes pour recevoir leur prix.
"Cette remise des prix est une manifestation à laquelle la municipalité tient beaucoup. Je vous remercie pour votre engagement à fleurir vos maisons et donc à fleurir la Commune à nos côtés. "Nous donnons ainsi une image accueillante de Bulgnéville" disait le Premier magistrat.
"Notre ville est souvent primée pour son fleurissement. Aucun concours ne peut se faire sans être accompagné par les habitants. Je souhaiterais vivement que plus de Bulgnévillois s'impliquent dans ce concours. "Incitez-les ! car nous devons toujours faire plus pour attirer les touristes dans notre Commune où il fait bon vivre"

Puis il remerciait le jury pour son engagement et Mr et Mme Richen, présents, qui fournissent les fleurs de la Commune.
Avant d'annoncer les résultats, Lili Foissey disait : "Un cadre soigné, fleuri, marque d'identité d'une ville, c'est la première chose que l'on remarque en la traversant. Le fleurissement est l'un des atouts majeurs d'une ville". Vous y contribuez !"
Chaque participant recevait leur prix et une superbe plante fleurie. AU printemps un sac de terreau leur sera donné pour lancer la prochaine saison.
Le verre de l'amitié clôturait cette sympathique cérémonie.
Le Palmarès :
Premier prix des maisons individuelles: exeaquo : Mmes Bernadette Loyal et Marie-Thérèse Thouvenot.
Premier prix des maisons accolées : Laurence Meugniot
et celui des résidences collectives était remis à Liliane Alizant.
Bravo à toutes ! Soulignons le travail réalisé dans l'entretien des espaces verts et le fleurissement par les employés des Services techniques de la Ville qui ne ménagent pas leurs efforts pour faire de notre Cité un bel ensemble fleuri.


 

 

 


Beau succès pour le repas du téléthon


Michel Geoffroy et sa fidèle équipe peuvent être satisfaits du succès de leur repas "Moules-frites" qui s'est déroulé en janvier.
En effet, nombreuses étaient les personnes à y participer pour passer un agréable moment et soutenir ainsi les bénévoles du Téléthon dans leur action.
Le bénéfice de cette journée sera bien évidemment versé à AFM-Téléthon, cette association caritative déterminée à aider à vaincre la maladie.


Belle journée pour nos Aînés

Dimanche dernier, Christian Franqueville, Maire et les Membres du Centre Communal d'Action Sociale, ont accueilli, dans une Salle des fêtes décorée de façon très festive, 132 personnes au traditionnel repas offert aux Aînés. Le Premier magistrat dans son mot d'accueil a rappelé que l'on trouve à Bulgnéville beaucoup de services, d'activités et d'actions positives en faveur des Seniors, soulignant que La Municipalité fait l'une de ses priorité de les maintenir à domicile le plus longtemps possible et de citer le projet de deux structures "Age et Vie", stade intermédiaire entre la maison et l'EPAD.
Tous les invités étaient heureux de passer une agréable journée en se retrouvant autour d'une bonne table. Un délicieux menu, très copieux, avait été concocté par le traiteur du restaurant "Le Chaudron" de Mirecourt. A ces mets, avait été ajouté le gibier, offert par les chasseurs de Bulgnéville.
En fin d'après-midi, comme à l'accoutumée, les invités avaient bien du mal à se quitter et chacun repartait avec une belle primevère, souhaitant se retrouver l'an prochain.
Les 25 personnes, âgées de plus de 80 ans, qui n'avaient pu se déplacer et qui en avaient fait la demande, ont reçu la visite de Membres du CCAS ou de Conseillers municipaux qui leur ont apporté un repas à domicile.
Ce repas est toujours une réussite et un moment très convivial.


Initiation aux "gestes qui sauvent"


Samedi 25 janvier, la Commune de Bulgnéville proposait aux habitants une initiation gratuite aux premiers gestes de secours, au massage cardiaque et à l'utilisation d'un défibrillateur, et avait confié cette séance à la Croix Rouge du secteur.
Une quinzaine de personnes s'étaient déplacées pour apprendre les bons gestes à pratiquer pour sauver des vies et elles ont, durant la matinée, écouté attentivement les conseils théoriques de Paule Fouchet, formatrice à la Croix Rouge et mis ensuite en pratique le massage cardiaque et comment utiliser un défibrillateur.
Paule expliquait qu'il faut réagir vite mais pas dans la précipitation.
Il est donc évident que la chaîne de secours ne peut fonctionner sans le premier maillon qui est le témoin sur place, qui va donner l'alerte et les premiers secours.
4 règles sont à suivre pour tout accident : "Je suis" (qui je suis où je suis), "je vois" (décrire la situation), "je fais" (les gestes à faire), "je demande" (des conseils et du renfort). Au SAMU ou aux pompiers que l'on contacte, tout en analysant la situation, il faut être bref et précis car toute imprécision peut retarder les secours.
Et quand on sait que lors d'un arrêt cardiaque à domicile, il n'y a que 4% de personnes de sauvées : la rapidité d'intervention est donc primordiale.
Des questions ont été posées à Laure qui a su bien sur y répondre mais qui a rassuré, car il ne faut surtout pas paniquer. Toutes les personnes présentes ont beaucoup apprécié cette initiative de la Commune et de la Croix Rouge pour se former ou se remettre à niveau.
A noter que la Commune a fait installer, il y a déjà plusieurs années, un défibrillateur sur la façade de la pharmacie. Trois autres appareils seront posés très prochainement au stade, près de l'église/Mairie et près de la Halle des sports/salle des fêtes.

 

 

 

Le Club de pétanque pense déjà à la prochaine saison

Dernièrement, c'est en présence de Christian Franqueville, Maire, que Christian Wentzel, a présidé l'assemblée générale du club de pétanque "Boules à Bul '" à laquelle assistait bon nombre d'adhérents.
Tous les joueurs étaient remerciés par le président pour la bonne tenue de chaque rencontre ainsi que les donateurs et la Mairie qui soutiennent le club.

 


....37 est le nombre d'adhérents qui est en augmentation (31 en 2018). Lors de la saison, les 11 rencontres amicales et les 3 challenges ont vu une participation allant de 6 doublettes à 14 doublettes.
Francis Hector en bon trésorier, présentait le bilan financier et il était décidé de ne pas changer les cotisations qui restent à : 10 €/adulte, 4€/enfant de moins de 12 ans et inscriptions aux rencontres : 2€/adhérent, 4€/non adhérent.
Quand un Club va bien, c'est en toute logique que son président est reconduit dans ses fonctions, ce qui fut le cas : Président Christian Wentzel, Secrétaire : Evelina Wentzel, Trésorier : Francis Hector.
Puis Christian Franqueville, disait "Votre association est constituée de copains, qui ne se prennent pas la tête et qui ont envie de passer de bons moments les week-end dans un esprit très convivial", et de souligner la belle participation des Membres du Club à cette assemblée générale qui ne sont pas que des utilisateurs d'activités ou de services, mais qui sont aussi des acteurs. Et de conclure " vous êtes une petite association dynamique, bien gérée qui fait beaucoup d'animations les week-ends, et ça fait un peu vivre le secteur du Févry ".
Pour 2020 : La saison prochaine débutera le dimanche 19 avril pour se terminer, selon la météo, sera soit le dimanche 27 septembre, soit le dimanche 11 octobre.
Challenge Hector : le 10 mai, le challenge de ma mairie le 12 juillet et le challenge Gaume le 9 août. Le calendrier définitif sera donné ultérieurement.
Le verre de l'amitié terminait cette sympathique assemblée.

 

 

 

Des donneurs toujours fidèles


Le 9 janvier, une cinquantaine de personnes se sont rendues à la Salle des Fêtes pour donner leur sang. Le personnel de l'Etablissement Français du sang de Nancy était là pour les accueillir et les prendre en charge.
Après le don de sang, Lili Foissey et Jean-Paul Bocquillon, Conseillers municipaux, toujours fidèles à leur poste, offraient une collation à chaque donneur.
L'EFS remercie les bénévoles qui ont œuvré à la réussite de cette collecte et aux généreux donateurs sans qui rien ne serait possible auprès des malades qui ont besoin de transfusions.

 

Un visiteur inattendu

Récemment un cormoran s'est arrêté au Lac des Récollets intrigant les promeneurs qui, pour certains, se demandaient de quel oiseau il s'agissait.
Ce grand oiseau noir a sans doute fait une halte pour se restaurer de poissons dont il est un grand consommateur, trop gourmand souvent au grand dam des pisciculteurs !

 

Loto des Majorettes

Avec succès, comme à l'accoutumée, loto des Amazones organisé le dimanche 11 janvier a rassemblé de nombreux participants à la Salle des Fêtes.
A chaque chiffre annoncé, c'est avec beaucoup d'attention que chacun regardait ses cartons. Et ligne, quine, carton plein ou même carton vide ont permis à beaucoup d'entre eux de gagner de superbes lots.
Les gagnants : Déborah Destrignéville de Morizécourt pour la télé 127 cm, Charline Yenou de Bulgnéville pour l'ordinateur portable, le VTT pour Marcelle Charles de Mandres sur Vair, le réfrigérateur pour Irène Stragliati de Contrexéville, l'aspirateur balai pour Nathalie Vançon de Bonvillet, la machine à bière pour Jocelyne Scandella d'Attignéville; le Cookéo pour Morgane Golé de Saulxures lès Bulgnéville, le chauffage gaz pour Virginie Royer d'Andelot.
Pour le carton vide, c'est Nathalie Jacob de Blévaincourt qui a gagné 2 places aux thermes de Contrexéville, et la tombola mettant en jeu un caddie garni d'une valeur de 150 € a été gagnée par Martine Larue de Trampot.
Sandrine Folio, le présidente du Club, a remercié les bénévoles, les joueurs et la Municipalité qui ont permis la réussite de ce loto. Les bénéfices seront utilisés pour le fonctionnement de l'association et notamment les déplacements des majorettes, en particulier celui de la prochaine compétition à Nevers au bâton d'or le 25 et 26 janvier.

 

 

 

 

 

 

 

 

Un beau réveillon

Le repas du réveillon du 31 décembre, organisé par les membres du Comité des Fêtes, a ressemblé près de 200 personnes qui avaient choisi de terminer 2019 et passer en l'an 2020, de façon festive à Bulgnéville.
Un menu de rêve et succulent, bien choisi, avait été concocté par le traiteur du restaurant "le Chaudron" de Mirecourt.
L'orchestre " Goldfinger" animait de façon magistrale cette grande nuit de Nouvel An permettant aux danseurs, ravis, d'évoluer sur la piste de danse jusqu'au petit matin.
Cotillons et soupe à l'oignon venaient agrémenter la soirée.
Une ambiance parfaite pour se souhaiter une belle et bonne année !

Les nouveaux habitants ont été accueillis

Dimanche 5 janvier lors de la cérémonie des vœux, les nouveaux habitants ont été accueillis "officiellement" par la Municipalité. En 2019 ce sont 50 nouveaux foyers qui ont choisi de s'établir dans notre Cité.
Bienvenue à tous !

 

 

 

 

 

 

Vœux de la Municipalité


Le dimanche 5 janvier beaucoup de personnes avaient répondu à l'invitation de la Municipalité pour assister à la cérémonie des Vœux, et étaient accueillies par Christian Franqueville, Maire et ses Adjointes. On notait la présence de Jean Hingray, Maire de Remiremont.
*Après avoir rendu hommage à Michel Nicolas, Adjoint décédé en août dernier, Isabelle Louviot, Adjointe au Maire disait : " Au nom de toute l'équipe municipale, et de notre "Chef d'orchestre", Christian FRANQUEVILLE je vous souhaite la bienvenue et vous adresse nos meilleurs vœux pour cette nouvelle année qui commence."
Elle retraçait ensuite les nombreux travaux d'investissements entrepris au cours de l'année. Et n'oubliait pas de mentionner le travail réalisé par les employés communaux de chaque Service et celui des bénévoles de toutes les associations qui animent notre Cité : " Que tous ces travailleurs : Employés et bénévoles, soient aujourd'hui chaleureusement remerciés !"
Puis Isabelle souhaitait la bienvenue aux nouveaux habitants : " qui nous avez rejoints à Bulgnéville en 2019, je ne doute pas que vous vous y plairez !"
*Hélène Colin, Conseillère régionale, quant à elle a parlé du rôle important de la Région Grand Est : "Vous le savez, je suis attachée et crois en la pertinence du périmètre Grand Est et j'ai, depuis le début, cette certitude -sans quoi je n'aurais pas été candidate aux élections régionales, en cohérence- que le Grand Est est utile à nos territoires d'Alsace, de Lorraine et de Champagne-Ardenne, qu'il lui permet de décupler l'action publique, de créer des effets levier, de générer des mutualisations qui, de fait, n'existaient pas auparavant, de mieux négocier, de par sa taille et sa puissance, les marchés publics."
* Puis Christian Franqueville évoquait les grands événements au niveau national : " prenons le temps de donner un coup d'œil dans le rétroviseur de cette année 2019, qui avait commencé avec les grandes manifestations contestatrices de gilets jaunes et qui se terminent sur des mouvements de grèves non-moins contestateurs. Je ne me hasarderai pas à tenter de vous convaincre sur qui a raison et qui pourrait éventuellement avoir tort...!
J'espère simplement que la raison et les intérêts de la France permettront de trouver rapidement la voie de l'intérêt général sans sacrifier les générations qui ont beaucoup donné à notre Pays qui était et reste une puissance économique enviée sur le plan international."
Et d'évoquer aussi le réchauffement climatique avec les canicules à répétition, les tempêtes, les inondations, les incendies, etc. "qui ne constituent que la partie visible de l'iceberg" et l'incendie de Notre Dame, le jeune étudiant qui s'est immolé par le feu à Lyon, la crise dans les hôpitaux etc...
ET enfin s'interroger sur le devenir économique dans certains domaines de notre secteur. " tout bouge sauf nous. Rester dans cet immobilisme, c'est la désertification assurée : 80% des emplois à 10 ans seront nouveaux et c'est dans cette direction qu'il faut rechercher nos activités économiques pour demain. Il faut cesser de s'admirer le nombril !"
Le Premier magistrat terminait sur la bonne santé de la Commune. "Bulgnéville a anticipé dans de nombreux domaines. Bulgnéville investit, parce que Bulgnéville a su conserver sa capacité d'autofinancement"
La cérémonie se terminait par, la dégustation de la galette et le verre de l'amitié.

 

Assemblée générale du Souvenir Français

L'assemblée générale du Souvenir Français s'est tenue en mairie de Bulgnéville le 28 novembre, en présence de Christian Franqueville, Maire et Jean-François Schwab, Président du Souvenir Français du comité de Bulgnéville. Après avoir remercié la municipalité pour le prêt de sa salle de réunion, celui ci, ouvrait l'Assemblée Générale en rendant hommage à nos membres disparus au cours de cette année 2019 en faisant respecter une minute de silence. Dans un second temps, il remerciait les 8 communes sur 24 ayant accordé des subventions pour soutenir l'œuvre du Souvenir Français. Il rappelait les trois missions principales de celui ci : la première est de conserver la mémoire de tous ceux et toutes celles qui ce se sont battu et qui sont morts pour la France en entretenant leurs tombe, la seconde est d'animer la vie commémorative en organisant et participant à des cérémonies patriotique, et enfin, la troisième est de transmettre le flambeau du souvenir aux générations successives.
Il rappelait le calendrier des différentes commémorations ayant eu lieu en 2019, et plus particulièrement la commémoration du 75ème anniversaire de la libération de Paris où le comité local était représenté. Il soulignait l'impact sur les jeunes générations du musée militaire de Bulgnéville consacré à la deuxième Guerre Mondiale et qui fait rayonner dans notre secteur et même au delà l'importance mémorielle de ce conflit. La parole était donnée au trésorier Jordan Marlière qui rendait compte du bilan financier de l'association. Avant de clôturer cette Assemblée qui s'est vue conviviale, la médaille de bronze du Souvenir Français était décernée à André Bresson. Un pot de l'amitié était offert par la municipalité et le Président transmettait ses vœux de santé et de bonheur à tous ses membres et à leurs familles. JFS

 

 

 

 

 

 

Voeux au personnel municipal

Lundi 23 décembre avait lieu en Mairie la traditionnelle cérémonie de fin d'année organisée en l'honneur du personnel municipal.
Christian FRANQUEVILLE recevait une grande partie des 32 employés municipaux bénéficiaires d'un colis de fin d'année, contenant de quoi préparer de bons repas à l'occasion des fêtes de fin d'années.
A cette occasion, Monsieur le Maire devait remercier toutes les catégories professionnelles présentes pour l'importance du travail accompli, par du personnel moins nombreux en raison de la diminution des emplois aidés : à l'entretien de la voirie et des bâtiments, la gestion administrative de tous les dossiers, parfois très complexes, ou encore les soins portés à la petite enfance, premier poste d'emplois communaux avec 17 personnes.
"Chacun fait ce qu'il faut pour que notre commune soit attractive... Les lotissements poussent et ceci représente beaucoup de travail pour satisfaire les habitants...Votre travail renvoie le reflet du dynamisme de notre commune" devait préciser Christian FRANQUEVILLE
Pour le premier magistrat, 2019 a été une bonne année sur le plan communal avec la création des maisons séniors et les nombreux travaux de voirie, avant de conclure : "2020, ce ne sera pas une année facile, mais nous nous adapterons" !
Le verre de l'amitié était ensuite partagé permettant aux salariés des différents services de se retrouver autrement qu'au travail, et tous sont repartis les bras chargés de bonnes choses : De quoi regonfler les batteries pour attaquer 2020 en pleine forme !

 

 


"Bulinei villa" : de beaux projets à venir !

Lors du dernier Conseil d'Administration de l'asassociation "Bulinei villa" le point sur les dossiers concernant les vestiges de la villa gallo-romaine de Bulgnéville a été fait par le président Jean-Marc Lejuste.
Les journées du patrimoine ont connu un beau succès avec près de 200 visiteurs venus visiter ce site archéologique.
La tombola organisée pour l'occasion, afin de financer les opérations de l'Association, a permis à Jean-Louis Rol de Gendreville de remporter une jolie reproduction d'une aquarelle de la villa dessinée par Antony Reiff.
Pour illustrer les fouilles, lors de la venue de visiteurs, six aquarelles originales ont été réalisées par Anthony Reiff et financées par la Commune. Elles seront apposées sur les panneaux pédagogiques qui devraient être terminés au printemps.
Le président a également évoqué les travaux de reconstruction de l'ancienne chaufferie des bains (le praefurnium : partie des thermes assurant le chauffage des pièces chaudes) qui avancent bien grâce au travail des bénévoles sur le site.
Des démarches administratives d'une dévolution sont en cours pour faire revenir à Bulgnéville une partie des objets trouvés lors des fouilles (objets lapidaires et bassins). Une convention entre la Commune et l'INRAP sera signée à cet effet.
En ce qui concerne le chaudron en bronze, sa restauration va pouvoir débuter grâce à l'intervention financière de l'INRAP et de l'association.
Un important projet de construction d'un bâtiment/couverture sur la zone des bains est en cours d'étude avec la Commune qui prendra en charge les travaux.
Du 22 au 25 octobre 2020, les prochaines Journées d'Etudes Vosgiennes se dérouleront à Bulgnéville.
Un site Internet est à l'étude afin de faire connaître les activités de l'Association.

 

Après avoir fait le point financier, Jean-Marc Lejuste a remercié à nouveau la Commune pour son soutien et les Membres de "Bulinéi villa" pour leur travail.
L'aquarelle était ensuite remise à Jean-Louis Rol et le verre de l'amitié clôturait cette réunion.Bravo à tous ces bénévoles qui préservent ce site archéologique datant du III ème siècle et qui font partager leur passion.

 

 

Assemblée générale de la légion Vosgienne


L'assemblée générale de la Légion Vosgienne s'est tenue en Mairie de Bulgnéville, en présence de Monsieur Christian Franqueville, maire et de Monsieur Jean-François Schwab, président de la Légion Vosgienne du secteur de Bulgnéville. Après avoir remercié la municipalité pour le prêt de sa salle de réunion, celui ci, ouvrait l'Assemblée Générale en rendant hommage aux membres disparus au cours de cette année 2019 et aux militaires tués en opérations extérieures et faisait observer une minute de silence.
L'association se renforce cette année par la venue de trois nouveaux adhérents : Christiane Houdot de Saint-Menge, Bernadette Perreau de Grand et de Jean-Luc Noviant de Saint-Ouen-lès-Parey. Le président rappelait le calendrier des différentes commémorations ayant eu lieu en 2019, et plus particulièrement la commémoration du 75ème anniversaire de la libération de Paris où la section de Bulgnéville était représentée. Il reprécisait les objectifs de l'association depuis sa création. La parole était donnée ensuite à Gilles Bogard, trésorier pour restituer le bilan financier de l'association. Enfin le président concluait l'Assemblée Générale en souhaitant de bonnes fêtes de fin d'année à tous ses membres et à leurs familles et en rappelant la date du 19 janvier 2020, pour le traditionnel repas choucroute qui aura lieu à Saint-Ouen-lès-Parey. Pour conclure cette assemblée, qui se voulait conviviale, un pot de l'amitié était offert par la Commune.
JFS

 

Visites du Père Noël

le jeudi 19 décembre, le Père Noël est allé à la crèche "Les petits mousses" pour rendre visite aux tout-petits.

Le lendemain il se rendait à l'école maternelle. Les petits bambins lui ont chanté de jolies chansons et exécuté de belles danses auxquelles le Père Noël a été invité à participer avec eux : ce qu'il a fait de bonne grâce plus la plus grande joie de tous..... Puis il a continué sa tournée en se rendant à l'école primaire.
Friandises, petits pains au chocolat et clémentines, offerts par la Commune, ont régalé tous ces petits élèves.
Bonnes vacances à tous et Belles fêtes à tous !

 

 

 

 


"Badabul'" une bonne dynamique

Bien que les effectifs soient en légère baisse -le Club compte à ce jour 38 adhérents de 11 à 65 ans (27 hommes et 11 féminines)- cela n'entame pas la dynamique des dirigeants qui se sont réunis dernièrement en Assemblée générale sous la présidence de Bruno Crivisier et en présence d'Isabelle Louviot, Adjointe représentant le Maire.
Les diverses manifestations de la saison passée ont été abordées et le président rappelait que les adhérents avaient la possibilité de venir s'entraîner accompagnés de leurs enfants. Mais ceux-ci ne devront gêner aucune activité et ne pourront pas se servir des espaliers et des cordes à monter. S'ils viennent à jouer avec des ballons cela relèvera de la responsabilité des parents.
Bruno rappela également que le montage et le démontage est l'affaire de tous comme s'assurer de redonner les locaux et sanitaires propres : ceci étant valable pour tous les utilisateurs de cette Halle des Sports d'ailleurs.
Le bilan financier présenté par Frédéric Oudot trésorier montre une bonne gestion.
Les cotisations sont fixées à 30 €/adulte, 50 €/couple, 20 €/enfant et étudiant.
L'association est ouverte toute l'année, même pendant les vacances scolaires les mardis de 17 h à 20h et les samedis de 10 h à 12 h.
En fin de séance, Isabelle Louviot, remerciait les membres de "Badabul" pour leur participation aux festivités du 14 juillet : "Votre association met ainsi sa pierre à l'édifice de l'animation de la Cité et sa contribution à faire vivre la Halle des sports". Elle soulignait la bonne ambiance qui règne au sein du club.
Les personnes intéressées pour entrer au Club peuvent s'adresser à Bruno Crivisier au 06.70.93.49.83.

 

Un beau "voyage" vers Noël !


Les 14 et 15 décembre, l'église de Bulgnéville était le haut lieu de la Nativité avec l'exposition de crèches qui était présentée par la Paroisse Saint-Basle et la Pastorale du tourisme.
Grâce au prêt de 133 crèches, confiées à Bernard et Marie-Jo Poyau, les visiteurs ont été emmenés dans un beau voyage autour du monde puisque plusieurs provenaient de différents Pays du monde : Palestine, Bengladesh, Bolivie, Pérou, Asie, Israël, Bénin, Mexique, Tchéquie, Allemagne; mais aussi de la tradition familiale pour les plus anciennes.
Qu'elles soient modernes ou anciennes, en matériaux divers : ébène, olivier, terre cuite, ou de technique "Raku", , cire, céramique, plâtre, verre etc. et même une en chocolat, elles étaient toutes aussi surprenantes et originales les unes que les autres de par leurs variétés. Toutes avaient leur charme. Un décor spécial bien aménagé les mettait en valeur. Belles, colorées et variées, simples ou présentées de façon différentes, au-delà du religieux, c'est aussi une tradition culturelle qui était proposée au public venu très nombreux durant ces deux jours. Un public enchanté qui a également admiré le statuaire de ce lieu de culte.
Un petit jeu était proposé aux enfants : chercher "le" petit panda au milieu de toutes ces Nativités. En faisant le tour de l'exposition et en observant bien , cet adorable petit animal se trouvait dans une jolie petite crèche provenant d'Asie. Amusés, les adultes se prêtèrent également à ce jeu de recherche.
Une belle animation pour notre Paroisse et notre Cité. Un grand Merci à toutes celles et tous ceux qui ont prêté leurs crèches et Bravo aux organisateurs et aux personnes qui les ont aidés.

 

 

 

 

 

 

 

 

Un beau marché de Noël à l'école maternelle


Le 13 décembre, l'Association de parents d'élèves "Les Survets" organisait le marché de Noël de l'école.
Dans le grand hall illuminé et décoré, les différents stands regorgeaient d'une multitude d'objets de décoration, de cartes de vœux, de couronnes de Noël, de sablés et autres gourmandises réalisés par les enfants, les parents et les enseignants de l'établissement.
Beaucoup de monde se pressait, parents, grands-parents, amis, pour faire des achats avant Noël et les stocks diminuèrent à vue d'œil pour le plus grand plaisir de toutes les personnes qui avaient préparé cette manifestation.

Le Père Noël, fidèle à l'événement, faisait la joie des enfants tandis que les plus gourmands se régalaient de crêpes.

Un beau succès !


Le BMC a 20 ans: Un Club actif !

C'est Didier Jacquelin qui, passionné de modélisme, créa en 1999 le Club "Bulgnéville Modèles Club". 20 ans, un anniversaire qui méritait d'être mentionné lors de la dernièrement l'Assemblée Générale du Club qui s'est tenue à la Maison des associations sous la présidence de Bernard Vachez (président du Club depuis octobre 2015) et en présence d'Isabelle Louviot, adjointe au Maire.


Depuis 1999, le Club a connu des évolutions et des changements et quelques uns de ses membres sont toujours là et accueillent régulièrement des jeunes et d'autres personnes souhaitant s'initier au modélisme. Une bonne ambiance et un bon esprit règnent toujours entre ces passionnés qui ne manquent pas d'animer la cité lors de manifestations : 14 juillet, Forum des Associations, Marché de Noël.... et de participer à des compétitions départementales ou régionales. Bernard Vachez a remercié la Commune pour la mise à disposition du local et de la halle des sports (qui permet des séances Indoor). Thierry Thomas a présenté un bon bilan financier et Isabelle Louviot a félicité ce Club pour sa dynamique et qui sait faire évoluer les modèles réduits suivant les nouvelles techniques et technologies.
******
Le Club est ouvert le samedi après-midi de 14 h 30 à 17 h sous l'école primaire et accepte des adhérents à partir de 12 ans.
Pour celles et ceux qui le souhaitent, l'activité "détente indoor" est accessible à la Halle des Sports (chaussures propres exigées).
Pour tout renseignement s'adresser au 06 80 05 45 36 . Site : bulgneville-modeles-club.e-monsite.com/

 

 

Il y a du monde dans le lac !


Dernièrement, le lac des Récollets a été repeuplé. En effet la pisciculture Heymann de Fénétrange a livré 600 kg de gardons et 100 kg de belles tanches en vue de la future saison de pêche.
Les Membres de la Commission du Lac et Gilbert Aubry, Adjoint au Maire assistaient à cet alevinage. N'en doutons pas, la pêche sera bonne en 2020.
L es pêcheurs peuvent se réjouir d'avance.

Et si on jouait aux échecs

Les clubs d'échecs ont été dans les Vosges au nombre de dix jusqu'au début des années 80, dont celui de Bulgnéville qui a arrêté ses activités à cette époque. Ils ne sont plus que six aujourd'hui.
A Bulgnéville, grâce à l'impulsion de la Municipalité qui a souhaité ouvrir les Échecs à ceux qui ne les connaissent pas encore, une nouvelle structure a été mise en place depuis janvier 2019, en lien avec le Club du Pays Thermal. Il n'y avait en effet aucune raison pour que Bulgnéville, Porte des Vosges, n'apporte pas sa pierre à l'édifice départemental, en plein essor dans la montagne, depuis quelques saisons. Des passionnés, dont Jean-Claude Carteret et Pierre-Yves Le Squeren, animateurs de ce jeune Club, qui ont répondu favorablement à la sollicitation de Christian Franqueville, permettent ainsi à chacun de découvrir cette belle discipline intellectuelle.
Au
fil des mois le Club s'est "éttofé" mais les responsables recherchent toujours de nouveaux partenaires.
Le Club est ouvert chaque mercredi de 17 h à 19 h à la Maison des Associations dans une salle bien chauffée.
Dernièrement des membres du Club ont participé à un tournoi à Gérardmer et se sont classés 2ème sur 4 équipes participantes.
Si les échecs vous intéressent, jeunes ou adultes, néophyte, amateur ou expert n'hésitez pas à rejoindre le groupe. Le Club fonctionne sous forme "informelle", c'est le plus accessible. Les gens viennent et repartent comme ils veulent.
" Venez et voyez ! " disent les deux responsables qui ne demandent qu'à partager leur passion.

 

 

 

Le Marché de Noël : Quel beau succès
Une vraie féérie : Noël avant l'heure

Le dimanche 24 novembre, c'est en présence de Mr Rochas, Sous-préfet de Neufchâteau et de Christian Franqueville, Maire, que le 24ème Marché de Noël Bulgnéville a été inauguré.

Au soir de ce grand rendez-vous qui lance les festivités de Noël de la Plaine, les Membres du Comité des Fêtes, pouvaient être très satisfaits du succès de cette belle journée qui a connu comme à son habitude un véritable succès.
En effet, le public avait répondu présent pour entrer dans cette magie de Noël. Les visiteurs, ont découvert le travail de tous les artisans présents dont une bonne dizaine de nouveaux qui, pour certains venaient du Loiret, de l'Aube, de Meuse, de Meurthe-et Moselle, de Haute-Saône.... Leurs réalisations ont été admirées et ont suscité de nombreux achats que l'on retrouvera sous le sapin à Noël !
La tombola dotée de nombreux lots a fait des heureux dont un combiné" raclette-fondue- gagné par Daniel Husson la corbeille garnie par Régine Kubot, offerts par la Commune de Bulgnéville, une caméra portative par Jean Renaud offerte par le Centre Leclerc .....
Les enfants n'étaient pas oubliés et, dans un décor enchanté, ils étaient ravis de gagner un calendrier de l'Avent, divers livres et jouets et de rencontrer -déjà- le Père Noël venu faire quelques emplettes et qui leur a distribué des friandises !!
Les parents d'élèves du "Gang des cartables" accueillaient dès l'entrée les visiteurs avec leur sourire et leur bonne humeur et les régalaient de crêpes et de vin chaud.
Ce fut vraiment une superbe journée qui s'est déroulée dans une Salle des Fêtes décorée à souhait pour la circonstance.
Merci aux organisateurs pour cette entrée dans la magie de Noël !

 

 

 

 

 

 

"Millénium" : première place pour Mélissa Jeandel


Les majorettes "Les Amazones" se sont rendues le 16 et 17 novembre à Montargis, pour participer à la compétition du "Millénium" qui rassemblait 850 concurrents. 10 majorettes du Club bulgnévillois y participaient : Lory, Louise, Romane, Clara, Jeanne, Chloé, Elise, Melissa, Romane P et Noëlie. A l'issu de deux jours intenses, nos Majorettes ont mis tout leur talent pour effectuer leurs figures techniques.
Mélissa Jeandel est montée sur la plus haute marche en 1 bâton "préliminaire" Junior. (1ere de son couloir en finale et 1ère en finale). Elle obtient en plus tous les points nécessaires pour monter dans la catégorie supérieure c'est-à-dire en "Intermédiaire". "Les autres majorettes, par leur classement aux différentes épreuves, n'ont pas déméritées" dit Sandrine Folio, la présidente du Club, qui est satisfaite des premiers résultats de "ses" Filles. "Je suis très fière de toute mon équipe, aussi bien des concurrentes que des accompagnateurs. Merci à tous".
Bravo à toutes !
A noter que pour financer tous les déplacements pour se rendre aux différentes compétitions tout au long de l'année, le Club a besoin de moyens. Il est donc à noter sur vos agendas, le prochain loto qui aura lieu le 12 janvier 2020 pour financer le Bâton d'or qui aura lieu à Nevers le 25 et 26 janvier 2020.

 

La Sainte Barbe fêtée à la Caserne : Appel au volontariat


Samedi dernier, les pompiers Bulgnévillois ont fêté Sainte Barbe, un temps fort de l'année pour nos soldats du feu.
Une cérémonie avait lieu dans la cour de la caserne avec revue des troupes et du matériel, dépôt de gerbe, l'hommage aux pompiers morts en service, minute de silence et remise de la fourragère par Marie-Jo Poyau, Adjointe au Maire, représentant Christian Franqueville, Maire, à Liliane Branco une des jeunes recrues du Centre de secours.
Puis à l'intérieur de la caserne avait lieu la remise de diplôme à plusieurs sapeurs pompiers qui ont suivi des stages de formation ou de perfectionnement. Tous étaient félicités par les élus présents et le Lieutenant Frédéric Bailly qui commande le Centre de secours de Bulgnéville depuis 10 ans. Il a remercié "ses" pompiers qui œuvrent et se dévouent avec lui et il notait aussi la bonne ambiance qui règne entre eux.
Il disait aussi combien il regrette les problèmes que rencontrent actuellement la profession par les attaques que certains subissent et les difficultés à recruter. Il faisait à nouveau un appel au volontariat. Enfin, il s'adressait à Grégory Drouvot qui a décidé de "raccrocher" son uniforme de pompier pour raison de santé : "Tu as été pompier pendant 25 ans et président de l'Amicale durant 10 ans, je te remercie pour toutes ces années passées au Centre de secours"
Mme Poyau soulignait : " les mots écrits sur la stèle de la cour de la caserne "Sauver ou périr, courage et dévouement" résument bien votre engagement. Je vous remercie pour votre travail, votre dévouement au service de la population et de nos Communes. Je félicite les jeunes recrues qui ont intégré l'équipe et vous souhaite une Belle Sainte Barbe en famille".
Le verre de l'amitié clôturait cette cérémonie

Belle dynamique au le Club de Judo

Les Membres du Club de Judo bulgnévillois ont tenu leur assemblée générale le 7 novembre dans le Dojo sous la présidence de Benoît Rolin qui assume cette fonction depuis 8 ans.
Benoît a tout d'abord félicité l'entraîneur Nicolas Berger, pour avoir réussi son examen CQP MAM devenant ainsi professeur de judo diplômé.
Le Club au long de la dernière saison a réalisé de bons résultats "Il y a une belle dynamique" a précisé Benoît soulignant que, si les effectifs du judo sont stables, ceux de la section Taïso sont en hausse avec 21 adhérents (18 femmes et 3 hommes).
Thérèse Rolin Trésorière présentait ensuite les comptes et Nicolas Berger le rapport sportif dans lequel il décrivait les différentes disciplines accessibles depuis le baby-judo jusqu'au seniors. "Nous essayons de stabiliser le Club et de développer la "branche" féminine" disait-il.
Dans son intervention, Nicolas a montré aussi combien il est impliqué dans le Club tant par les entraînements qu'il donne, sa participation aux diverses animations et pour emmener et soutenir les judokas en extérieur. Nicolas, mais aussi Benoît vivent vraiment ce sport avec passion et s'engagent pleinement pour la réussite du Club : "nous sommes exigeants sur les valeurs à transmettre aux jeunes. C'est ensemble que nous avançons et c'est cela qui créée la dynamique du Club ".
Voici un Club de sport dont Bulgnéville peut être fier et qui porte haut les couleurs la Cité. Pour preuve les podiums obtenus lors de championnats et Critérium pour Louane et Lia; de Grands prix, de Coupe départementale et régionale pour Warda, Yosra et Farah Lamfarad;
Nicolas félicitait tous les judokas qui ont participé à différentes compétitions, obtenant régulièrement une place sur le podium voir la 1ère place, et il remerciait les parents qui s'impliquent dans la vie du Club. Il n'oubliait pas de détailler également les belles performances de Benoît Rolin dont sa 3ème place en Coupe Bassin lorrain Senior et sa participation aux Championnat de France Senior.
Le tiers sortant était ensuite reconduit dans ses fonctions et après un appel à bénévoles, Mr Philippe Colling se présentait pour intégrer le Conseil d'administration.
Les projets étaient annoncés avec notamment le développement de la "branche" féminine et former la première ceinture noire; le maintien des stages de Noël et de Pâques; développer le groupe Taïso et se classer dans les 5 premiers aux Interclubs. Voici de beaux objectifs !
La Municipalité et les sponsors étaient remerciés pour leur soutien financier et logistique et le verre de l'amitié venait clore cette Assemblée générale.

 

 

 

 


 

 

 

Guignol a diverti les enfants


Mercredi 6 novembre Guignol s'est arrêté à Bulgnéville ...! En effet, la Compagnie des marionnettes lyonnaises proposait un spectacle à la Salle des Fêtes avec l'éternel et traditionnel Guignol et ses fidèles acolytes : Gnafron et Madelon. Ces petites marionnettes ont été créées à Lyon vers 1808 par Laurent Mourguet et font toujours rire les enfants par leurs aventures et leurs facéties et durant la séance les petits spectateurs ont participé avec spontanéité au spectacle en parlant aux marionnettes, et prévenant Guignol de la venue du voleur. Un bel après-midi !

 

Initiation à l'informatique à la CCTE


Depuis plusieurs années maintenant, la Communauté de Communes Terre d'Eau propose une initiation à l'informatique pour séniors et cette année, cela fait en partenariat avec le Centre social "La Toupie" de Contrexéville.



Le lundi 4 novembre, une réunion, animée par Jean-Luc Thirion, Vice-président de la CCTE, délégué à l'action sociale et Blandine Roudil, agent de développement, a réuni plus d'une trentaine de personnes. Pierre Depoisse et Jessica Roussel de?La Toupie? et deux services civiques participaient à cette première rencontre d'information qui débouche sur une nouvelle organisation avec la présentation des modules et le fonctionnement des cours.
Vu le nombre d'inscrits, 2 sessions ont été prévues et se dérouleront le jeudi après-midi : la première de 14?h?15 à 15?h?45, la deuxième de 16?h à 17?h?30. Les cours ont commencé le 7 novembre dans les locaux de la Communauté, rue des Halles à Bulgnéville et se poursuivront jusqu'au jeudi 2 juillet 2020 avec pause pendant les vacances scolaires.
Au cours de l'année 4 modules sont proposés?:
* Découverte de l'ordinateur du 7 novembre au 19 décembre (7 séances).
* Internet et e-mails du 9 janvier au 13 février (6 séances).
* Démarches administratives et réseaux sociaux du 5 mars au 9 avril (6 séances).
* Tablettes et smartphones du 7 mai au 2 juillet.
Une adhésion annuelle de 5 € est demandée par le Centre social La Toupie et le tarif horaire payable à l'inscription est de 1 € à 2 €, selon le quotient familial.

Les personnes intéressées peuvent encore s'inscrire directement au Centre social "La Toupie" au 03 29 07 62 44 ou le jeudi après-midi lors des ateliers.


Logement terminé

Les travaux de réhabilitation d'un logement dans l'ancienne Perception sont terminés et ont été réceptionnés le mardi 4 novembre par les Membres de la Commission des travaux en présence des entreprises et de l'architecte.
Cet aménagement d'un coût de près de 100.000€ TTC est entièrement financé par la Commune.
Ce grand appartement de 160 M2 avec des pièces très spacieuses dont un séjour-cuisine de 47 m2 sera bientôt occupé par un locataire.
Ce bâtiment communal fut dans le passé jusque dans les années 80, le prebytère, puis a été destiné à la Perception jusqu'à sa fermeture il y a une dizaine d'années. Ce bâtiment va reprendre "vie"...


Le City-stade bien occupé


Depuis sa création en 2017, sur l'esplanade du Févry, le city stade fait "recettes" auprès des jeunes qui ont trouvé là un lieu de retrouvailles pour s'adonner au foot et au basket.
Grands et petits jouent plus particulièrement au foot et, pendant ces vacances de la Toussaint, les grands avaient invité des plus jeunes à se joindre à eux pour de petits matches amicaux.
Les plus petits ont apprécié cette bonne entente et ont été contents de se retrouver plusieurs soirs de suite. Quelques belles passes des petits footballeurs en herbe - qui n'étaient pas peu fiers - ont "scotché" les grands !
Rendez-vous est donné aux prochaines vacances.

 

C'était la dernière rencontre


Dimanche 13 octobre, les membres du Club de pétanque ont joué leur dernière partie !
Cette ultime rencontre de la saison, ouverte aux non licenciés, s'est déroulée sur le sur le boulodrome municipal sous un beau soleil. 22 joueurs y participaient, formant 11 doublettes. Les parties se sont enchaînées toujours dans une belle ambiance ce que souligne le président Christian Wentzel. Comme de coutume, Véronique a su ravir les papilles de chacun avec, cette fois, ses excellentes gaufres.
A la fin de cette dernière rencontre, les résultats étaient donnés.
1er Morgan Gaume avec Mickaël Bertaux, 2ème (ex éco) Michel Geoffroy avec Jean Renaud et Georges Formel avec Cyril Formel, 4ème : Christian Wentzel, Stéphane Louviot et Pascal Rousselot.
Christian Wentzel disait sa satisfaction sur le bon déroulement des rencontres tout au long de la saison et donne rendez-vous à tous en 2020 !
Merci à tous les boulistes qui animent l'esplanade du Févry lors de leurs rencontres !



Jean-Marc Lejuste : docteur en histoire


Jean-Marc Lejuste a soutenu sa thèse d'histoire "Novices et noviciats en Lorraine du XVIe au XVIIIe siècle", le 7 octobre dernier à l'Université de Lyon 2.


Après une scolarité dans nos écoles à Bulgnéville, puis au collège, ses études l'emmènent à Nancy au Lycée Varoquaux. Il obtient ensuite une licence d'histoire suivie d'une maîtrise. Ses études terminées, il devient le directeur du Centre d'animation de la préhistoire de Darney.
Son intérêt vers l'histoire locale se développe et Jean-Marc publie plusieurs livrets, notamment sur Bulgnéville : "Les Récollets de Bulgnéville, des hommes, des pierres entre Ciel et terre", "L'église Saint-Pierre-Saint-Paul de Bulgnéville" et "L'hôpital de Bulgnéville (1687-1999)". Il entre au Cercle d'Etudes Locales de Contrexéville et en devient le Vice-président puis intègre la Fédération des Sociétés Savantes du Département des Vosges comme Trésorier. En 2017, il est élu président de l'association locale "Bulinei villa" qui gère le site archéologique des vestiges gallo-romains de Bulgnéville.

 

Mais l'idée d'une thèse trotte dans sa tête depuis plusieurs années. Le parcours n'est pas aisé, il doit déjà passer un master qu'il obtient en 2009 avec la mention TB, suivi de son inscription en doctorat qu'il commence à Nancy puis à l'Université de Lyon 2. Le travail est dense, mais avec beaucoup de travail et de ténacité, de déplacements pour ses recherches comme le voyage à Rome où il restera 3 semaines pour se documenter au Vatican, il soutient sa thèse le 7 octobre dernier à Lyon face à un jury composé d'éminents spécialistes de l'histoire religieuse européenne. La thèse est reconnue comme une œuvre originale et novatrice. Au total ce sont 36 ordres réguliers tant féminins que masculins qu'il a étudié avec la constitution d'une base de données de 13 200 novices, soit la plus grande quantité de novices jamais étudiée en France.
Il obtient sa thèse avec les félicitations du Jury et l'obtention du grade de Docteur en histoire avec la promesse que sa thèse sera publiée.

Le Cercle d'études de Contrexéville et Mr Christian Franqueville, Maire de Bulgnéville, se sont associés pour organiser une sympathique cérémonie et c'est le 12 octobre, en Mairie de Bulgnéville, que Jean-Marc était reçu et félicité en présence de membres du Conseil Municipal, d'amis et de sa famille.
Isabelle Louviot et Marie-Josèphe Poyau, Adjointes, ont tout d'abord retracé le parcours peu commun de Jean-Marc. Puis Monique Thénot, Présidente du cercle d'Etudes, soulignait le "travail énorme qu'une thèse représente et la fierté de pouvoir travailler avec Jean-Marc au sein du cercle d'études".
Christian Franqueville félicitait à son tour Jean-Marc "J'apprécie les gens qui, comme toi, sont laborieux. Et le sérieux de ton travail est à souligner. C'est un moment important pour notre Cité de voir qu'un jeune de Bulgnéville a bien réussi. Il n'y a pas de miracles : cette thèse est le fruit de l'effort" et d'ajouter "Je savais à qui je confiais la gestion du site gallo-romain, j'en profite d'ailleurs pour remercier tous les membres de l'Association Bulinei villa que tu présides et qui s'investissent à son aménagement et à la continuité des travaux". Je t'adresse mes vives félicitations au nom du Conseil Municipal. Nous sommes fiers de toi, Jean-Marc. Merci pour cet honneur que tu me fais et que tu fais à Bulgnéville"
Jean-Marc a remercié sa famille pour l'avoir soutenu dans cette grande "aventure", sa patience et les encouragements qu'elle lui a prodigués ainsi que tous les présents de cette soirée : "Cela ma touche profondément, c'est une belle reconnaissance de mon travail. Je partage ce grade de Docteur avec vous tous. Merci beaucoup !"
Le verre de l'amitié clôturait de façon agréable cette amicale réception.

 

Lotissement "Tinchotte" : voirie définitive


La voirie définitive des rues Georges Brassens et Pierre Mauroy, au lotissement de la Tinchotte, est en cours de réalisation par l'entreprise COLAS.
Les riverains sauront apprécier ces travaux de finition de leurs rues respectives : voirie et trottoirs en enrobés, places de stationnement, éclairage, aménagement paysager...
De plus, un sentier piétonnier a été créé reliant ce lotissement au quarter HLM de la Tinchotte : un raccourci qui mènera directement aux écoles et à la petite enfance.
Les membres de la Commission des travaux visitent régulièrement ce chantier avec Sylvain Courtier, du Bureau d'Etudes "Armonie-Environnement", Maître d'oeuvre des travaux.


 

 

Des livres par centaines : un grand choix !

Dimanche le 6ème Salon des "Puces du livre et des vieux papiers", organisé par "Bul'Animation-Tourisme", a connu son succès habituel. Une trentaine d'exposants étaient présents pour vendre leurs livres. De nombreux visiteurs sont venus pour flâner et faire des achats à des prix intéressants "ce qui permettra", disait une Dame, "de passer agréablement les longues soirées qui s'annoncent".
Il a été mentionné aussi que ce Salon permet aux livres d'avoir une autre "vie", c'est en quelque sorte du recyclage tout en favorisant ainsi la lecture.
Cette année le concours de dessin sur Tintin, destiné aux enfants de CM1, agrémentait cette manifestation et les enfants qui y avaient participé ont vu leur "œuvre" exposée et se sont vus remettre un livre en cadeau. Bravo à Axelle, Guillaume, Dorian, Hermane, Mélinda, Nathan, Nino... Bravo à tous !
Voici un rendez-vous littéraire qui prend ses marques petit à petit et les Membres de Bul'Animation-Tourisme donnent rendez-vous à l'an prochain pour le 7ème Salon.

 

 



Fête de la Paroisse Saint-Basle à Bulgnéville


Comme chaque année fin septembre, les chrétiens des 51 communes qui composent la Paroisse Saint-Basle se sont réunis à Bulgnéville le dimanche 29 septembre pour célébrer la traditionnelle Fête annuelle.
La messe, célébrée par les Abbés Yves Fagnot et Jacques Heinrich, avait lieu en l'église St Pierre-St Paul où tous les fidèles étaient heureux de se retrouver en une belle assemblée priante et fraternelle. A cette occasion beaucoup faisaient la connaissance de Thomas Tran Nguyen ordonné diacre en juin dernier et qui réside au presbytère de Vittel pour un an au service de notre Paroisse. Affable, ouvert, souriant, Thomas a conquis les paroissiens.
Puis, un repas rassemblait plus d'une centaine de personnes à la Salle des fêtes (mise à disposition gracieusement par la Municipalité) sui d'une marche qui emmenait les plus audacieux vers l'église de Saulxures en traversant la forêt. Une belle balade que les scouts ont ponctuée d'un jeu de piste.
A 16 h 30 tout le monde se retrouvait à l'église de Saulxures pour un temps de prière qui clôturait cette belle journée.
Cette Fête de la Paroisse est un temps où chacun a plaisir à se rencontrer. En effet la Paroisse, très étendue s'étend de Valfroicourt à Jainvillotte et, se rassembler tous une fois par an, ravive l'unité de la communauté chrétienne.


 

Ouverture de l'Institut "Vénus Beauté"

Depuis le 1er octobre, Dominique Rousselle, esthéticienne, a ouvert son Institut de beauté dans notre Commune.
Après des études d'esthétique à Nancy, elle commence son métier à domicile, puis pendant 3 ans elle exerce à Bourbonne les Bains. A la retraite de sa patronne elle décide de s'installer à son compte au Salon d'une coiffeuse pendant 2 ans, pour s'établir ensuite dans la Commune de Lamarche..
Depuis quelques temps par manque de place, Mme Rousselle cherchait un autre local. Elle vient de le trouver à l'emplacement de l'ancien Institut au 273 rue François de Neufchâteau.
Dominique accueillera la clientèle avec son joli sourire, avec ou sans rendez-vous, les lundis de 14h30 à 19h 00, les mardis et mercredis de 9h30 à 12 h et de 13 h30 à 18 h 30, les vendredis de 9 h 30 à 12 h et de 13 h 30 à 17 h 30 et les samedis de 9 h 30 à 17 h 30.
Pour répondre à une clientèle plus élargie, Mme Rouselle pourra se déplacer à domicile les jeudis matin de 9 h à 12 h. Vous pouvez la joindre au 06 41 76 54 20.
Nous lui souhaitons la bienvenue à Bulgnéville.


 

C'est la rentrée aussi au foot


Pleins d'ardeur, une centaine d'enfants, filles et garçons âgés de 6 à 10 ans, se sont retrouvés sur les stades de Bulgnéville pour la "rentrée foot" avec le B.C.V. (Bulgnéville-Contrex-Vittel).
Pour cette reprise, ils étaient accueillis par les éducateurs diplômés du club. Le B.C.V c'est bien plus que du foot, car ce club est, par ailleurs, engagé dans un programme citoyen. Une belle démarche !
Les jeunes qui souhaiteraient rejoindre le Club de foot, peuvent le faire : s'adresser à Aurélien Rousselot au 06 74 52 18 36. Une séance découverte est offerte.

Un beau succès pour les Journées du Patrimoine

Les trois sites ouverts au public pour les Journées du Patrimoine ont accueilli beaucoup de monde. Il faut croire que le patrimoine et le "regard" sur le passé ont une grande importance dans le cœur des gens.
Que ce soit aux vestiges gallo-romains, à l'Ecomusée ou au Musée militaire, les personnes qui ont visité les différents lieux ont apprécié l'organisation et le concept de ces lieux de mémoire. Elles ont félicité les bénévoles et la Municipalité qui s'impliquent dans la préservation du patrimoine :

A l'Ecomusée en milieu l'après-midi il a été compté plus de 80 personnes ensemble ! Avec de la crème, des enfants ont fait du beurre. Ils sont repartis tout heureux avec leur petite motte de beurre ! Une exposition temporaire de lampes Pigeon a retenu l'attention : Jean-Pierre et Bernadette Richard en connaisseurs en racontaient l'histoire. Le objets exposés étaient admirés : camion Citroën, batteuse, matériel de fromagerie, mobilier ancien, outillage, linge,baratte, écrémeuse, et tant d'autres richesses dont Yves, Didier, Thérèse, Jean-Paul, Bernard et Marie-Jo donnaient les explications.


je fais du beurre !

Aux vestiges gallo-romains : Jean-Marc Lejuste, passionné d'histoire, a captivé le public venu sur le site de la villa gallo-romaine. Les panneaux pédagogiques illustrant parfaitement les scènes de vie de cette époque (Ier au IVe siècle de notre ère)

Au Musée militaire : Jean-François Schwab, en bon guide féru de la période de la guerre 39/45, guidait les visiteurs dans ce lieu qu'il a aménagé de façon remarquable dont des reconstitutions de scènes sous l'occupation allemande.

Un grand merci aux bénévoles qui ont consacré de leur temps pour accueillir les visiteurs tout au long de ces Journées du Patrimoine. Un grand merci également aux visiteurs qui, par leur présence, encouragent ces bénévoles et la Municipalité à continuer dans cette démarche de préservation et d'exposition de ce riche patrimoine.
Une belle réussite !

 

Des retraités en balade


Un groupe de retraités de l'Amicale des retraités de Darnieulles est venu visiter l'Ecomusée. Jean-Pierre et Jean-Claude ont accueilli et guidé ces 50 personnes qui ont découvert les richesses que renferme ce lieu : matériel agricole et outils, meubles anciens, matériel de laiterie, reconstitution d'artisanat et d'une classe, histoire locale etc. Autant de choses que beaucoup ont côtoyées dans leur enfance et qu'ils retrouvaient avec plaisir et émotion.
Une belle journée pour ces retraités plein d'entrain qui ne s'ennuient pas : visites, balades, marches, jeux de cartes et... une fois par mois, une halte gourmande dans un bon restaurant!


 

 

 

Moi j'aime bien manger à la Cantine....!

... retrouver les copains et les copines......

Avec la rentrée des classes, la cantine a rouvert ses portes pour les élèves des deux écoles. Selon les jours ce sont entre 50 et 65 enfants qui sont accueillis et qui profitent de ce service communal. Ils sont répartis en deux groupes (les petits et les "grands") et cela sur deux services. Christian Franqueville est venu leur rendre une petite visite et lorsqu'il les a questionnés sur le menu du jour, tous ont répondu que c'est bon voire même "trop bon" ! : salade de haricots verts, gratin de poisson et blé, mimolette et crème à la vanille.
Après le repas, en attendant la reprise de l'école, des activités sont proposées aux enfants. Damia, Brittany, Véronique, Coralie, Isabelle (en emplois aidés) et Estéban (en emploi Civique) secondent Christelle, Agent communal, en ce temps périscolaire.

Suite à une fermeture de classe à l'école maternelle, les locaux de la cantine ont été agrandis et réaménagés et les activités se déroulent dans le grand hall d'activités. Voici une espace plus grand et plus fonctionnel pour tous.

 

Une école "branchée"


Rares sont sans doute les écoles élémentaires dont les classes sont toutes équipées d'un tableau numérique. C'est le cas de notre école à Bulgnéville !
A la demande de la Commune, la Société SAM Informatique de Neufchâteau a procédé, avant la rentrée, à la pose de trois nouveaux tableaux TBI (Tableau Blanc Interactif) de dernière génération, comprenant des logiciels de travail, achevant ainsi d'équiper toutes les classes et remplaçant les anciens tableaux mobiles.
L'école est vraiment "branchée"! Il faut préciser que l'informatique est entrée à l'école dès 2006 avec l'acquisition d'ordinateurs et l'accès à Internet. C'est en 2012 que furent installés les premiers TBI mobiles qui permettaient ainsi à tous les enseignants de bénéficier de cet outil. Des cartables numériques furent ensuite achetés et d'autres classes furent équipées d'un TBI fixe. Enfin,, depuis le 27 août, les 7 classes possèdent désormais chacune un tableau interactif. Enseignants et élèves, ne doutons pas, sauront apprécier !
Le coût de ce dernier investissement s'élève à 25 000 € TTC subventionné par l'Etat (DETR) pour 5 000 € et par le Rectorat dans le cadre de la modernisation et l'approche de l'informatique dans les écoles. Le solde étant pris en charge par la Commune.
Aujourd'hui une réflexion avec l'Education Nationale est menée pour l'acquisition de tablettes pour les enfants du primaire. "Autre projet", nous disait Christian Franqueville, "l'installation d'un TBI à l'école maternelle chez les grands".

Qu'est-ce qu'un TBI ? Le tableau, équipé d'un logiciel spécifique, est couplé avec un vidéoprojecteur et relié à l'ordinateur de l'enseignant. Cet outil est approprié pour la projection et la visualisation de contenus numériques. IL est en fait un écran géant d'ordinateur avec ses barres d'outils et l'enseignant comme l'élève peut intervenir dessus en direct en écrivant avec un crayon-souris. L'enseignant adapte la pédagogie au numérique : c'est une autre manière d'enseigner et d'acquérir des connaissances pour les élèves. Les utilisations sont multiples : leçons, cours, exercices, images, vidéos, plans, photos, graphisme, musique avec une interaction en direct : agrandir, réduire, pivoter, souligner, faire apparaître des "outils" annoter, dessiner, etc.. et enregistrer le travail. Du travail dans l'air du temps où l'informatique fait partie intégrante de la vie des enfants.
Grâce à une réelle volonté de la Municipalité de continuer à s'ouvrir vers le numérique, voici des outils informatiques performants mis à disposition de toutes les classes de l'Ecole.

La STEP est inaugurée

D'un coût de travaux de 2 081 000 € HT, subventionnés par l'Agence de l'eau pour 1 227 000 € et dont le solde a été financé par la Commune de Bulgnéville à 85 % et celle de Saulxures-lès-Bulgnéville à 15 %, la nouvelle station d'épuration est opérationnelle depuis fin 2018.
L'étude avait été lancée sous la maîtrise d'œuvre du Bureau EGIS en 2014. Puis, après un permis de construire accordé en avril 2016, les entreprises SOGEA et ALBIZZATI se sont succédées pour réaliser les travaux de cet équipement, réceptionné et mis en service fin 2018 suivi de quelques réglages.
Depuis cette date la station était gérée par la Commune. Elle le sera, à compter du 1er septembre 2019, par un prestataire de service : VEOLIA.
Situé au pont de l'Epêche, cet équipement a été inauguré officiellement le samedi 24 août par les deux Maires Christian Franqueville et Sylvain Gloriot, Mr Vauthier de l'Agence de l'Eau d'élus et des représentants de diverses collectivités et entreprises. Puis, lors de la visite des installations, Mr HAM d'EGIS et Mickaël Castellani des Services Techniques de la Ville, apportaient les informations techniques nécessaires pour en comprendre le fonctionnement.
Après avoir insisté sur la complexité des démarches administratives qu'avait suscitées ce grand projet, Mr Franqueville disait :
"C'est un événement particulier aujourd'hui d'inaugurer cette station. Car souvent on inaugure des logements, des écoles, une maison de santé... cela les habitants le voient, l'utilisent et le côtoient au quotidien, contrairement à une station d'épuration dont parfois certains ignorent l'existence"... "C'est un outil indispensable pour une Commune comme la nôtre et on se doit de traiter l'eau que nous rejetons. Nous devons être conscients que nous sommes des pollueurs et l'eau devenant une denrée rare, on ne peut pas la négliger. L'eau c'est la vie".
L'eau filtrée qui sort de la station, en fin de parcours de traitement, est épurée à 95 %.
Le Premier magistrat remerciait tous ceux qui s'étaient investis dans ce beau projet et plus spécialement l'Agence de l'Eau qui a subventionné cet investissement.
Mr Vauthier de l'Agence de l'Eau rappelait quant a lui : "l'Agence est là pour soutenir financièrement des projets; mais des projets qui, en finalité, doivent être performants, car il ne faut pas oublier que l'argent vient des contribuables"! . " Ici à Bulgnéville nous avons un équipement important qui a du sens, avec un objectif de qualité visant non seulement la santé humaine mais aussi la protection de l'environnement, la nappe phréatique, les milieux aquatiques et la biodiversité".
Félicitons nos élus qui se lancent dans de tels investissements dont le coût de fonctionnement représente une dépense importante dans le budget spécifique d'assainissement communal. De tout cela nous devons en être tous conscients et nous devons chacun à notre niveau, individuellement, en famille, prendre part à la protection de notre planète en réduisant nos déchets et notre consommation d'eau ! Nous pouvons tous agir en ce sens !
Le prochain projet de la Municipalité : à partir d'un parc photovoltaïque, produire de l'électricité pour assurer une partie de l'alimentation en électricité de la station,. Les études sont en cours.

 

 

Portes ouvertes à la STEP


Considérant que la construction de la station d'épuration représente un investissement considérable pour une Commune, Christian Franqueville, Maire, avait décidé de permettre aux habitants de Bulgnéville et de Saulxures de visiter les lieux.
C'est ainsi qu'après l'inauguration de la Station le 24 août, les habitants ont pu visiter l'après-midi les installations de cet équipement, au cours d'une journée "Portes ouvertes".


Grâce à de nombreuses informations techniques données par deux techniciens, une centaine de visiteurs a ainsi pu découvrir cette grande "machine à laver" l'eau usée. "Elle fonctionne selon un principe simple : débarrasser l'eau progressivement, à travers des grilles physiques, bactériennes ou chimiques de toutes impuretés et de tous corps étrangers des plus gros aux plus fins". A la fin du parcours l'eau passe encore dans une zone végétalisée qui achève le filtrage et l'eau qui s'écoule dans le ruisseau en contrebas est épurée à 95 %.
Une visite très intéressante aux dires des visiteurs qui étaient impressionnés par l'ampleur du site.


à la Fontaine Marant !


Située en plein centre de notre cité, la Fontaine Marant, appelée aussi " le Canal" par les anciens bulgnévillois, est alimentée par un puits artésien profond de 36 m, creusé en 1833 alors que Joseph Marant en était le Maire.
L'eau, sous pression en sous-sol, jaillit spontanément par un forage qui sert à capter l'eau de la nappe phréatique qui y circule. L'eau remonte le long du forage en jaillissant, selon le principe des vases communicants pour sortir sous pression, il n'y a donc pas besoin de pompe. Cette pression est due à la différence de niveau qu'il y a entre l'eau en amont et l'emplacement du forage.
L'eau coule en permanence, et bien que non contrôlée, elle est bue par beaucoup de Bulgnévillois mais également par de nombreuses personnes qui viennent des alentours et même de la Haute-Marne ! Certains lui trouvent quelques vertus......sur ce sujet à chacun son point de vue !




 

Découvrir notre ville par une chasse au trésor


Pendant leurs vacances dans notre Cité, des enfants ont visité une partie de Bulgnéville. A l'aide du plan de Bulgnéville et avec un questionnaire préparé par leurs grands-parents, sur leur parcours, ils devaient découvrir des lieux bien spécifiques : la chapelle Ste Anne, la place René Linge (ancien maire), la Belle rue, la place Guillemaut, déchiffrer les chiffres romains de la plaque apposée sur le mur de l'ancien hospice, lire le nom des soldats "Morts pour la France" sur le Monument aux Morts, la stèle de la Voie de la 2ème DB, la ruelle St Nicolas, l'église et la légende des trois "Maries", la plaque commémorative située à l'intérieur de la Mairie puis le lac des récollets, la fontaine Marant avec son puits artésien....
Il leur fallait trouver également des indices cachés qui, à la fin de leur circuit, donnaient le lieu d'un trésor à trouver par chacun d'entre eux aux Longues Royes.
Ces petits citadins de la région lyonnaise et de la région parisienne ont appris beaucoup de choses sur l'histoire de Bulgnéville.
Une belle balade sous le soleil et un bel après-midi pour découvrir de façon originale notre Ville.


Quand le bâtiment va !.
..


Que ce soit au lotissement de la Tinchotte ou sur celui des Longues Royes, les maisons sortent de terre avec une belle cadence.
Plusieurs sont en construction et déjà la Commune a anticipé pour répondre à la demande en lançant deux nouveaux de lotissements : celui du Propolet et la deuxième tranche des Longues Royes.
C'est grâce à cette politique d'aménagement de lotissements et de créations de logements dans des immeubles réhabilités que la population de Bulgnéville s'accroît.
Une Ville à la Campagne ! Bulgnéville a plein d'atouts pour s'y installer !

 


Des Logement flambants neufs conçus avec des technologies modernes

Samedi 8 juin, Mrs Benoît Rochas, Sous-préfet et Christian Franqueville, Maire, entourés des résidents, d'élus et de nombreux invités, ont inauguré l'Ecoquartier nouvellement construit Rue François de Neufchâteau.
L'Ecoquartier pour séniors, baptisé résidence "Charles Aznavour", se compose de 7 pavillons, cinq T3 et deux T4 de 67 m² à 119 m².
Il résulte d'une volonté de la Municipalité d'offrir aux jeunes retraités et personnes âgées autonomes des logements en centre bourg de plain-pied, bien isolés et à basse consommation énergétique, pensés et adaptés pour les séniors.
En 2015, la Commune de Bulgnéville a eu l'opportunité d'acquérir auprès de la famille THIEBAUT - BOGARD, l'ancienne ferme familiale. N'ayant pu revendre leur bien à un particulier, la famille décide de vendre ce bâtiment à la Commune, dans le cadre d'une opération de démolition et reconstruction de maisons pour séniors.
La complexité architecturale de l'ensemble des bâtiments et le financement de l'opération, ont obligé la Commune et l'architecte Stéphane Deloy à conserver une ancienne grange contiguë et à la réhabiliter, pour y réaliser deux logements peu énergivores. Le défi a malgré tout été relevé.
Respect de l'environnement : Cet Ecoquartier est conçu, organisé et géré dans une double démarche : bien-être de ses habitants et respect de l'environnement. Sa configuration à l'échelle du plan masse permet convivialité et qualité de vie, notamment par le partage des espaces extérieurs aménagés dans un souci d'accessibilité totale et de déplacement aisé.
A l'échelle des logements, la qualité de vie a été également une cible, et a donc déterminé l'aménagement et la distribution des espaces : taille et configuration des différents espaces permettant une évolution aisée même en fauteuil roulant, luminosité, facilité d'ameublement et donc d'appropriation des lieux par les locataires, etc…
Quant au système constructif, il répond à des critères rigoureux de performance environnementale (recyclage des déchets, éco-construction, gestion et économie de l'énergie…) : utilisation de matériaux issus de la déconstruction du site, construction en ossature bois et utilisation d'isolants thermiques recyclables, de matériau bois pour le second-œuvre (menuiseries extérieures en alu-bois, revêtements de façades ponctuels, agencement intérieur…) et des panneaux photovoltaïques sur les toitures et pompes à chaleur individuelles
Début 2019 les premiers locataires ont pris possession des lieux et bénéficient d'un emplacement privilégié en plein centre bourg, (à proximité immédiate de la pharmacie et de la Maison de Santé pluridisciplinaire, de la Mairie et de la Poste, de boulangeries, coiffeurs, restaurateurs et commerces d'alimentation, ainsi que des services à domicile d'infirmières, aides-soignantes, ADMR et ADAVIE etc.).
Le coût de l'opération s'élève à 1 632 295 € TTC (acquisition, démolition, travaux, subventionnée par l'Etat (DETR et TEPCV pour 772 937 € . La TVA de 255 383 € reste à la charge de la Commune soit un résiduel final de 1 114 741 € à charge de la Commune, c'est-à-dire 68 % du TTC.
Le bien être de ses habitants: Mr Franqueville a souligné que le bien être des habitants était une des préoccupations majeures de la Municipalité :"Nous avons voulu quelque chose de beau et de fonctionnel pour nos anciens". Ce fut un travail important porté par notre architecte et pour le design par son épouse". Il n'a pas oublié de saluer le travail des entreprises qui ont œuvré pour ces travaux.
Mr Rochas, disait que l'Etat était attentif aux projets des Communes. "Les Communes doivent impérativement investir dans la réhabilitation de leur centre-bourg, nous sommes là pour les conseiller et leur apporter notre soutien. Je félicite la Commune de Bulgnéville pour cette belle réalisation qui insère des techniques des plus modernes en valorisant l'artisanat local". Les invités de cette cérémonie pouvaient ensuite visiter l'un des logements du site.
A l'unanimité tous ont félicité la Municipalité pour ce bel exemple de renouveau dans un cœur de Ville.

 


 

 

 

 

Une belle Foire

Dimanche 19 mai, les membres de BAT, Bul'Animation-Toursime, peuvent s'estimer heureux, la 46ème Foire du Jambon et du Fromage a connu un beau succès. Pourtant ce n'était pas gagné avec la météo pluvieuse qui était annoncée !
C'est sous un ciel couvert mais avec une douce température que l'inauguration a eu lieu le matin avec les majorettes "Les Amazones" qui ont emmené en musique le cortège d'officiels dans les allées de la Foire.
Les exposants étaient au rendez-vous pour la grande satisfaction des organisateurs et les visiteurs ont pu faire de belles emplettes. Le vide-grenier a permis aussi de faire quelques bonnes affaires et la fête foraine a diverti les enfants.
La buvette du BCV (Foot) était un point de rendez-vous pour se restaurer. Le Clown Tofblanc a bien amusé petits et grands toute la journée.
Ce n'est qu'à 16 h 30 qu'une belle averse d'orage est venue perturber cette fête de printemps. Mais, "ouf", on pouvait dire que la Foire 2019 avait eu de la chance.
La tombola gratuite à fait des heureuses. Il fallait donner le poids d'une belle part d'emmental (3,813 kg, offerte par l'Ermitage) et celui d'un jambon (6,015 kg, offert par BAT). C'est Marie-Claude Millot de Saint-Ouen-lès-Parey qui a gagné le fromage et Hind Comandatore de Bulgnéville le jambon.

Lors de l'inauguration Le Président Christian Marchal remerciait les personnes présentes et disait son regret de ne pas avoir plus d'exposants à cause d'une météo très incertaine. Christian Franqueville se montrait nettement plus optimiste "Soyons positifs" disait-il "cela aurait pu être plus mauvais !". Il souhaite voir la Foire évoluer, en mettant tout en œuvre pour promouvoir d'avantage le fromage, pourquoi pas en lien avec la Fromagerie de l'Ermitage de Bulgnéville qui est la capitale mondiale du Munster ! Madame Picard, Directrice de l'Ermitage, qui était présente, disait qu'elle était prête à étudier cela avec BAT. Le Premier Magistrat lançait un challenge aux organisateurs pour l'an prochain : "Il faut de l'attractivité, de la diversité, du dynamisme pour faire venir du monde". Message entendu ! Il faut maintenant que les membres de BAT y travaillent !

Pose d'une borne publique de recharge électrique

Dans le cadre de son programme TEPCV (Territoire à Energie Positive pour la Croissance Verte), la Commune a installé et mis en service récemment une borne-double de recharge électrique (type 2x22kW) pour les particuliers.
Située sur le parking, près de la Maison de Santé et du bâtiment des commerces, cette borne publique, avec un emplacement réservé, permet de recharger les véhicules électriques.
S'il est vrai que, pour l'heure, les véhicules électriques sont encore rares, la Municipalité de Bulgnéville espère développer leur utilisation et apporter, avec l'accès à cette borne, sa contribution à la protection de l'environnement en limitant ainsi l'usage des véhicules polluants réduisant de ce fait les émissions de CO2.
Plusieurs automobilistes déjà ont bénéficié de cet équipement qui permet une recharge rapide.
La Commune poursuit donc son objectif de Commune "verte", puisqu'après le changement des chaudières dans les écoles, l'achat de vélos à assistance électrique (avec prime à l'acquisition pour les Bulgnévillois), d'un véhicule communal électrique, d'une borne spécifique aux Ateliers municipaux, la modernisation de l'éclairage public par des ampoules Led à chaque point lumineux, la construction de 6 logements BEPOS, le programme TEPCV suit son cours par la continuité de l'isolation des bâtiments communaux et l'équipement en Led des éclairages extérieurs des bâtiments communaux dont les projecteurs de l'église et sa mise au tombeau.
Tout un ensemble de mesures dont la Commune ressent déjà les bienfaits financiers. En effet, rien que sur l'éclairage public, mis en place depuis le printemps, une diminution de plus de 63 % de la consommation a été constatée, soit une économie sur ce poste de dépenses de près de 17.000 € par an. Un retour sur investissement rapide !