Accueil   Dates à retenir    Mairie    Municipalité    Conseil municipal    Histoire   Enfance   Santé   Social   Infos pratiques
Brèves   Urbanisme   Associations   Sports   Tourisme   Commerces-Services    Héberg.-Restaur.   Photos
   Environnement
COMMUNE DE BULGNEVILLE
"Une ville à la campagne"

 

CA C'EST PASSÉ

 


Un beau succès pour l'Opération
"on presse les pommes pour le Téléthon"

Vendredi 30 septembre, l'équipe du Téléthon organisait, en partenariat avec l'équipe pédagogique de l'école primaire, une action "jus de pommes" pour les élèves de CP, CE1 et CE2.
Les enfants étaient accueillis devant l'Ecomusée par Michel Geoffroy, responsable du Téléthon pour les Vosges, et son équipe de bénévoles. Les différentes phases pour produire le jus de pommes étaient expliquées : laver les fruits (qui avaient été donnés par des particuliers), les passer dans un broyeur et mettre les morceaux dans le pressoir pour en extraire le jus. Un des pressoirs provenait de l'Ecomusée, une belle façon de faire "renaître" et fonctionner le matériel d'antan.
Ravis, les enfants mettaient "la main à la pâte" en remplissant le pressoir de pommes écrasées et un beau jus coloré ensuite s'écoulait. Le meilleur restait à venir pour ces petites bouches gourmandes qui n'avaient qu'une hâte : goûter ce beau nectar... A la dégustation d'un bon verre de jus de pommes chacun disait "Que c'est bon !". Une belle leçon de chose pour ce jeune public qui, pour les CE1, travaillent d'ailleurs en classe, cet automne, sur le thème de la " pomme".
* Les bénévoles soucieux de voir que la météo s'annonçait très pluvieuse pour le lendemain samedi pour leur deuxième journée, s'activèrent pour presser tout le stock de pommes. Le lendemain samedi, 160 litres de jus et des barquettes de pommes étaient vendus au profit de l'AFM Téléthon pour la Recherche et pour les Malades.
Un beau succès ! Bravo pour cette belle initiative, portée par l'association "Boules à Bul'", qui sera renouvelée l'an prochain. Les Bulgnévillois seront, c'est sur, encore mo-bi-li-sés !
Michel Geoffroy remercie pour leur collaboration la Municipalité de Bulgnéville et les membres de Bul'Animation-Tourisme qui ont ouvert l'Ecomusée pour que la vente, samedi, se déroule à l'abri.




Marianne a 230 ans !

Marianne, symbole allégorique de la République française, est apparue en 1792 à l'époque de la Révolution française et de l'Empire (1789-1815), suite au décret du 22 septembre 1792 qui impose la représentation d'une femme coiffée d'un bonnet phrygien sur les cachets de tous les corps administratifs de la République.
Elle représente la France, c'est une jeune femme qui porte un bonnet phrygien, bonnet qui était porté dans la Rome antique par les esclaves que leur maître avait décidé d'affranchir. Marianne est la contraction de Marie et Anne, les deux prénoms les plus répandus au XVIIIe siècle à la campagne et parmi les domestiques des nobles.
Marianne est le symbole de la République combattante et de la Liberté. Elle fait partie des emblèmes de la République française, comme le drapeau bleu blanc rouge, la devise "Liberté - Égalité - Fraternité", la Marseillaise et la fête nationale du 14 juillet.
Les Maires installent des bustes de Marianne dans leur Mairie. Cette coutume s'est généralisée à partir de 1875 sous la IIIe République. Les bustes de Marianne se multiplient au gré des sculpteurs et des années. Les Municipalités faisaient entrer Marianne à la Mairie pour affirmer leurs convictions républicaines.
Bien que la Constitution de 1958 ait privilégié le drapeau tricolore comme emblème national, Marianne est un symbole de la République Française qui incarne la République autant que le drapeau tricolore. Marianne a survécu aux cinq Républiques et aux bouleversements de l'Histoire.
Notre Commune de Bulgnéville possède 4 bustes de Marianne. Ils sont exposés : un dans la Salle du Conseil Municipal, en plâtre du sculpteur Théodore Doriot de 1871 et trois à l'accueil de la Mairie : un en cristal de Baccarat, un en plâtre du sculpteur Sanalvico de 1878 et un réalisé en tilleul par Hubert Thirion, sculpteur bulgnévillois, de 1995.
Ces 4 bustes qui font partie pleinement de notre patrimoine.
Lors des Journées du patrimoine en septembre 2008, tous les bustes des 24 communes de l'ancien canton de Bulgnéville, étaient exposés en Mairie de Bulgnéville avec de nombreux documents relatifs à notre Marianne nationale !


Ce fut une belle exposition !


Une belle exposition d'anciennes cafetières a agrémenté les Portes-ouvertes de l'Ecomusée, lors des Journées du Patrimoine.
Plusieurs avaient été prêtées, venant s'ajouter à celles du Musée, et c'est ainsi qu'au premier étage de ce lieu voué à la préservation du patrimoine, une série de cafetières, grandes ou petites, et même de dinette, en faïence en aluminium, émaillées, italiennes à moka, en étain ou en porcelaine, attiraient le regard du public.
Un grand Merci à toutes les personnes qui ont participé à cette exposition en les confiant aux membres de B.A.T. Photo 5

Les échecs : Une rentrée sous de bons auspices !


Pierre Yves Le Squeren, un Président toujours aussi motivé :
"Nous avons tenu un stand le 10 septembre à Bulgnéville, à l'occasion de la fête des sports. Vis à vis de la municipalité, c'était une façon d'exprimer notre reconnaissance et aussi de rencontrer d'autres associatifs, ce qui est toujours important pour mieux agir ensuite et élargir notre audience. Quelques uns d'entre nous sont venus et nous avons pu effectuer quelques parties. Bulgnéville reste le poumon sans lequel nous serions restés au maximum dix, et pas davantage. Nous avons désormais une vingtaine de membres. Les jeunes en âge scolaire sont environ huit, au vu des derniers coups de téléphone reçus. Ce qui nous permet d'assurer quasiment la parité entre les adultes et les scolaires, point extrêmement encourageant pour l'avenir.
D'où notre projet de tournoi, avec huit inscrits et dont la première ronde se tiendra samedi 15 octobre à 16 h, selon notre calendrier. Les Membres rappelé en temps et en heure, mais un retour à la Fédération passe par une assiduité maximale de chacun. Sinon, nous ne pourrons pas atteindre l'objectif que nous nous sommes fixés. Alexandre veille au grain sur ce sujet épineux, dont il est la cheville ouvrière.
Nous étions huit à Bulgnéville mercredi 14 septembre. Nous espérons être aussi nombreux le samedi à Vittel. Chacun de nous croise les doigts. L'encadrement des enfants est assuré au mieux. Nous sommes plusieurs à chaque fois s'il le faut et tous les parents qui le souhaitent sont les bienvenus. Car leur implication est vitale pour la suite. Merci à Sabrina pour son action et sa détermination. Des contacts sont pris par ses soins avec l'Education Nationale et avec la jeunesse. Ils vont aboutir à un nouvel élargissement du groupe.....



Pourquoi pas vers la trentaine de membres? Ce n'est pas exclu. Tant la présente rentrée est riche de promesses pour notre association et ses membres. Merci à la Presse locale de Bulgnéville madame Poyau toujours présente pour les photos et la communication, nécessité vitale. "

Les échecs, un Club "solide" avec des responsables et des adhérents toujours motivés !

une "belle" des années sixties à l'Ecomusée :

Samedi dernier, une belle voiture des années sixties a fait son entrée à l'Ecomusée à l'occasion des Journées du Patrimoine
En effet, un bulgnévillois, Michel Rouyer a prêté au Musée sa Peugeot 403 de 1962, pour qu'elle y soit exposée ces deux jours.
Un geste que le Maire Christian Franqueville et les membres de l'association "Bul'Animation-Tourisme" ont apprécié à sa juste valeur.
Cette voiture a peu roulé et a été conservée et chouchoutée au fil des ans. Elle se trouve être en très bon état. Les visiteurs ont pu admirer ce petit "bijou" à sa juste valeur.



Les Journées du Patrimoine ont attiré les visiteurs


* Comme l'an dernier, l'Ecomusée a vu un grand nombre de visiteurs pour ces portes ouvertes à l'occasion de ce grand rendez-vous du Patrimoine. Des personnes ravies de leur visite, félicitant la Municipalité et les bénévoles de l'association "Bul'Animation-Tourisme", gérante de ce lieu qui préserve notre patrimoine rural et qui fait la part "belle" à la transformation du lait.
Cerise sur le gâteau, une superbe Peugeot 403 était exposée (voir article par ailleurs)

L'exposition de cafetières apportait un plus à la visite. Des objets qui ont rappelé leur jeunesse à beaucoup de visiteurs.
Un détour et un retour agréable dans le temps passé ! Une personne disait : " votre Musée est à l'image de Bulgnéville" Superbe ! Félicitations à tous !"

* Au Musée militaire, Jean-François Schwab a reçu de nombreux visiteurs. Ce passionné de la deuxième guerre mondiale notamment, a su captiver son public avec ses explications et aussi par l'agencement de ce lieu (situé rue Déléris) avec des reconstitutions de scènes de l'époque.

* Au site archéologique, au milieu des vestiges de la villa du site gallo-romaine, les bénévoles accueillaient un public parfois étonné par l'ampleur du site que la Commune a préservé et a mis à la disposition de l'association "Bulinei villa" qui gère ce lieu vieux de 2 000 ans.

Notre Commune est riche d'un beau patrimoine et beaucoup de bénévoles donnent de leur temps, soutenus par la Municipalité, pour que l'on ne l'oublie pas !

 

 

Toujours fidèles !

Les Amis du Musée militaire de Bulgnéville, groupe de reconstitution historique, sont présents régulièrement à nos cérémonies commémoratives.
Depuis quelques années maintenant, Christian François, responsable du "Paper Groupe 88", et ses amis se proposent de participer aux manifestations patriotiques et historiques couvrant les conflits allant de la guerre de 1870 à celle d'Algérie.
Tous sont des bénévoles passionnés et plusieurs d'entre eux sont également membres du Comité du Souvenir Français de Bulgnéville, dont Jean-François Schwab est le président.
Christian François et Christiane Oudot étaient présents à la cérémonie commémorative de la libération de Bulgnéville, le 11 septembre dernier. Un grand merci à tous deux d'avoir rehaussé l'hommage rendu à nos libérateurs, nos résistants et nos combattants.

78ème anniversaire de la Libération de la Commune


Il est des traditions qui ne peuvent s'arrêter. En effet la libération de notre Commune, le 11 septembre 1944, est une date à ne pas oublier. Ce jour fut un jour de joie et de soulagement, car la 2ème Division Blindée commandée par le Général Leclerc entrait à Bulgnéville, et un vent de liberté soufflait enfin après des années d'occupation allemande et de guerre.

Le dimanche 11 septembre, une cérémonie d'hommage aux combattants et à toutes les victimes de cette guerre avait lieu devant le Monument aux morts en présence d' officiels et de Mr Gaël Rousseau, Sous-préfet de Neufchâteau.
Discours, dépôts de gerbes, Marseillaise, minute de silence, remerciements, ponctuaient ce temps de recueillement,
Jean-François Schwab, président du Souvenir Français, a rappelé les grands noms de la résistance Bulgnévilloise : Henri Guillemaut, Juliette Ménéteau et Gustave Déléris qui ont laissé leur vie. Le Maire Christian Franqueville disait : " Inscrite à jamais dans l'histoire de notre Commune, cette journée du 11 septembre commémore la libération de Bulgnéville par les soldats de la 2ème Division Blindée du Général Leclerc. Une libération qui sonnait la fin de l'occupation allemande". " Devant le Monument aux morts nous rendons hommage à tous ces héros, à tous ces humbles citoyens, martyrs civils et militaires, qui ont donné ou perdu leur vie pour que nous vivions en Paix."..."De nombreux conflits, dont celui en Ukraine, nous démontrent que celle-ci reste fragile" ..." Nous adressons un message de paix en particulier aux jeunes générations." Aujourd'hui, 11 septembre 2022, ici à Bulgnéville, nous célébrons la libération de notre ville et nous honorons nos combattants morts pour notre liberté, mais il nous revient aussi d'être les gardiens de la paix dans le monde.
C'est là, le plus bel hommage que nous puissions rendre à nos combattants."

Le Sous-préfet Gaël Rousseau se disait heureux d'être à Bulgnéville en ce jour pour commémorer la Libération et rappelait lui aussi que la Paix est fragile et que nous devons tous nous mobiliser pour la préserver. Il soulignait que le devoir est important pour ne pas oublier ....


 

 

Une belle exposition de voitures


Le Club de voitures anciennes "Autos rétro Vosges" avait donné rendez-vous le dimanche 4 septembre devant la Salle des fêtes, aux amateurs de belles cylindrées et belles mécaniques,
voitures de prestiges, voitures anciennes, Youngtimer (voitures qui vont avoir 30 ans), chatoyantes pour captiver les visiteurs !
Et pour un brin de nostalgie, un club de 2 CV est passé par là, pour le plus grand plaisir des amateurs de "deudeuches" ! Un beau moment.
Le président du Club, Mr Fève, annonçait les manifestations à venir à Bulgnéville :
Le 2 octobre : nouvelle exposition (même lieu).
En février : soirée tartiflette avec ambiance des années 80, à la Salle des fêtes de Bulgnéville.
Le week-end du 9 juillet, grande concentration de véhicules avec une bourse de pièces détachées. Le Club attend plus de 800 voitures sur tout le site du Févry !
Le Club Auto-rétro Vosges, plein de dynamisme, entend bien s'implanter à Bulgnéville !

 


 

 


Du monde au forum des associations


Samedi dernier la Halle des sports avait ouvert ses portes au public. Plusieurs activités sportives et culturelles étaient à découvrir : Judo, Taïso, self-défense, badminton, scrabble, escalade, twirling (majorettes), modélisme, échecs.
Présentation des clubs, démonstrations, explications, initiation et présentation, de matériel permettaient à tout un chacun d'appréhender les différentes activités proposées dans notre Commune par ces associations dont le but est d'intéresser le visiteur en recherche d'activités. D'ailleurs, quelques inscriptions ont été enregistrées auprès des responsables.
Rappelons que les associations sont toujours en quête de bénévoles et d'adhérents.

 

 

La mise au tombeau de notre église : un chef d'œuvre visité

Les touristes qui viennent visiter notre église admirent le mobilier, le statuaire et l'orgue mais s'arrêtent un long moment devant la mise au tombeau du XVe siècle, superbe œuvre artistique.
La mise au tombeau est le dernier épisode de la Passion du Christ. Ce retable est composé d'un groupe de personnages, grandeur nature, sculpté en pierre polychrome qui comprend le Christ, Joseph d'Arimathie, Marie, mère de Jacques, Jean, Marie, mère de Jésus, Marie-Madeleine, Marie-Salomé et Nicodème.
Cette semaine, ce sont des visiteurs venus de Chatenois et de Chamalières qui ont fait une halte et ils se sont rendus ensuite à l'Ecomusée.
Ils ont félicité les bénévoles, tants de la Paroisse que du Musée, pour leur disponibilité et ont été admiratifs par le soin apporté par la Commune pour préserver son patrimoine.

 


L'activité "échecs" a repris


Le Club d'Echecs du Pays Thermal a repris ses activités après avoir tenu son assemblée générale le 3 septembre à Vittel, au cours de laquelle Alexandre Prod'hon a été désigné Vice- président pour seconder le Président, Pierre Yves Le Squeren.
Dans notre cité bulgnévilloise, c'était donc la rentrée à la Maison des Associations le mercredi 7 septembre où les anciens adhérents avaient plaisir à ressortir les échiquiers et à se retrouver et accueillir de nouveaux membres.

Nelly, 82 ans, est une fervente adepte du Club !
Débutants ou confirmés, jeunes ou moins jeunes, n'hésitez pas à rejoindre le Club. Pour tout renseignement s'adresser à Pierre Yves Le Squeren au 06 65 16 67 30 ou à Jean-Claude Carteret au 06 70 39 85 27, les responsables du Club local.


Planning de la Halle des sports

Une réunion de concertation, entre la Commune, les associations ou activités sportives et les écoles qui utilisent la Halle des sports, s'est déroulée la semaine dernière en Mairie, sous la présidence du Maire Christian Franqueville, pour établir le planning d'occupation des locaux pour la saison 2022/2023. Judo, Taïso, badminton, foot, escalade, écoles, majorettes etc....
Isabelle Louviot, Adjointe prenait de la répartition des créneaux horaires que ce sont partagés les présidents ou représentants d'activités qui assistaient à cette séance.
Il a été rappelé que chacun doit veiller à la propreté, au bon fonctionnement et au rangement de ce bâtiment qui, rappelons-le, est mis à disposition gratuitement par la Commune. Chaque activité doit être responsable !
Christian Franqueville a mis l'accent sur les économies d'énergie à faire ! "On ne veut pas limiter vos activités, mais il devra y avoir des disciplines à adopter par rapport à l'électricité et au chauffage" a-t-il dit ! ..." Chacun devra faire des efforts !"
Tous en sont bien conscients vu la conjoncture actuelle et à venir ...!






Réception des travaux du lotissement du Tenneché


Réalisés par l'entreprise Rouquié de Crainvilliers, les travaux d'aménagement de réseaux et de la voirie provisoire du lotissement du Tenneché, ont été réceptionnés le 2 septembre par les Membres de la Commission communale des travaux, le représentant de l'entreprise et les Maîtres d'œuvre du Bureau d'étude "Armonie-Environnement.
Les tout premiers travaux de cette zone pavillonnaire commençaient en novembre 2021 et à ce jour ce sont 8 parcelles qui sont prêtes à la construction.
L'éclairage public, composé de 10 candélabres à panneau solaire a été posé par l'entreprise Kern. Un choix judicieux en cette période où les économies d'énergie sont les bienvenues !


Rentrée des classes


C'était la rentrée mercredi 31 août pour les enseignants des écoles maternelle et élémentaire et pour les enfants le lendemain jeudi jour de rentrée des classes.
* A l'école maternelle : 72 enfants (79 l'an dernier) ont été accueillis et répartis en 2 classes de moyenne et grande section avec Emeline Berberat (directrice) 24 enfants et 25 chez Isabelle Jourdas, et 1 classe de 23 élèves en petite section avec Mireille Flogny.
* A l'école élémentaire, ce sont 109 élèves (130 élèves en 2021) qui ont repris le chemin des salles de classe et sont répartis entre les enseignants : Gaëlle THIVET remplacée par Mathieu Mouton : 21 CP; Valérie Tabellion : 17 CE1; Emilie Oberling : 16 CE2; Aurélie Thouvenot : 18 CM1; Amélie Wagner-Pierot : 17 CM1 et Caroline Jacquart la directrice avec Marielle Droguet: 20 CM2.


Le Maire Christian Franqueville s'est rendu dans les deux écoles. A l'école élémentaire, se sont des enfants souriants qui étaient heureux de se retrouver. Le Maire leur a dit qu'ils étaient là pour leur avenir : "C'est d'abord pour vous que vous aller travailler". Et, toujours attentif à la vie scolaire, il a proposé : "si vous avez des idées pour apporter des améliorations dans l'école ou si vous avez des souhaits bien spécifiques, vous pourrez m'en faire part et cela sera étudié".

Il leur a souhaité une bonne année scolaire ainsi qu'à leurs enseignants.
N'oublions pas les Agents communaux qui ont œuvré pendant les vacances pour que les locaux soient nettoyés et le matériel prêt pour la rentrée.

 



Les bacheliers avec mention, reçus en Mairie


5 bacheliers ayant obtenu une mention au BAC, ont répondu à l'invitation du Maire, Christian Franqueville et ils étaient reçus en Mairie le lundi 29 août avec leurs parents en présence de d'Adjointes et de Conseillers municipaux.
Le Premier Magistrat leur a dit que la mention obtenue est le résultat d'un effort, ce n'est pas un hasard. C'est le résultat d'un travail et d'une assiduité qui va les lancer sur de belles études. "Vous allez construire notre, votre avenir"..... "Dans la vie, il faut travailler, alors continuez et bonne réussite dans vos études !". Et de se tourner vers les parents : "Vous parents vous êtes aussi pour quelque chose dans la réussite des études de vos enfants" !
Ces jeunes se destinent à de belles études : Prépa pour HEC à Paris; BTS en biotechnologie; BTE d'études de commerces ou encore BUT de gestion d'entreprises et d'administration à Nancy.
Bon vent à tous !

Les travaux n'ont pas arrêté cet été


Les travaux de voirie du Retronchamp et de la rue du Pâquis ne se sont pas arrêtés durant cette saison estivale.
Les entreprises Eurovia, et Peduzzi (avec sous traitance COLAS et ES) ont continué ces deux chantiers sous la maîtrise d'œuvre d'Armonie-Environnement de Bulgnéville.
A chaque réunion de chantier les membres de la Commission des travaux font le point sur l'avancement ce qui peut amener parfois à quelques réajustements ou modifications par rapport à ce qui était prévu. Tout se passe bien avec la compréhension des riverains.
Il faut savoir s'adapter !


 

Bulgnéville animée le 21 août
De belles animations toute la journée

* La journée a commencé par la marche familiale qui a emmené les marcheurs par de beaux sentiers en forêt communale. Jean-Claude Carteret avait balisé un parcours de 6,5 km bien accessible à tous.

A mi-chemin chacunune petite pause, où les attendaient Thérèse et Marie-Jo, permettait de se désaltérer et de grignoter chocolat et fruits secs avant de continuer le chemin jusqu'à la Salle des fêtes. Martin, non pas 6 ans, mais 4 ans 1/2... ans ( Martin, je rectifie !!!), le plus jeune d'entre eux, a suivi d'un bon pas.




 


* A midi, un apéritif était servi, suivi d'un repas froid préparé par Elisabeth, Christelle, Yves et Jérôme, et dégusté dans une ambiance fort sympathique.

 

 

* A 14 h 30, sous le kiosque de l'esplanade du Févry, Flavien et Pauline, deux jeunes chanteurs, débutaient le concert en interprétant quelques chansons de variétés "toute la musique que j'aime", "J'veux du soleil", All of me", " Amstrong", "Simeone like you", etc.

 

 

 

* Puis le groupe "Les R'Joyeux" prolongeait cet après-midi musical par des airs russes et tziganes. Une musique "enlevée" et rythmée faisant réagir le public.
Un beau moment musical applaudi par les nombreuses personnes venues passer un agréable moment sur ce site près du lac des Récollets !
Les membres de "Bul'Animation-Tourisme", en collaboration avec la Commune et le Comité des Fêtes, avaient concocté là une belle journée de détente qui fut très appréciée.

 

Jouer de la musique pour le plaisir


Deux jeunes, en vacances dans notre Cité, se sont fait plaisir en allant jouer quelques morceaux de musique sur l'orgue de notre église, grand instrument à vent composé de nombreux tuyaux, et impressionnant comparé au piano sur lequel ils ont l'habitude de jouer.

Ils se sont aperçus que jouer sur un orgue est plus difficile que sur un piano...! plus difficile d'appuyer sur les touches ! Mais ils y ont reproduit quelques petits morceaux choisis appris lors de leurs cours pour le plus grand plaisir de leur famille.
Bombarde, Trompette, Cromorne, Gambe et autres tirants ont permis de faire résonner les grands tuyaux sous les voûtes de l'église.



La boîte à livres... toujours pleine de livres !

Installée en mai 2017 près de l'entrée de la supérette Vival, la boîte à livres est toujours remplie de livres.
En effet, régulièrement des personnes viennent se servir gratuitement parmi les ouvrages qui ont été déposés, d'autres viennent alimenter cette petite bibliothèque de rue qui vit ! Et c'est tant mieux !
C'est un accès gratuit à la lecture et... à la culture. Nous en rappelons le principe : si une personne trouve un livre qui lui plaît dans cette bibliothèque "VivalLivres", elle peut se servir librement. Elle peut aussi, à son tour, déposer un (ou plusieurs) livre qu'elle ne souhaite pas conserver et qu'elle veut partager avec d'autres lecteurs : romans, documentaires, BD, albums, magazines, etc.
Cette mini bibliothèque fonctionne très bien et connaît de fidèles usagers, même parmi de jeunes vacanciers.
C'est une opération qui a une notion de partage et qui peut être renouvelée indéfiniment, pour le plaisir de tous. Ce dépôt n'est pas destiné à faire de la revente de livres pour qui serait tenté... ! C'est transmettre la culture et l'envie de lire.
En cette période d'été, la boîte à livres vous attend et elle est accessible 24 h sur 24 et 7 jours sur 7. N'hésitez par à ouvrir sa porte et servez-vous !

Loto des Majorettes

Le 24 juillet, à la Salle des Fêtes, les majorettes "Les Amazones" n'étaient pas là pour une représentation, non, elles avaient rangé leurs bâtons et autres accessoires aux vestiaires pour se consacrer au loto qu'elles organisaient et auquel assistaient 200 personnes venues pour ce rendez-vous traditionnel de juillet.
C'est Jean-Philippe Folio qui était au micro pour annoncer les numéros et animer cet après-midi détente. Et, au fil de l'après-midi, lignes, quines et cartons ont permis à beaucoup de personnes de gagner de nombreux et très beaux lots dont :
Un cookeo à Madeleine Royer, une tireuse à bière pour Déborah Destrignéville, un barbecue 4 gaz à Nadine Dorlet, un combiné frigo-congélateur à Jean-Pierre Millot etc...
Sandrine Folio, la présidente des Majorettes qui supervisait cette animation, aidée par les bénévoles de l'Association et les majorettes, a remercié la Municipalité.
Un bel après-midi pour tous !
Le bénéfice de cette manifestation est destiné à financer la participation de 11 de nos Majorettes, en 2 équipes, 1 Duo et un solo aux Championnats d'Europe qui se dérouleront à Lignano-Fabiaboro en Italie au 12 au 17 octobre.

 

 

Un concert enchanteur.


Vraiment, lorsque les jeunes musiciens, hébergés pendant des vacances à la Maison Familiale des Récollets, jouent en concert à l'issue de deux semaines de stage musical intensif : c'est un vrai régal !
Venus de Paris, d'Aix en Provence, de Lyon, du Nord ou encore d'autres régions, les 82 jeunes, âgés de 7 à 17 ans, ont offert samedi dernier un superbe après-midi musical. Une occasion pour eux de se produite en public.
Le directeur, David Nolin a remercié la Municipalité pour l'autorisation donnée d'occuper le kiosque du Févry, lieu privilégié pour des concerts près du lac des Récollets.
Le programme choisi a conquis les auditeurs dès le premier morceau : la 2ème suite symphonique de Carmen à la musique de film "Le pirate des Caraïbes" en passant par un medley des musiques d'Harry Potter et de "James Bond" jusqu'à la série. "Game of Thrones."
Le public était captivé et enchanté non seulement par la musique mais aussi par les plus jeunes musiciens, dont Julie au piano et Adam à la batterie, âgés de 7 ans. De petits musiciens en herbe qui promettent tout comme leurs camarades plus âgés. Tous ont été applaudis comme il se doit !
Ce stage était dirigé par David Nolin, lui-même musicien, accompagné d'autres professeurs de musique et animateurs participant tous au concert.
Sous le kiosque, cordes, percussions, bois, claviers et cuivres, ont résonné de belle façon grâce au talent des artistes, tous passionnés qui jouaient avec beaucoup d'enthousiasme.
Un beau moment de bonheur

Le Téléthon se prépare déjà.


Il y a quelques semaines déjà, Michel Geoffroy, Coordinateur Départemental de l'AFM Téléthon, a rencontré le Maire Christian Franqueville, Caroline Jacquart, Directrice de l'Ecole élémentaire, Anaîs Chapuis et Elisabeth Lopes de l'Association Parents d'Élèves, pour leur faire part de son souhait d'organiser à Bulgnéville des actions au profit du Téléthon et notamment leur présenter les grandes lignes de 2 projets en particulier :
* 1ère action : une course "du Muscle" pour les élèves de l'école élémentaire est envisagée en octobre. Selon les conditions météo, il sera proposé une course autour du lac ou un parcours sportif à la halle des sports, avec une petite collation pour tous les élèves.
Une action agréée par le Ministère de l'Éducation Nationale à réaliser dans le cadre du temps scolaire (EPS) pour 6 classes, soit environ 120 élèves concernés.
* 2ème action : Opération "Jus de pommes". Une action éducative avec "ateliers" et diaporama documentaire, prévue un vendredi à destination des élèves de l'école élémentaire (date à définir) avec visite d'un verger et d'un rucher, et fabrication et dégustation du jus de pommes.

Le samedi, cette action sera ouverte au public à la Maison des Associations, avec l'objectif de vendre du jus de pommes au profit du Téléthon.
Michel programmera une réunion entre les personnes concernées au cours de la 1ère quinzaine de septembre.
Deux beaux projets pour le Téléthon que les bénévoles, qui donnent de leur temps aux côtés de Michel Geoffroy, auront à cœur d'organiser en espérant une large mobilisation pour une belle cause. Ces animations sont toujours un bel élan de solidarité qui permet de donner à l'AFM-Téléthon des moyens pour mener le combat contre la maladie

Une brochure touristique pour Bulgnéville

C'est fait ! La brochure touristique de notre Cité sur le patrimoine est éditée et a été présentée à la Presse vendredi dernier par le Maire Christian Franqueville, les membres de la Commission touristique de "Bul'Animation-Tourisme" et Loriane Viriot (Arcadiem) la conceptrice.
C'est un travail de plusieurs mois qui se concrétise et le Maire a souligné la belle entente de tous. " Cette brochure est une volonté de la Commune avec la coopération active de B.A.T. de sortir un document pour la mise en valeur de Bulgnéville... On avance tous dans le même sens car le tourisme est un angle du développement d'une Commune. Bulgnéville "Porte des Vosges et des cités thermales : nous sommes à côté de villes de renommée et nous voulons montrer que Bulgnéville bénéficie de nombreux atouts : architectural, cultuel, culturel et environnemental mais en conservant cet esprit : "Bulgnéville, une ville à la campagne" ! " .
Cette brochure veut être le fer de lance du développement touristique de l'Ouest vosgien !".

"Nous sommes des conservateurs de notre patrimoine " précise t-il en rappelant que " Le premier musée, qui se résumait à une petite salle, fut créé par Louis Piot dans les années 70 et fut le point de départ d'une évolution pour arriver à l'Ecomusée que chacun connaît aujourd'hui. Que de chemin parcouru !
Avec l'écomusée, le musée militaire, le site gallo-romain, le lac des Récollets, les circuits en forêts, l'église, l'aire de camping-cars et le patrimoine immobilier restauré par la Commune, sans oublier les initiatives privées qui viennent s'ajouter comme le camping, les chambres d'hôte et l'hôtellerie, nous avons vraiment des atouts pour attirer les visiteurs.
Notre cité étant située sur l'axe Nord-Sud de l'autoroute A31, notre intérêt est de la faire connaître au plus grand nombre et dans toutes les directions. C'est donc chose faite !
Il ne reste plus qu'à diffuser cette brochure !
"A Bulgnéville il se passe des choses, Venez nous voir !"


14 juillet 2022 : Camille s'en souviendra !


Oui, Camille Schwab, sympathique jeune fille bulgnévilloise, se souviendra du 14 juillet 2022. En effet, porte-drapeau de la Légion Vosgienne des combattants de la section de Bulgnéville, Camille a représenté la Région Grand Est lors des commémorations du 14 juillet à Paris au côté d'une vingtaine d'autres jeunes porte-drapeaux venus de toute la France.
Elle s'est donc rendue dans la capitale pour un programme riche en activités dont l'invitation à assister au défilé sur les Champs Elysées. "Les années passées" dit -elle, "je suivais cela à la télévision, mais là, la réalité était sous mes yeux. La parade aérienne, le défilé des troupes à pied, les hélicoptères et les troupes blindées. Que de grandeur devant toute cette puissance déployée et que de travail pour ces troupes parfaitement alignées et la fierté de voir mon cousin défiler dans les rangs du régiment du service militaire adapté, venu spécialement de Nouvelle Calédonie... Puis la journée a continué par un repas avec les Pupilles de la Nation pour ne pas oublier que les conflits récents affectent les familles.
Ensuite visite du musée de l'Armée aux Invalides qui remémore la participation de la France à de nombreux conflits et qu'elle s'est forgé ainsi son histoire. A 18 h, un hommage émouvant sous l'Arc de Triomphe, avec le ravivage de la flamme du soldat inconnu avec une pensée pour tous les millions de soldats morts pour la France"

Camille concluait : "J'ai vraiment vécu une journée mémorielle incroyable à la fois dans le temps présent au travers du défilé, mais aussi dans le temps passé au travers des visites et hommage rendus à nos anciens combattants.
Que de fierté d'avoir porté notre drapeau, d'avoir représenté notre Section de Bulgnéville, notre département et notre Région
."
Si Camille a eu cet honneur d'aller à Paris ce 14 juillet, c'est parce qu'elle a candidaté suite à un appel de l'Office National des Anciens combattants et victimes de guerre et que son dossier, bien travaillé, a été retenu. Il faut dire qu'elle a tout le soutien de son papa, Jean-François Schwab, ancien militaire et président très actif depuis plusieurs années des Sections du Souvenir Français (dont Camille est la secrétaire) et de la Légion vosgienne de Bulgnéville
Nos félicitations à Camille !

 

Camille lors d'une commémoration à Bulgnéville

.

Camille à Paris

Pétanque : Challenge de la Mairie

Sous un chaud soleil, le dimanche 10 juillet, l'Association "Boules à Bul" organisait au boulodrome du Févry le traditionnel "Challenge de la Mairie de Bulgnéville", réservé aux adhérents du club.
20 joueuses et joueurs se sont affronté(e)s en tête à tête et en 5 manches dans une ambiance festive et amicale. A l'issue des "combats", le Président Michel Geoffroy, a annoncé les résultats des 3 meilleures joueuses de la catégorie et des 3 meilleurs et a procédé à la remise des récompenses :
* Catégorie Femmes :
- Première : Martine Formel qui a gagné une cupe offerte par Christian Franqueville et remise par Marie Jo Poyau,Adjointe, représentant la Municipalité (+ un bon pour une Pizza à retirer à La Piazza et un bouquet de fleurs du "Bar à fleurs")
- Deuxième : Annie Picard : un trophée, un bon pour une Pizza à retirer à La Piazza,
- Troisième : Corinne Charpentier : un bon d'achat de 20 € à prendre à la boucherie Viand'Art.

* Catégorie Hommes
- Premier : Ammar Belhamadi qui a gagné une Coupe offerte par Christian Franqueville et remise par Marie Jo Poyau, un bon pour une Pizza à retirer à La Piazza et une bouteille de vin
- deuxième : Stéphane Louviot : un trophée et un bon pour une Pizza à retirer à La Piazza
- Troisième : Maurice Picard : un bon d'achat de 20 € à prendre à la boucherie Viand'Art.

 

Tous les autres participants ont reçu un bon pour une boisson gratuite.
Après avoir remercié Mr le Maire de Bulgnéville pour son soutien, le Président a invité tous les participants à lever le verre de l'amitié offert par la Municipalité.

Une belle journée passée comme d'habitude dans une excellente ambiance.


 

Le 14 juillet chez les pompiers


Comme il est de tradition à la Caserne des pompiers, une prise d'armes s'est déroulée à Bulgnéville le 14 juillet sous le commandement de Guillaume Hector, pour les Centres de secours de Bulgnéville et de Saint-Ouen-lès-Parey avec une remise de médailles, fourragères et galons.
Christian Franqueville, Maire de Bulgnéville, Sylvain Gloriot, Maire de Saulxures-lès- Bulgnéville, le sergent-chef Philippe Briot, adjoint au chef de centre de Saint-Ouen-lès- Parey, l'adjudant-chef Nicolas Le Flem, adjoint au commandant de la brigade de gendarmerie Vittel-Bulgnéville étaient présents à cette cérémonie.
Après le passage en revue des troupes, l'appel des Sapeurs-pompiers vosgiens morts en service commandé de la seconde guerre mondiale à nos jours a été effectué avec une pensée toute particulière pour les camarades Sapeurs-pompiers décédés en service cette année et les anciens Sapeurs-pompiers qui nous ont quittés au cours de l'année 2022. Une minute de silence était observée.
Christian Franqueville a remis la médaille d'honneur des Sapeurs-pompiers, échelon bronze pour 10 ans de service à Aurélien Oudot du Centre de secours de Saint-Ouen.
Le sapeur Alexis Oudot du Centre de Saint-Ouen, recevait la fourragère tricolore à titre collectif. Cette décoration est portée avec fierté et respect par tous les sapeurs-pompiers, depuis que le Corps départemental a reçu à titre collectif la médaille d'honneur pour actes de courage et de dévouement, suite à son action lors de la tempête de décembre 1999.
D'autres distinctions et grade étaient remis :
Pour Bulgnéville : la distinction de 1ère classe à Célia Emerot et Manon Verdin.
Pour Saint-Ouen : le galon de caporal-chef au Caporal Aurélien Oudot.
Les 1ères classes Stéphanie Vandenberghe et Nolan Ampoulier ont été sont promus au grade de Caporal et le 2ème classe Alexis Oudot recevait la distinction de 1ère classe.
La cérémonie terminée en remerciant l'ensemble des personnes présentes, les sapeurs pompiers et l'amicale ont convié les personnes présentes à partager le verre de l'amitié.
Un grand Merci à toutes ces femmes et tous ces hommes -volontaires- qui se dévouent pour assurer le secours de la population.

 


FESTIVITES DE LA FETE NATIONALE

Réjouissance autour d'une table
Mercredi 13 juillet, les festivités de la Fête nationale ont commencé par un repas champêtre, sur l'esplanade du Févry près du lac des Récollets. Plusieurs associations, sous la houlette d'Isabelle Louviot, adjointe au maire, s'étaient regroupées pour faire de ces festivités un grand rendez-vous pour petits et grands. Des plateaux repas -très copieux- ont permis à de nombreuses personnes de passer un bon moment convivial en attendant le superbe feu d'artifices tiré vers 23 h au dessus du Lac des Récollets.


Un monde fou,fou,fou au feu d'artifice
Après le repas, le feu d'artifice était tiré par la Société Prévot choisie par la Commune pour concocter une composition de bouquets colorés, de fusées pétaradantes et de cascades lumineuses qui ont permis un beau spectacle se mirant dans l'eau du Lac. Même les personnes qui n'étaient pas sur place, ont pu voir les plus hautes fusées éclater en rouges, bleues, vertes, argentées ou dorées dans le ciel bulgnévillois. Féérique !
Les spectateurs venus très nombreux étaient ravis de ce feu digne de Bulgnéville pour les réjouissances de ces deux jours festifs.
"Il y avait un monde fou,fou,fou" disait mercredi soir une personne après qu'elle ait assisté au feu d'artifice tiré a bord du lac des Récollets. "Super beau" disait une autre !

Une soirée dansante bien animée
La nuit se poursuivait par une soirée dansante qui a retenu beaucoup de monde sur une piste de danse improvisée sous le kiosque du Févry et ses abords. Des danseurs tout heureux de pouvoir renouer avec des ambiances musicales et festives qui leur ont tant manqué durant deux ans.
L'animation musicale était assurée par Arthur et Damien, les jeunes musiciens d'Ad'Audio qui ont "allumé le feu" avec leur sono pour le plaisir de tous !
Ce 13 juillet a connu une ambiance bien sympathique !


Un beau carrousel

Un superbe manège-carrousel s'était installé sur l'esplanade du Févry pour animer les deux jours de festivités de la Fête nationale. Ce splendide manège, rappelant les chaises volantes des "cris-cris" d'autrefois a fait des heureux parmi les enfants d'autant que cette attraction était gratuite !

Le Févry devenu un parc d'attractions
Le site du Févry est devenu l'espace deux jours un véritable parc d'attractions entre : carrousel, phare d'escalade, structure gonflable, tatami de judo en plein air, jeux d'adresse, activités de paddle, de modélisme, molky, jeux de kermesse (avec des lots à gagner) et le coin gourmands avec, glaces, barbe-à-papa, crêpes et buvette.
Avec le beau temps et grâce au site ombragé du Févry, toutes les animations ont connu un beau succès tant des enfants que des adultes et cela dans une ambiance bien conviviale avec des participants heureux de pouvoir participer à plusieurs activités gratuites.

Ces festivités ont été réalisées grâce aux bénévoles de plusieurs associations qui avaient préparé en amont toute l'organisation afin d'assurer le bon déroulement durant ces deux jours.

Un grand Merci à tous et à Isabelle Louviot le "Chef d'orchestre" (!) de ces animations festives.


 

 



Une calculatrice ou un dictionnaire pour le collège

Avant les vacances, les élèves de CM 2 étaient invités en Mairie pour recevoir soit une calculatrice scientifique soit un dictionnaire, selon le choix qu'ils avaient émis.
Cérémonie marquant leur fin de scolarité à l'école élémentaire à leur entrée au collège.
C'est en présence de leurs parents et leurs enseignantes, Mesdames Jacquart et Pierot-Wagner, que le Maire Christian Franqueville et des Conseillers municipaux remettaient à chaque enfant cet "outil de travail" qui leur sera d'une grande utilité au cours de leurs études à venir.
Le Maire leur disait : " Vous avez eu de bons enseignants et les moyens d'apprendre dans de bonnes conditions dans nos écoles... Soyez des ambassadeurs de Bulgnéville et continuez bien vos études".
Il a ensuite souhaité de bonnes vacances aux enfants et à leurs enseignantes.

 

 

Un beau geste


le jeudi 7 juillet, l'Etablissement Français du Sang de Nancy a procédé à sa collecte de sang de l'été.

50 personnes ont répondu à l'appel de cet organisme pour faire don de leur sang. Un beau geste citoyen ! Mais aussi un beau geste de générosité pour les malades qui en bénéficieront. L'E.F.S remercie tous les donneurs.
Ce sont Yves et Elisabeth Noël qui accueillaient les personnes et leur proposaient, après le don, une collation offerte par la Commune.

Rendez-vous en octobre prochain


 


L'EC Bulgnéville en assemblée générale


C'est sous la présidence d'Hervé Bastien et en présence du Maire Christian Franqueville, que s'est tenue l'assemblée générale du club d'escalade le 1er juillet.
* Dernière née des associations locales, créée en 2017, "l'Escalade Club Bulgnéville" compte 157 licenciés dont 3 handisports. Il faut dire que cette discipline très visuelle et attrayante avec son mur aux nombreuses voies, attire du monde, jeunes et adultes.
* Après lecture des rapports moral, d'activité et financier, ceux-ci ont été adoptés à l'unanimité. Puis, Hervé présenta les grandes lignes de la prochaine saison : les projets des tarifs, le budget, les nouveaux créneaux horaires, la révision de la politique du Club sur les statuts et le règlement intérieur et l'objectif et la vision du club sur l'ensemble du territoire, etc.
*Au niveau sportif, le Club se porte bien : en national, sur 1?223 Clubs d'escalade, l'E.C.B. se positionne à la 218e place. Au niveau régional?: 9e sur 68 et 3e au niveau départemental.
Hervé Bastien annonce l'ambition du Club?: "?Avec les projets que nous avons dans le futur, le club va prendre une dimension différente. On sait qu'on aura, au minimum, 300 licenciés. Le mur de 16 m dont nous disposerons, avec son dévers de 9 m, sera de niveau international. Actuellement, dans le Grand Est, il y en a un sur Strasbourg, un à Thionville et un sur Troyes... Bulgnéville se situe au milieu. Ce mur est un beau projet.".
Christian Franqueville soulignait : "La construction de ce nouveau mur est un investissement de plus d'1 million d'euros en structure bois pour la Commune, subventionné à 62 %. Le projet a beaucoup souffert avec la période Covid que nous avons subie, et d'autres problèmes se sont greffés. Mais rassurez-vous, les travaux vont reprendre… Votre Club est en plein essor, continuez dans cette direction. Vous allez bénéficier d'un outil exceptionnel qui devrait attirer bon nombre d'adeptes d'escalade…".
Pour tout renseignement concernant la prochaine saison se rendre sur le site?: https://ec-bulgneville.fr

un rallye de motards


Samedi 9 juillet des adhérents de l'association "les Motards de Chatenois" qui participaient à un rallye se sont arrêtés dans notre Cité. Il leur fallait compter les chaudrons, connaître leur capacité, dire d'où provenait le premier chaudron et l'année de son installation.
Ils ont interrogé des Bulgnévillois ou se sont rendus "Chez Jacqueline" pour obtenir des renseignements.
Et vous ? Sauriez-vous répondre à ces questions ? ...quinze chaudrons ? le premier en 1987 ?
Les motards sont repartis vers d'autres lieux pour y découvrir de nouvelles épreuves.
Un rallye est un bon moyen pour découvrir toutes les richesses de nos Communes.

Suite à cette visite, "Bul'Animation-Tourisme" a réalisé un petit document précisant l'emplacement des nombreux chaudrons installés à Bulgnéville, disponible sur le site de la Mairie (www.mairie-bulgneville.fr), ainsi que celui des 16 fontaines de Bulgnéville.



Fin de saison pour le Club de judo !


Le Club de judo a fermé les portes du dojo le 2 juillet. Tous les sportifs du Club étaient présents pour cette dernière journée à laquelle les familles avaient été invitées.
En cette fin de saison le Club comptait une centaine d'adhérents en Baby-judo, judo, taïso et Self-défense.
Le public présent a pu assister à des démonstrations de judo et de katas, du taïso et du self-défense que Benoît Rolin, le président du Club et Nicolas Berger l'entraîneur l présentaient.
A noter que 4 jeunes judokas sont en section sportive "judo" au Collège de Contrexéville.
Durant la saison de très bons résultats ont été obtenu par nos judokas dans les différentes compétitions auxquelles ils ont participé : Interclubs, Grands Prix, Coupe des Vosges, divers Championnats... et l'obtention en mars de la ceinture noire par Warda Lamfarad.

Bravo à tous, bon repos ! et Belles vacances !



Un album pour les "grands" !

Depuis plusieurs années maintenant, la Commune offre un album aux "grands" de l'école maternelle qui entreront au CP en septembre.
Le mardi 5 juillet, le Maire Christian Franqueville et Marie-Jo Poyau, adjointe, se sont rendus dans la classe de Mme Berberat pour offrir à 26 petits élèves l'album "Boucle D'or et les trois ours".
Monsieur le Maire a rappelé l'importance de la lecture. "Lire, apprendre et retenir" leur a-t-il dit...."La lecture est une porte ouverte sur un monde enchanté... L'apprentissage de la vie se fait à travers la connaissance qui passe par le savoir lire écrire pour communiquer.
Avec l'histoire de "Boucle d'Or et les trois ours" laisse-toi porter par la magie des mots. Lire est un plaisir...tu le découvriras au fur et à mesure que tu grandiras."

Tout fiers de dire qu'ils savaient déjà "un peu" lire, les enfants étaient tout heureux de recevoir ce cadeau. Et lorsqu'il leur était posé la question "que vas-tu apprendre au CP ?" une des réponses a été " on va apprendre à faire des mots..." !
Nos élus ont souhaité de bonnes vacances aux enfants et à leur enseignante.



Intelligence artificielle ! un vaste sujet !

Le dimanche 3 juillet, l'Est'ival des Sciences avec l'association "Communicasciences" a fait une halte dans notre Cité sous le kiosque de l'Esplanade du Févry dans le cadre dune tournée de partage des sciences dans tout le Grand Est, avec le soutien de la Municipalité.
Peu de monde assistait à la conférence-débat donnée par Alain Dutech, Chercheur en Intelligence Artificielle au Laboratoire Lorrain de Recherche en Informatique, mais les personnes présentes ont eu plaisir à découvrir les secrets de l'IA, grâce aux explications très pédagogiques d'Alain sur le thème "Des machines intelligentes aux machines pensantes". Des extraits de films de science fiction : Interstellar, I robot, Blade Runner, illustrant ce vaste sujet ont permis des échanges : Qu'est-ce que l'intelligence ? Pouvons-nous craindre les robots ? Jusqu'où peut aller leur "intelligence" ? L'I.A. arrivera t-elle à dépasser l'intelligence des humains ? Les robots pourront-ils percevoir des émotions ?..
Ces discussions avec le Chercheur furent très intéressantes.
D'un avis commun, de telles séances avec d'autres thèmes pourraient envisagées l'an prochain.

 

De beaux travaux sur le ruisseau du "Bas de fossé"

Juillet 2022
La Commune a confié à l'entreprise SW environnement, de Noviant-aux-Prés (en Meurthe et Moselle), la restructuration et la renaturation du ruisseau du Bas de Fossé à hauteur de la rue Division Leclerc le long du vélo-cross et en bas du secteur du "pont de l'Epéche". En premier lieu, un décapage des terres le long du ruisseau a été réalisé avant le curage et la création d'un lit mineur.
L'objectif de ce chantier est d'améliorer la situation hydraulique en amont du site afin de lutter contre les inondations, de conserver une zone humide et le lit qui s'est créé naturellement, de curer le ruisseau actuel, de le dériver par un nouveau lit se rapprochant de conditions naturelles, de créer un bras de décharge et de taluter les berges. La végétalisation des berges de la dérivation se fait avec des plantes aquatiques et des arbres qui permettront le maintien des berges et serviront de caches pour la faune. La végétation actuelle a été préservée au maximum.
Le coût des travaux s'élève à 60 000 € subventionné par la DSIL (Dotation de Soutien à l'Investissement Local) pour 21 000 €.
Un chantier spectaculaire par sa mise en forme et qui montre le souci de la Commune de préserver la nature et d'anticiper les problèmes liés aux excédents de pluviométrie.
Après ces travaux, il est envisagé dans l'avenir de créer un parcours pédagogique dans ce secteur.

 




Joëlle, expose ses œuvres

Joëlle Bocquillon, artiste peintre bulgnévilloise, expose actuellement ses œuvres au Casino de Contrexéville. Le vernissage s'est déroulé en présence de sa famille et de ses amis samedi dernier.
Les visiteurs étaient invités à se laisser guider : " Le titre de mes toiles va vous emporter vers un petit résumé de notre humanité telle que je la vois ", disait-elle. "Pollution", "S'envoler" , "J'ai froid", "L'effondrement", "Le cache misère", "Traverser la mer", "Je pleure ma terre", " Les bleus au cœur", "Stop à l'inégalité des genres"... autant d'œuvres qui faisaient entrer le public dans le monde de l'artiste et ressentir ses émotions.

40 toiles sont à découvrir et à admirer tous les jours jusqu'au 31 juillet à partir de 10 h.

2ème tranche de travaux au Retronchamp :
des riverains informés


Le 30 juin, une réunion avait lieu en Mairie, à laquelle les riverains des rues du Retronchamp Jeanne d'Arc, Claude Gellée, Georges De La Tour et Jacques Calot étaient conviés.
Le Maire, Christian Franqueville, les accueillait et le projet de travaux était présenté par le Bureau d'Etudes "Armonie-Environnement" et un représentant de l'entreprise Eurovia qui est adjudicataire du marché.
Les travaux étaient détaillés à l'aide d'un plan : démolition d'enrobés et de bordures de trottoirs, reprise de la voirie ainsi que des trottoirs, terrassement de la future position de certains trottoirs, création d'espaces verts et fleuris, nouvelles places de parking, places de retournement pour les véhicules de secours et les camions des ordures ménagères confortés... Ces travaux se font dans le même style que la première tranche de travaux.
Les riverains ont posé beaucoup de questions : trottoirs, sens de circulation, écoulement des eaux, durée du chantier, etc. Mais la discussion a surtout tourné autour des trottoirs !

Le Maire et les intervenants ont rassuré les habitants en leur disant que le plan de travaux était une chose, mais que rien n'était figé et que c'est sur place que, peut être, quelques aménagements pourraient être étudiés et adaptés si cela est possible pour répondre à leurs attentes. "On regarde sur place, il y aura forcément des adaptations" disaient-ils ! et le Maire précisait " Nous travaillons pour améliorer la qualité de vie des habitants de la Cité".
Une réunion de chantier aura lieu tous les lundis matin à 9 h

 




Assemblée Générale de Boules à Bul'

L'Assemblée générale extraordinaire de l'Association, dûment convoquée par le Président Michel Geoffroy, s'est tenue le 25 Juin à la Maison des Associations
Sur les 38 adhérents que compte l'Association, 24 étaient présents.
Le Président a ouvert cette séance en rappelant l'ordre du jour :
- Modification des statuts et validation du Règlement intérieur.
*Après avoir rappelé l'obligation légale de réunir une A.G.E., le Président fait lecture des nouveaux statuts proposés aux adhérents en donnant au fur et à mesure les précisions et explications des modifications envisagées. En l'absence de remarques ou de questions, il est procédé au vote à bulletins secrets. Votants : 30, Pour : 29, Abstention : 1.
Les nouveaux Statuts ont donc été adoptés à la majorité.
*Le Président a remercié les participants puis fait lecture du Règlement intérieur proposé par le Conseil d'Administration mais non soumis à vote. Pas de remarques particulières.
*Enfin, bien que non prévu à l'ordre du jour, le Président a proposé exceptionnellement de procéder au tirage au sort pour le renouvellement futur des membres du C.A. conformément à l'article 9 des nouveaux Statuts. Sortants : Francis Hector en 2023 - Achille Lallement en 2024, Stéphane Louviot et Michel Geoffroy en 2025.
*Michel précisait que les nouveaux statuts et le règlement intérieur étaient disponibles et consultables par tous les adhérents, sur simple demande auprès du C.A.
Prochaines rencontres du Club : dimanche 10 juillet pour le Challenge de la Commune, les 24 juillet et 7 août et 4, 18, septembre et 2 octobre.
Vous pouvez rejoindre le Club... Renseignement au 06 37 65 69 82.

Réparation de la sonnerie du glas

L'entreprise Gradoux est intervenue récemment au clocher pour procéder à la réparation de la sonnerie de la petite cloche qui ne fonctionnait plus, utilisée pour le glas. Il s'agissait de remplacer le marteau de frappe du tintement de cette cloche.
Avec le temps certains mécanismes s'usent et tous les ans une vérification est faite.
Dans le clocher de l'église, 3 cloches en fonte sont en place depuis 1861. Leurs sonneries, auxquelles nous sommes attachés, font partie de notre quotidien : quart, demie et heure, angélus du matin, du midi et du soir, offices religieux, etc.
La petite pèse 877 kg, la moyenne 1 198 kg et la grosse 1 645 kg, sonnant respectivement Do, Ré Mi. Ces belles "Demoiselles" portent toutes cette inscription "A la gloire de Dieu l'an 1861, j'ai été bénie par Mr Nicot curé de Bulgnéville". Et suivent les noms de leur parrain et marraine.
Dimanche, à midi, prêtez l'oreille et écoutez l'Ave Maria qui est "joué" par les trois cloches avant que l'angélus de midi ne sonne à la volée.




Nos majorettes sélectionnées pour le championnat d'Europe !


Le 19 juin, 11 filles du club des majorettes "Les Amazones" ont participé à la sélection européenne qui a eu lieu à Lancié dans le Rhône.
Deux équipes bâtons-flag ont été présentées, ainsi que des solos et duos " accessoires".
Grâce à leur prestation, le duo "accessoires" de Lory et Louise Folio, le solo "accessoires" de Louise Folio, la petite équipe "flag junior" composée de 6 filles sur le thème "écolière", ainsi que la grande équipe "flag senior" composée de 8 filles sur le thème "viking", ont été sélectionnés pour représenter la France au championnat d'Europe qui aura lieu du 10 au 17 octobre à Ligniano Sabiadoro en Italie.
"Nous sommes très fiers de notre petit club" nous dit la présidente Sandrine Folio. Il faut dire que le staff du Club ne ménage pas son temps pour entraîner et encourager ses "filles" dans cette discipline. Bravo à toutes !
Après la cérémonie du 8 mai, les majorettes avaient dévoilé à la Salle des fêtes les deux thèmes qu'elles répétaient et les personnes présentes avaient déjà apprécié leur chorégraphie.
Le Club recherche des sponsors, car le coût de l'inscription en équipe de France des 11 participantes s'élève à 3 300 euros sans compter le trajet, les couchages et les repas. Qui voudra bien aider ce Club qui porte haut les couleurs bulgnévilloises aux côtés de la Municipalité qui met gracieusement, tout au long de l'année, la Halle des sports à sa disposition...? L'appel est lancé !
*Les majorettes vous donnent rendez-vous le dimanche 24 juillet à la Salle des fêtes de Bulgnéville pour le Loto qu'elles organisent. Ouverture des portes à 12 h 30. Début des jeux à 14 h 30. De très beaux lots à gagner.



Portes ouvertes chez les pompiers


le dimanche 26 juin, les pompiers ont fêté les 30 ans de la Caserne de la rue Sainte Anne, construite en 1992.
A cette occasion les élus municipaux ont coupé le ruban inaugural aux côtés de Guillaume Hector, Chef du Centre de secours et des pompiers de cette journée spéciale.
Marie-Jo Poyau, Adjointe au Maire, représentant Christian Franqueville, empêché, disait "La caserne des pompiers à Bulgnéville... c'est une longue histoire ! A l'origine, elle se trouvait dans un petit local situé à côté de la pharmacie actuelle, et que l'on appelait "le local des pompes". En 1963, faute de place, elle migre dans les écuries de l'ancienne gendarmerie de la Belle rue, qui sont réaménagées pour pouvoir accueillir un camion-citerne, et enfin ici en 1992. Par sa construction, la Municipalité a voulu ainsi montrer sa volonté de conserver un poste de secours de Bulgnéville. C'était il y a 30 ans..."
" En cette journée que vous avez voulue festive, je tiens à vous dire que nous attachons une grande importance à votre mission de Sapeurs Pompiers et à vous montrer par notre présence notre profonde et sincère reconnaissance pour votre action au quotidien. Vous tenez une grande place dans notre société.
Volontaires (ou professionnels,) vous prouvez dans chacune de vos missions, votre engagement, votre dévouement au service de la Communauté, votre courage et vos compétences pour aider et secourir..."

"...Depuis quelques temps, vous recherchez du personnel. J'espère que ces portes-ouvertes seront un déclic... pour certains ( ou certaines...) et.. peut être, verrez-vous des jeunes (ou moins jeunes) frapper à votre porte pour vous rejoindre.
Que cette journée soit belle avec beaucoup de monde et... Bon anniversaire !"

*Toute la journée le public a pu visiter les installations, les véhicules (VTU, VSAB ou fourgon-pompe tonne), le matériel et les techniques d'alerte de plus en plus sophistiquées pour pouvoir intervenir toujours le plus rapidement possible sur les interventions. Guillaume Hector soulignait " Nous avons organisé cette journée afin de montrer à la population notre métier aux travers de différents ateliers... afin de promouvoir le volontariat et donner envie de nous rejoindre afin de renforcer nos rangs, car nous manquons de personnel. Actuellement nous sommes 8 femmes et 10 hommes et c'est insuffisant".

 

Des jeux, le parcours du petit pompier, ( on a pu voir Maé tirer le gros enrouleur de lance et Charlotte éteindre un feu), comment se servir d'un extincteur, enrouler une lance, apprendre quelques gestes de secourisme, comment prévenir les secours et divers ateliers ont permis aux visiteurs de découvrir ce lieu.
Il y avait aussi le "coin" crêpes " qui a régalé les gourmands.
Une journée intéressante et pédagogique !


Fin de saison pour les dentelières


Le jeudi 23 juin, les dentelières ont clôturé leur année d'activité de façon festive.
Après s'être retrouvées dans leur local habituel à la Maison des Associations, où elles se réunissaient tous les jeudis depuis septembre dernier, ces dames sont allées déjeuner "Chez Jacqueline" autour d'une bonne table.
Marguerite Coutard, responsable du Club, les emmenait ensuite à l'Ecomusée où les attendait Bernard pour leur faire visiter ce lieu de préservation des traditions locales, du lait et de la fromagerie. Toutes ont retrouvé avec plaisir des objets d'antan leur rappelant leur jeunesse. Un bel après-midi entre amies !
L'activité "Dentelle" reprendra en septembre prochain avec toujours l'animatrice Dominique Diez. Les petits fuseaux se remettront de nouveau en action sous les doigts agiles des dentelières !

La rue du Pâquis se refait un lifting


Juin 2022. Depuis quelques semaines déjà, la rue du Pâquis est en travaux, en lien avec Vogelis, propriétaire d'une partie de ce secteur.
C'est à l'entreprise Peduzzi de Vagney que le marché a été attribué pour la première tranche d'une valeur de 262 465 € TTC et pour une deuxième tranche ultérieure pour 270 532 € TTC qui comprendra la voirie de la rue Poullain-Grandprey, le carrefour de la rue Vanchère et la rue de la Creuse.
Ces travaux ont reçu deux subventions de l'Etat dans le cadre de la DETR (50 693 €) et des Amendes de police (15 324 €).
C'est le Bureau d'études "Armonie-Environnement" qui assure la maîtrise d'œuvre.
Les travaux consistent en la séparation des eaux usées et des eaux pluviales; la rénovation du réseau d'eau potable en accord avec le Syndicat des Eaux; la reprise des boîtes de branchements, assainissement et eau, qui seront remises en bordure de propriété; la remise à neuf réseau d'éclairage public et la restauration de candélabres, avec en fin de chantier la réfection de la voirie et des trottoirs.

 


il y a 82 ans, c'était l'Appel du Général De Gaulle

L'anniversaire de l'Appel historique du 18 juin a été commémoré au Monument aux Morts en présence, d'élus, gendarmes, pompiers, porte-drapeaux, représentant des associations patriotiques et quelques bulgnévillois.
Isabelle Louviot, Adjointe, lisait le texte de l'Appel du lancé à la BBC par le Général aux Français à continuer la guerre et entrer en résistance en leur disant que "Rien n'est perdu... car la France n'est pas seule, elle n'est pas seule !"..."Quoi qu'il arrive, la Flamme de la résistance française ne doit pas s'éteindre et ne s'éteindra pas."
Ensuite Marie-Jo Poyau, Première adjointe, représentant le Maire Christian Franqueville empêché, lisait le message du Ministre des armées, Sébastien Lecornu qui rappelait combien avait été important l'Appel du Général De Gaulle : "Après que la France ait perdu une bataille, alors que l'ennemi avait submergé son armée et que son gouvernement se résignait honteusement à la défaite : un homme alluma une flamme. Cette flamme était celle de la Résistance, elle ne devait plus jamais s'éteindre. Cet homme était le Général de Gaulle, il ne devait plus jamais cesser le combat pour la France. Refusant la défaite, il poursuivit la guerre depuis Londres jusqu'à la Victoire. Dans la capitale britannique où, avec lui, la République trouva refuge, ce sont des milliers de femmes et d'hommes qui bientôt le rejoignirent et ravivèrent à ses côtés la flamme naissante de la Résistance française. "..." Sans l'espoir de ces résistants, c'est la France et son esprit qui se seraient perdus. Sans la voix de Charles de Gaulle, c'est la République qui se serait tue." Pour eux donc, et grâce à lui : Vive la République ! Vive la France !"


En fin de cérémonie James Thouvenin et Jean-François Schwab, représentant les Associations d'anciens combattants, déposaient une gerbe devant le Monuments aux Morts, ainsi que Marie-Jo Poyau avec le Major Polsinelli et Guillaume Hector, chef du Centre de secours de Bulgnéville pour la Commune, avant qu'une minute de silence soit observée.

Un moment fort de notre histoire que nous ne pouvons oublier....

EC-Bulgnéville a fêté ses 5 ans

Samedi 11 juin, le Club d'escalade a fêté les 5 ans de sa création. A cette occasion les adhérents, leur famille et toutes les personnes qui souhaitaient découvrir le mur avec toutes ses voies colorées y étaient les bienvenus.
Un beau programme avait été concocté par le président Hervé Bastien et l'équipe dirigeante qui l'entoure.
La matinée était consacrée à l'échauffement des grimpeurs, suivie de démonstrations effectuées par les enfants et les adultes et des diplômes étaient remis à chacun. Un apéritif clôturait la matinée, avant un repas partagé qui permettait à tous ceux qui le désiraient de se retrouver en un moment convivial.
L'après-midi de 14 h à 18 h le Club "ouvrait" ses portes à tous les publics : petits, adultes et personnes en situation de handicap, pour découvrir ce sport très visuel. Tous pouvaient essayer de grimper ce mur abrupt en toute sécurité.
La tombola qui avait été organisée a permis de gagner de jolis lots : 1 Week-end en Van Back sheep, 3 bons-cadeaux de 1 mois à Muscul'air, 1 soin du visage Chez SCL Coiffure & Esthétique Bulgnéville, 2 entrées aux thermes de Contrex et plus de 50 autres lots d'une valeur de 10 € à 20 €.
Cette journée a sans doute fait des adeptes, qui rejoindront peut être les 157 licenciés du Club d'escalade... un Club qui se porte bien !

***********************

Des petits grimpeurs !
Lors de cet après-midi "Portes ouvertes" les enfants avaient un mur spécialement conçu pour eux. Ce plan incliné leur permettait d'avoir des préhensions et des gestuelles simples afin d'apprivoiser la verticalité et découvrir ainsi les plaisirs de la "grimpe".
Ce mur multicolore avec des prises faciles, a attiré le "petit" public tout fier de montrer son agilité et... même pas peur" !!



Succès pour le week-end de pêche...des chasseurs !

Dimanche 5 juin, La société de chasse "Saint-Hubert du Framont" a organisé son traditionnel concours de pêche au lac des Récollets le week-end de la Pentecôte. A cette occasion, le lac avait été doté la veille d'un lâcher de 600 kg de truites.
Après 2 ans d'interruption, 90 pêcheurs avaient répondu présents pour ce grand rendez-vous. Il y avait de quoi remplir les nasses ! On était venu entre amis le plus souvent pour s'adonner bien sûr à la pêche, mais aussi pour passer aussi de bons moments conviviaux.
Le chapiteau permettait à tous de se désaltérer, de se restaurer ou de s'abriter quand deux bonnes averses orageuses se sont abattues en milieu de journée. Lle soleil revenu chacun reprenait sa place au bord du lac.
Michel Larché, le sympathique président de la Société de chasse, et les membres de la Société se réjouissaient du beau succès de ces deux journées de détente halieutique. Le président a remercié la Commune et les membres de la Commission pêche communale pour la mise à disposition du lac et de ses abords. Il remerciait également toute l'équipe de la Société de chasse et leurs épouses, pour le travail que tous ont fourni pendant deux jours ainsi que toutes les personnes qui ont participé au succès de cette manifestation.

Prochain rendez-vous est donné au 10 septembre au soir, à la Salle des fêtes de Bulgnéville, pour le repas moules frites.
Le bénéfice de chaque manifestation est consacré à l'entretien de la chasse et pour réduire le coût de la part de chasse de chaque membre de la Société de chasse.

Ecomusée : don d'un orgue de Barbarie

Depuis quelques temps déjà, la Commune souhaitait acquérir un orgue de Barbarie pour l'Ecomusée... C'est devenu une réalité le 10 mai dernier.
C'est à l'époque de Noël, au cours d'une discussion avec Patrick Berger de Laxou, joueur d'orgue de Barbarie et conteur, qu'il informait la Mairie de sa décision de prendre sa retraite. Il n'en fallait pas plus pour que le maire Christian Franqueville, lui demande de céder son orgue au Musée bulgnévillois. Possédant deux orgues, un ancien, et un plus récent qu'il destinait à son successeur qui a repris ses tournées, et considérant le désir fort de la Municipalité, Patrick décida d'offrir le plus ancien au musée, sachant qu'il y serait bien préservé et pourquoi pas peut être un jour restauré : " Au bout de 28 ans il a pris quelques "rhumatismes" "et ne joue plus correctement", disait-il. "je l'ai gardé car lui et moi nous avons vécu tant de moments merveilleux...Mais personne ne le voit plus. Au moins chez vous il verra passer du monde"
Exposé désormais dans la salle d'accueil du Musée, l'orgue de Barbarie, outre sa belle présentation visuelle, il a un aspect "pédagogique" car il est possible de voir l'extérieur avec devant les flutes mais de découvrir également, par l'arrière, l'intérieur avec le mécanisme : la manivelle, les nombreux tuyaux de transmission de l'air, la courroie, le soufflet... Un petit bijou de musique mécanique à vent ! 4 cartons perforés accompagnent l'instrument ainsi qu'une notice explicative.
Avant de repartir, Patrick a fait "chanter" "son" orgue sur la mélodie de "Ah le petit vin blanc"... malgré quelques fausses notes dues à son âge, Christian , Marie-Jo et Christelle, qui étaient présents pour réceptionner cet objet insolite, ont bien reconnu la chanson.
Un grand MERCI à Patrick Berger !

 


 


Jérôme Pételot grand vainqueur
du Festival de peinture et de sculpture

Dimanche 5 juin, le Festival de peinture et de sculpture a connu un très beau succès avec la quinzaine d'artistes présents : 11 peintres et 4 sculpteurs.
Toute la journée, la Salle des fêtes a été placée sous le signe de l'art. Plusieurs artistes locaux et de la région exposaient leurs œuvres, en peinture, aquarelles, pastel ou encore acrylique ou en sculpture, pierre, bois ou métal recyclé. Il y avait de la diversité dans cette exposition pour les visiteurs venus nombreux en cette journée dominicale.
Les artistes étaient très disponibles pour parler de leur passion et emmener les visiteurs dans leur univers imaginaire.
En fin de journée et après délibération, le jury annonçait les prix et donnait comme grand gagnant Jérôme Pételot qui remportait les 3 prix mis en jeu ! Une première à ce Festival !
1er prix offert par la Commune de Bulgnéville pour sa sculpture "Cheval", le 2ème Prix offert par "Bul'Animation Tourisme" pour l'ensemble de ses œuvres confirmé par le Prix du public puisqu'il a obtenu près d'un tiers des voix.
Une consécration pour cet artiste dont beaucoup de personnes parmi les 150 visiteurs ont découvert l'indéniable talent.
Le tirage de la tombola du catalogue permettait à Mme Franqueville de gagner le tableau de Muriel Fransot, qui avait reçu le premier prix lors du Festival 2019 et qui était l'invitée d'honneur de ce 8ème Festival. C'est donc Jérôme Pételot qui sera l'invité d'honneur du prochain Festival.
Une bien belle journée !

La ville de Bulgnéville choisit le solaire pour éclairer son nouveau lotissement "pour être toujours à la pointe du progrès" selon le Premier Magistrat.


Le nouveau lotissement "Le Tenneché" et les quelques parcelles alentour sont sorties de terre et sont desservies par la rue nommée rue "Simone Veil". Ce nouveau quartier a pris place derrière la Station de lavage et accueillera à terme 10 nouveaux logements. C'est pourquoi, quand la question de son éclairage s'est posée, l'harmonie des ensembles lumineux était un critère essentiel.
Cependant, la Mairie souhaitait inscrire cette installation dans une démarche environnementale, avec un éclairage éco-responsable, aussi bien dans sa conception que dans son fonctionnement. Elle s'est donc tournée vers une solution solaire qui s'accorde avec l'esthétique qui représente si bien la Commune : des ensembles traditionnels et travaillés, aux couleurs violet bordeaux.
C'est l'entreprise BG Lum de Créhange en Moselle, expert en éclairage solaire en Lorraine, qui a accompagné la Municipalité sur son projet. Cette entreprise fournit d'ailleurs depuis de nombreuses années le matériel d'éclairage public de la Ville.
L'entreprise a fait appel au fabricant français Novéa Energies, situé dans le Maine-et-Loire. Ce précurseur en solutions d'éclairage public autonome propose des ensembles éco-conçus (production et conception française, démarche scientifique pour optimiser les composants et ainsi limiter l'utilisation des ressources…) et dimensionnés au plus juste (scénario d'éclairage pour une utilisation raisonnée).
Ce sont ainsi 10 candélabres de 5 m, arborant une console et un luminaire, identiques à ceux déjà présents dans la ville, qui ont été installés dans la rue. Ces lampadaires autonomes (d'un coût total de 46 560 € TTC), se fondent ainsi dans le paysage, tout en garantissant un éclairage performant et durable, avec une durée de vie de plus de 20 ans.
Si le coût d'achat est deux fois plus élevé que celui d'un lampadaire standard, les lampes Led ont une puissance de 40 Watts contre 150 pour les autres et les batteries, rechargeables au soleil ou à une bonne luminosité, ont une autonomie de 4 jours. "C'est de l'énergie qui est produite en direct" dit Mr Kern, l'électricien qui a procédé à l'installation. Le Maire précise que "ce n'est pas tant le retour sur investissement qui prime, c'est aller vers des énergies nouvelles et s'engager pour demain. Nous arrivons dans de la haute performance avec ce système de panneaux photovoltaïques et nous sommes en autoconsommation".
Le scénario d'éclairage a été prévu sur mesure pour être au plus proche du besoin des habitants. Les lampadaires éclairent ainsi à 100% pendant 4h après le crépuscule puis passent en veille à 10% le reste de la nuit et se rallument à pleine puissance sur détection de présence (piétons ou voitures). Ils se rallument ensuite à 100% 2 h 45 avant l'aube, permettant ainsi de sécuriser la zone lors de forte fréquentation, tout en garantissant la tranquillité des résidents et la biodiversité des lieux durant la nuit.
Avec cette nouvelle technologie de panneaux solaires, encore très peu utilisée, "c'est un challenge tant pour la Commune que pour le fournisseur et l'installateur. C'est miser aussi sur la carte de la proximité d'entreprises locales et régionales." précise le Maire.
La Commune poursuit donc sa politique de transition énergétique. En effet, il y 4 ans déjà, en 2018, les 500 points lumineux de la Commune munis d'ampoules sodium de 300 watts étaient remplacés par des Led de 150 watts. A cette époque la facture de l'éclairage public était diminuée de 70 % ! Aujourd'hui, avec ce système solaire, les points lumineux ne consomment que 40 watts ! Autre avantage : lors des travaux de viabilisation du lotissement, le génie civil est très limité puisqu'il ni a ni gaines ni câbles.
L'écologie n'est pas un vain mot à Bulgnéville !

 

 

Les jeunes mamans honorées


A l'occasion de la Fêtes des mères, les 15 jeunes mamans ayant eu un bébé au cours de l'année passée avaient été invitées en Mairie. Dimanche, plusieurs d'entre elles avaient répondu à l'invitation et étaient reçues par le Maire Christian Franqueville et quelques Conseillers municipaux.
Le premier magistrat leur a dit que c'était un honneur que de les recevoir avec leur enfant... ainsi que les papas !
"Cette petite cérémonie est une tradition à Bulgnéville", Elle réunit les mamans et leur bébé né au cours de l'année précédente. Si vous avez choisi de vivre à Bulgnéville ce n'est sans doute pas un hasard, car dans notre Commune tout est mis en œuvre pour aider les mamans : crèche, halte garderie, écoles, cantine et activités périscolaires. C'est une politique de la petite enfance que la Municipalité se devait de mettre en place pour aider les mamans à mener de front travail et vie de famille."
Tous ces petits donnaient une ambiance de fête bien attendrissante.
Un superbe hortensia leur était remis, une "Bonne fête des mères" leur était adressée avant qu'un verre de l'amitié ne clôture de façon agréable cette sympathique cérémonie.


Festival de peinture et de sculpture, dimanche 5 juin

Jérôme Pételot, un artiste

Peu de personnes connaissent la passion de Jérôme Pételot pour la sculpture.
Alors qu'on parle maintenant de recyclage, de récupération, que rien ne se perd mais que tout se transforme, Jérôme évolue bien dans cette optique "écolo" avec les œuvres qu'il réalise.
Il nous explique comment cette passion lui est venue : "C'est en 2018 en visitant le Symposium de sculpture à Mirecourt où se côtoient sculpteurs sur bois ou sur métal, que je suis tombé sur plusieurs œuvres de guitares à échelle grandeur nature en métal de récupération.
Moi qui aime me lancer des défis, dès le lendemain, j'ai rassemblé les matériaux dont j'avais besoin pour réaliser ce qui allait devenir ma première œuvre : une guitare. Sa réalisation a duré 10 h et m'a procuré beaucoup de plaisir, le résultat étant très réaliste !
Pendant le montage de cette sculpture, beaucoup d'autres idées fusaient dans ma tête.
J'ai commencé alors à récupérer de la "matière première" : boulons, fer à béton, tôles, etc. pour me lancer dans d'autres réalisations.
A ce jour j'ai effectué 54 sculptures, dont une tête de cheval à l'échelle 1 qui représente 72 heures de montage et de soudures pour un poids de 56 kg.
C'est pour moi un moment d'évasion et de liberté où tout est possible et rien n'est insurmontable. Le temps s'arrête et me laisse libre pour ma création."
Vous pourrez découvrir ses œuvres et discuter avec lui lors du Festival de peinture et de sculpture de ce dimanche 5 juin.

 

Le clown, Tof balnc a bien animé la foire

Superbe week-end de Foire

Un beau spectacle de James Richarts

Le samedi 14 mai, dans le cadre des animations de la Foire de printemps, James Richarts, l'un des sosies de Johnny Hallyday, a enchanté le public le samedi soir à la Salle des fêtes,
Les inconditionnels de Johnny étaient "aux anges" et ont apprécié le répertoire des chansons du "tôlier" : "L'envie", "Noir c'est noir", "L'idole des jeunes", etc., interprétées avec brio et talent, comme "Laura" et "Diego", chantées à capella : un beau moment.
La sono, les éclairages, la mise en scène ajoutaient à la musique une ambiance de "feu".
Proche de son public, James, qui chante en direct sur scène ou près du public, a su avec ardeur et par sa voix, sa fougue et son dynamisme conquérir les spectateurs qui réagissaient dès qu'il les invitait à montrer leur enthousiasme au fil des chansons. Cette ambiance a rappelé leur jeunesse à quelques uns !
Que de souvenirs revenaient en tête : "Un vrai moment de nostalgie et de bonheur" disait un fan qui aurait voulu écouter encore des chansons… "jusqu'au bout de la nuit" !!! Une autre personne disait sa satisfaction : "James est très sympathique, il sait mettre de l'ambiance et nous avons passé une très bonne soirée"."Un artiste disponible, qui "joue" avec son public".
Le concert a duré près de 2h, sans pause. Après le concert, James est venu discuter avec les personnes qui étaient restées, faire des photos, signer des autographes, pendant environ une demi-heure. "Un très beau moment qui nous a mis du baume au coeur." dira un autre fan.
James a vraiment "allumé" le feu à Bulgnéville au cours de ce spectacle et donné… l'envie d'avoir envie de le revoir !!

C'était la Foire à Bulgnéville !

Après deux ans sans sa Foire de mai, Bulgnéville a renoué avec la tradition puisque dimanche dernier la 47ème Foire commerciale du Jambon et du Fromage et son Vide-grenier ont attiré la foule des beaux jours à Bulgnéville.
De nombreux exposants avaient répondu à l'invitation des organisateurs, "Bul'Animation-Tourisme", et animaient cette manifestation dans les rues de la Cité.
Les officiels ont inauguré la foire à 10 h 30 avant de faire un petit tour dans les allées commerçantes du jour. Les majorettes "les Amazones" les accompagnaient en musique
La fête foraine avec manège, confiserie, structure gonflable... a diverti les plus petits.
Durant toute la journée, le clown "Tof Blanc" a amusé petits et grands, animant ce rendez-vous de printemps avec ses facéties et ses sculptures en ballons multicolores distribuées aux petits tout contents de repartir avec un chien, une girafe...
Le vide-grenier était l'occasion pour les vendeurs comme pour les visiteurs de gagner un peu d'argent ou de faire des bonnes affaires à petits prix.
Les membres de la JSB, fidèles de la Foire, ont tenu leur buvette/restauration permettant de faire une pause rafraîchissante ou de prendre un petit "encas" bien apprécié.
Enfin la tombola a permis à deux personnes de gagner un jambon et une belle part d'Emmental en devinant leur poids.
Une belle Foire pour le plaisir de tous, et cela fait du bien de retrouver les manifestations traditionnelles et festives.

La foule au vide grenier

Le 15 mai, le vide grenier de la foire du Jambon et du Fromage a attiré la foule des grands jours. 50 exposants avaient répondu à l'appel du responsable, Pascal Huc, tandis que de nombreux chalands passaient devant eux dans l'espoir de trouver des objets intéressants. Pascal se disait très satisfait de cette édition 2022.
Les vendeurs ont pu récolter un peu d'argent tandis que les acheteurs ont su faire de belles affaires à moindre prix.
Une belle journée pour tous !

Assemblée générale de Bulinei villa


La semaine dernière, Jean-Marc Lejuste a présidé l'A.G. de l'association "Bulinei villa" qui gère le site archéologique gallo-romain de Bulgnéville. "Le site archéologique a bien changé depuis la création de notre association, cela avec la collaboration étroite de la Commune" disait-il et d'ajouter : "Je préside ma dernière assemblée générale en tant que président, pour être conforme à la Loi qui veut qu'un Conseiller municipal n'occupe pas de fonction au sein d'un bureau d'une association, mais je resterai membre du conseil d'administration et le référent de ce site tant qu'auprès de la DRAC que de l'INRAP et de la Commune".
Puis Jean-Marc présentait les rapports moral, d'activités, financier et d'orientation.
En 2021 la zone des bains a bien occupé l'association d'avril à octobre avec la construction d'un mur pour le praefurnium, le sol du caldarium, la mise en place de pilettes et la mise en place du sol de l'alandier avec la repose des bassins. Puis la construction, par la Commune, du bâtiment protégeant l'espace balnéaire venu abriter cette deuxième partie du site qui a été admirée lors les Journées du Patrimoine. Les aquarelles pédagogiques sont réalisées, elles seront installées plus tard.
En 2022 , les bénévoles de Bulinei villa vont continuer à œuvrer sur le site : achever la zone thermale, consolider la façade de la galerie avec la construction d'un mur, faire l'aménagement paysager qui permettra de visualiser l'ensemble de la "domus".
"A terme nous devrions avoir un "archéosite" unique dans les Vosges au cœur d'un lotissement, bien intégré dans la Cité. Nous pouvons être fier de notre travail" concluait Jean-Marc.
Les temps forts en 2021 ont été aussi : le retour des artéfacts sur le site et à l'Ecomusée, l'organisation, les du 21 au 24 octobre, des 22ème Journées d'Etudes Vosgiennes qui furent une réussite et la visite d'élèves de plusieurs classes des écoles.


Au niveau financier les comptes sont en positif.
Un livre sur Bulgnéville sera édité cette année et sera mis en vente dans le cadre des Etudes Vosgiennes
Christian Franqueville concluait : " C'est exceptionnel qu'une Commune ait pu conserver un tel site. Ce n'était pas gagné d'avance ! Mais vous connaissez l'attachement que nous portons à notre patrimoine et nous avons réussi à sauvegarder un pan de notre histoire" "C'est une fierté pour les habitants de Bulgnéville et pour notre secteur et, par votre travail, vous faites avancer les choses et la Municipalité continuera à vous aider".
"Tous ensemble, nous devons continuer à valoriser Bulgnéville et ses atouts : musées, sites, lac, histoire... Une plaquette touristique va bientôt être éditée. Notre Cité devient une référence touristique de par ses aménagements. A nous de les valoriser"
Félicitations aux membres de Bulinei villa" qui ne ménagent pas leur temps sur le site gallo-romain !

A la cantine : Prévention bucco-dentaire


La Commune de Bulgnéville en partenariat avec la Caisse Primaire d'Assurance Maladie, continue l'action "Projet santé" à l'attention des Bulgnévillois.
Après la première action à destination des jeunes adolescents, la deuxième s'adressait à un public plus jeune.
En effet, les enfants commencent à développer leurs premières dents définitives à 6/7 ans, un âge auquel apparaissent aussi les premières caries. Il est alors très important de les inciter, dès cet âge et tout au long de leur vie, à avoir une hygiène bucco-dentaire de qualité et à prendre l'habitude de consulter régulièrement un dentiste pour ne serait-ce qu'une visite de contrôle.
C'est ainsi que jeudi dernier, Aurélie Spinelli et Mégane Pioli, de la CPAM des Vosges, sont intervenues à la cantine, après le repas, pendant la pause de midi, sur la thématique bucco-dentaire. Une séance pédagogique rappelait aux enfants comment prendre soin de leurs dents.
Le but était de bien les sensibiliser sur les bons gestes à adopter pour obtenir une bonne hygiène et une bonne santé bucco-dentaire : se brosser les dents au moins deux fois par jour, utiliser du dentifrice avec du fluor, frotter du rose vers le blanc, aller une fois par an chez le dentiste, ne pas manger trop de sucreries (!)... Des petits déjà bien au courant que leur dents sont un "trésor" à préserver ! Certains d'entre eux ont été visiblement attentifs aux soins à apporter à leur dentition et ont très bien compris l'utilité des bons gestes qu'il leur faut adopter.
Après les explications à l'aide de grands posters pédagogiques, un kit de prévention bucco-dentaire ludique était remis à chacun : set de table, gobelet, brosse à dent, livret de jeux et de coloriages avec crayons de couleurs... que chacun d'empressait de remplir ou de colorier.
Cette action, qui s'inscrit dans une volonté de la Commune à développer la prévention en matière de santé, a beaucoup plu aux enfants, tout heureux aussi de ramener un gobelet et une brosse à dents "toute neuve" à la maison


 

8 mai : de bons petits citoyens


Lors de la cérémonie commémorative du 8 mai au Monument aux Morts, plusieurs enfants de l'école élémentaire, accompagnés d'Aurélie Thouvenot, Professeur des écoles, ont chanté avec sérieux et respect, notre chant national, la Marseillaise, devant une foule recueillie pour la circonstance.
Ils ont été applaudis et ont reçu en fin de cérémonie, un petit diplôme de remerciements de la part de la Commune.


 

8 mai : Cérémonie et Exposition


En ce jour de la commémoration de la victoire de la France et de ses alliés sur l'Allemagne nazie et de la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe, la Commune a honoré les combattants et victimes de cette guerre. Elle n'oublie pas !
Le message de l'UFAC a été lu par le jeune Noa etcelui de Geneviève Darrieussecq, ministre déléguée auprès de la ministre des Armées, chargée de la mémoire et des anciens combattants, par le Maire Christian Franqueville. Dépôts de gerbes, appel aux Morts, chant de la Marseillaise interprété par les enfants de l'école élémentaire, exposition de plusieurs véhicules militaires, ont ponctué ce moment de mémoire devant le Monument aux Morts devant une assistance recueillie. Puis les participants se rendaient à la Salle des fêtes où Jean-François Schwab, président du Souvenir Français et de la Légion Vosgienne, avait préparé et installé une exposition sur la Médaille militaire à l'occasion du 170ème anniversaire de la création de celle-ci. Exposition très intéressante comme il sait toujours le faire, passionné qu'il est en ces domaines.
Puis les majorettes "Les Amazones" faisaient une démonstration de leurs danses et de leur talent. Un verre de l'amitié clôturait agréablement cette belle journée du Souvenir qui commémore la mémoire de toutes celles et tous ceux qui se sont engagés au cours de la guerre 39/45 pour que nous puissions vivre libres et en paix.

"Nous, qui savons la fragilité de la paix, le passé nous instruit, les morts nous instruisent. La mémoire est un héritage autant qu'elle est une leçon" ! Genevière Darrieussecq

 

Affluence sur l'aire de camping-cars

Le stationnement des camping-cars n'a jamais arrêté sur l'aire du Févry et sur les parkings proches, mais en cette période printanière et ensoleillée, les camping-caristes reviennent en nombre dans notre cité. Durant le week-end de Pâques, c'était l'affluence ! Et certains nouveaux ont été agréablement surpris par la qualité de l'accueil et le bel environnement du site à proximité du lac. Ils reviendront, ont-ils dit !
Ils ont d'ailleurs félicité la Municipalité pour cette structure bien aménagée non loin du centre-ville et des commerces.


Les beaux nichoirs de Jean-Louis

Jean-Louis Quinot, de Soulosse-sous-Saint-Elophe est un artiste !
En effet, il réalise des nichoirs et autres mangeoires en bois pour les oiseaux. "Moi, je ne jardine pas, mais j'aime bien bricoler" dit Jean-Louis. Très créatif, ses réalisations sont plus belles les unes que les autres, et là on en a la preuve, c'est un spécialiste de ces belles petites cabanes. Il faut dire que le bois, il connaît et il aime ça, puisqu'il était sculpteur sur bois avant sa retraite. Une retraite bien occupée puisqu'une grande partie de son temps est consacrée au bien-être des oiseaux.
Récemment il a livré à Christian Franqueville pour la Mairie un superbe nichoir/mangeoire réalisé avec ses mains de spécialiste !
Les petites habitations sont bichonnées avec même parfois des moulures aux murs : le must !
En cette période de printemps où les oiseaux "aménagent" leur maison, gageons que leurs petits auront un nid bien douillet !
Et puis, il y a le côté "écolo", car attirer les oiseaux dans son jardin c'est avoir l'aide de précieux auxiliaires pour lutter contre les nuisibles et notamment les chenilles. C'est pourquoi Mr Franqueville, qui a beaucoup apprécié le travail de Jean-Louis, lui passé commande de plusieurs petits nichoirs qui seront installées dans différents endroits de la Commune.
Une belle action pour la nature et... Bravo l'artiste !

 

Les maisons Seniors" avancent

Les travaux de construction des deux résidences Seniors, sous la maîtrise d'ouvrage "Ages et Vie", avancent "bon train". Les enduits du premier bâtiment sont terminés et les travaux intérieurs sont en cours de finition, l'autre bâtiment suit le même principe.
Le Maire se rend tous les jours sur ce chantier, car la Mairie enregistre de nombreuses demandes de personnes qui souhaitent y résider. Cet engouement s'explique par les problèmes révélés récemment dans de nombreux EHPAD et la proximité du lieu de vie des personnes qui veulent rester dans leur commune.
Ages et Vies propose des structures plus humaines. C'est ce que recherchent les familles et déjà plusieurs aînés ont hâte d'y venir et suivent l'avancée de leur futur lieu de résidence !
Forte de ce constat, la Commune, dans la révision générale du PLU en cours, va réserver une nouvelle parcelle pour poursuivre dans le domaine d'accueil de ce genre, plus humain et favorable pour nos aînés.
Christian Franqueville nous dit : " Nos anciens, comme toute la population à Bulgnéville, voit que la Municipalité axe son action sur le bien-être. Ce n'est pas ponctuel, mais bien un acte permanent qui se réalisé depuis des décennies. L'attractivité de Bulgnéville se fait aussi grâce à nos commerces, nos services de proximité et bien évidemment à la Maison de Santé avec ses 15 praticiens : on le voit bien, le parking de la Maison de santé ne désemplit pas !"

Situées rue des Anciennes Halles, ces deux résidences auront chacune à terme 8 chambres/logements avec à proximité une grande pièce "à vivre" avec salon, cuisine et salle à manger permettant à tous les Séniors de se retrouver. Le tarif de la location est adapté au cas par cas selon le degré de dépendance. A terme cela créera des emplois. Ce sont des structures à taille "humaine" adaptées aux Seniors, en colocation, avec la présence permanente d'auxiliaires de vie. Chaque résident disposera une partie privative.
Ces deux structures vont apporter un plus à notre localité, pour le bien-être des personnes âgées qui y résideront.


Des jeunes Conseillers actifs !

Six ados du Conseil des Jeunes, se sont réunis jeudi dernier avec Isabelle Louviot, Adjointe au Maire, pour préparer la "Chasse à l'œuf" qui aura lieu lundi 18 avril.
Les différents points d'organisation ont été étudiés et les jeunes ont bien enregistré le rôle qui leur est dévolu. Ils ont pris connaissance du règlement et se sont répartis les affiches à déposer dans les commerces de BULGNEVILLE.
Ces "petits Conseillers" donnent donc rendez-vous au plus jeunes lundi sur le site du Févry près du kiosque pour ce beau moment festif de printemps.

Un beau concert


Dimanche 3 avril, les voûtes de l'église ont résonné de belle façon grâce aux voix du Chœur d'hommes du groupe "Faridol" de Laxou.



Sous la direction de Pierre Tiessen (à l'origine de la création de "Faridol") et de Pierre Mouzimann, le Chœur a interprété des morceaux choisis de chant choral classique à plusieurs voix : tels que le "Chant des matelots" de Richard Wagner, "La fanfare du printemps" de J. Bovet, le "Chœur des soldats" de Faust/Gounod et de chansons contemporaines comme l'"Hallelujah" de Léonard Cohen, "Amstrong" de Claude Nougaro, "Vivre pour vivre" de Johnny Hallyday ou encore un chant traditionnel corse "Bernardinu", un extrait du "Livre de la jungle".
"Le Chœur des chasseurs" de Carl Maria Von Weber a ravi également les spectateurs avec deux des choristes accompagnant ce chant avec un cor de chasse et un violon.
Le concert s'est terminé par un chant ukrainien, les choristes montrant ainsi leur solidarité envers l'Ukraine.
Ces chanteurs ont offert vraiment un beau moment musical en invitant le public à partager son plaisir de chanter.
Ils ont remercié la Municipalité pour son accueil.
Le public a participé à une collecte dont le produit a été versé au CCAS qui aide le peuple ukrainien.

Un nouveau Salon de coiffure

La semaine dernière, le nouveau Salon "Coiffure et Esthétique" a ouvert ses portes au quartier commercial, 114 rue Sainte Anne.

 

Ce nouveau commerce, c'est l'idée de deux sœurs : Cristina Lopes et Sandrine Couto, qui ont déjà deux salons à Contrexéville, et qui ont décidé de créer un nouveau salon à Bulgnéville et cela dans un emplacement idéal.
Un espace bien-être privatif, avec son jacuzzi, vous permettra de vous détendre en toute intimité.
Horaires d'ouverture : du mardi au jeudi de 9 h à 12 h et 14 h à 19 h, le vendredi de 9 h à 13 h et 14 h à 19 h et le samedi de 9 h à 17 h.
N'hésitez à pousser la porte du Salon !
Tél : 03 56 13 00 27. Facebook : SCL Coiffure & Esthétique Bulgnéville.
Instagram : SCLCoiffureEsthétique.



Ce sont Emilie et Laurine qui vous accueillent avec leur joli sourire et vous proposent toute une gamme complète de services de coiffure et de soins du visage et du corps.

Des jeunes prêts à voter !

Samedi 26 mars, 16 jeunes gens, qui ont eu 18 ans ces derniers mois, étaient conviés en Mairie à la cérémonie de Citoyenneté afin que leur soit remise leur carte d'électeur; 5 d'entre eux étaient présents à cette cérémonie.
Ayant atteint leur majorité, ils accèdent ainsi à la vie civile, civique et politique et peuvent décider et agir seuls.
Le Maire, les accueillait, ainsi que leurs parents, et précisait que leur présence était déjà un acte citoyen.
Avant de leur remettre leur carte, Christian Franqueville rappelait aux jeunes que ce passage à la majorité est une étape importante dans leur vie : "Vous avez des droits maintenant, mais aussi des devoirs envers les autres et la société"..."En devenant majeur vous avez l'un des droits de la démocratie, celui de voter; c'est important, car ne pas l'utiliser c'est laisser les autres décider de votre avenir". "
Les jeunes, à qui la parole était donnée, confiaient : "On s'ouvre vers le monde des adultes, on est un peu plus responsables qu'avant; nous devons maintenant assumer les devoirs des citoyens..."
Enfin, avec la carte d'électeur, chacun recevait le "Passeport pour la majorité" qui va les accompagner dans leur nouveau statut tout en les informant de leurs droits et responsabilités.
Un petit moment de convivialité permettait enfin à ses jeunes de discuter avec les adultes présents.

 




Apprendre à sauver des vies...

Le 18 mars, une initiation aux gestes qui sauvent avait lieu à la Mairie.
Rappelons qu'en France, 197 100 sapeurs-pompiers volontaires sont, de jour comme de nuit, le premier rempart pour la population face aux risques croissants qu'elle rencontre.
Leur nombre, a diminué au cours des cinq dernières années quand, dans le même temps, celui des interventions augmente notamment en matière de secours d'urgence aux personnes.



A Bulgnéville, les pompiers ne sont plus que 18 pour assurer notre sécurité et celle des villages dépendant du Centre de secours.
C'est pourquoi il est très important que des hommes, des femmes et même des enfants (car il n'y a pas d'âge pour aider son prochain !), apprennent les premiers gestes qui pourront peut-être sauver des vies humaines.C'est donc dans cette optique que Guillaume Hector, Chef du Centre de secours et les sapeurs pompiers de Bulgnéville, avec le soutien de la Municipalité et du Crédit Agricole, s'étaient mobilisés pour un engagement citoyen, en organisant cette session "Initiation aux gestes qui sauvent".
Le formateur, l'adjudant Adrien Hurion du Centre de secours de Saint-Ouen-lès-Parey, et 5 pompiers du Centre de Bulgnéville accueillaient la vingtaine de personnes, adultes et jeunes ayant répondu à l'invitation.
En cette soirée tous apprenaient les gestes de premier secours de la vie courante, à appliquer sur place depuis l'alerte des secours jusqu'à leur arrivée face à la victime et surtout... à ne pas paniquer : quels nos de téléphone à faire en cas d'urgence, le 12 ou le 15 ou le 18, décrire la situation, quels renseignements donner... et suivant la situation et les instructions de l'opérateur mettre en Position Latérale de Sécurité (P.L.S.) ou utiliser un défibrillateur (DEA).
Chacun pouvait faire ces gestes de premier secours devant le formateur.
Cette session avait pour but aussi de lancer un appel aux personnes qui souhaiteraient rejoindre le Corps des sapeurs pompiers.
Les personnes intéressées peuvent s'adresser à Guillaume Hector au 06 40 66 51 41

 

Deux familles ukrainiennes sont arrivées à Bulgnéville

La Commune n'a pas manqué, dès début mars, de manifester sa solidarité envers le peuple ukrainien. La Municipalité s'est adressée à celles et ceux qui sont restés là-bas, contraints ou volontaires, en organisant, dès les premiers jours, une collecte de nourriture, de médicaments, d'hygiène, vêtements et autres produits de première nécessité.
Les 8 et 9 mars un premier transport a été acheminé jusqu'à la frontière polonaise/ukrainienne par deux chauffeurs bénévoles. Sur le retour ils ont ramené deux familles qui, dans leur malheur, avaient la chance d'avoir une connaissance suite aux échanges de l'association "Les enfants de Tchernobyl". La famille Rolin avait reçu en effet les deux mamans lorsqu'elles étaient plus jeunes après la terrible catastrophe de la centrale nucléaire.
Vendredi dernier, Le Maire, Christian Franqueville et Marie-Jo Poyau, première adjointe accueillaient tout ce petit monde à la Mairie : Deux mamans Natalia avec Arthur et Zahar et avec Vladislav et Nazar. Le Premier magistrat en profitait pour remercier Thérèse et Michel Rolin, intermédiaire er relais de cette belle solidarité, le Conseil Municipal et toutes les personnes de Bulgnéville, les Maires et Adjoints de communes voisines, qui se sont mobilisées sans oublier bien évidemment la collaboration importante de la Société Synerghil de Heillecourt qui a mis un véhicule à la disposition de la Commune, permettant ainsi à deux chauffeurs chevronnés et bénévoles, Patrick Mailland et Didier Gaudel d'acheminer un premier convoi de dons.


Christian Franqueville a tenu à dire que la Municipalité avec l'aide de l'Etat mettra tout en œuvre pour que l'accueil de ces deux mamans avec leurs enfants se fasse dans les meilleures conditions possibles : hébergement, scolarité, activités sportives et culturelles de la Commune de Bulgnéville. Tout sera fait pour occuper l'esprit de ces personnes qui ont du fuir leur Pays.
Il ajoutait " Ces deux familles sont déplacées par la contrainte de cette guerre aux moyens indicibles que l'on croyait à jamais bannis de notre planète et plus encore de notre continent "Europe". Comme quoi il existe toujours caché dans un coin, dirons-nous, un "fou" mais ne perdons jamais de vue qu'un fou n'est jamais seul" !
Bienvenue à ces deux familles ukrainiennes !

 

Remise des prix des maisons fleuries


Lilie Foissey, Conseillère municipale chargée du fleurissement et présidente du jury du concours des maisons fleuries, a accueilli en Mairie toutes les personnes qui avaient participé au concours l'été 2021. !


Lilie s'est adressé à tous ces jardiniers et jardinières aux mains vertes ...et fleuries ! : " 2021 a vu s'inscrire 23 participants que je tiens à remercier et à féliciter pour leur engagement dans l'embellissement de la Commune. Lorsque vous plantez des fleurs, vous exprimez une passion, vous adressez un sourire aux Bulgnévillois et un joli message d'accueil aux personnes de passage, car le fleurissement est l'atout d'une ville et c'est pourquoi je remercie Monsieur le Maire , qui me confie la tâche de gérer avec Romain Faivre (des Services techniques) le fleurissement de la Commune depuis de nombreuses années ce qui d' ailleurs a valu à la municipalité de garder les 3 fleurs au concours départemental en 2021.
Merci également au personnel communal qui s' occupe de l' entretien et de l' arrosage des massifs, ainsi qu'aux membres de la Commission et du Jury , devenus au fil des années , de véritables experts !"

Christian Franqueville a tenu à féliciter toutes ces personnes qui œuvrent ainsi aux côtés de la Commune pour faire de Bulgnéville, qui possède aussi beaucoup d'atouts touristiques, une ville où il fait bon vivre et une ville accueillante pour les touristes.
Un bouquet de fleurs a été remis à chaque personne, accompagné d'un diplôme et d'un chèque qui permettra d'acheter des plants pour le fleurissement 2022.

Le classement :
CATEGORIE 1 : VILLAS, MAISONS INDEPENDANTES
1er Grand PRIX : Lucette JEANDIN
1er Prix : Micheline ROLLIN et Bernadette LOYAL
2ème Prix : Elisabeth SIMONIN, Ghislaine GUENARD, Claudine LIZIEUX et Huguette CLAVREUL
3ème Prix : Martine THIRIET, Marie-Josée THOMAS, Evelyne THIRIOT et Nicole LERONDEAU
4ème Prix : Mrs HURAUX et BORDOT, Monique CHEVALIER Martine VANDEN EECKOUT
CATEGORIE II : MAISONS ACCOLEES
1er Prix : Laurence MEUGNIOT
2ème Prix : Michèle LEONARD, Marguerite COUTARD et Nicole PIEROG
3ème Prix : Colette PATARD, Mauricette ARALDI et Ghislaine MALIVENEY
CATEGORIE III : HLM, IMMEUBLES COLLECTIFS
1er Prix : Liliane ALIZANT
2ème Prix : Rosine BERTEAUX
Bravo à toutes et à tous !

 

Positive... l'action sociale envers les malades du Cancer


En juin 2021 Mélanie Witte, pharmacien-nutritionniste, avait rencontré le Maire Christian Franqueville, Marie-Jo Poyau, Adjointe, Aline Chapuis, Conseillère municipale, et le docteur Courtine pour leur présenter son projet d'aide au repas pour les personnes atteintes d'un cancer et en traitement par chimiothérapie.
Elle-même confrontée à cette maladie, sachant que l'équilibre alimentaire d'une personne atteinte de cancer est souvent perturbé à cause du traitement qu'elle subit ( dégoût face à la préparation des repas, nausées; fatigue, perte d'appétit), elle avait en projet de mettre en place une aide au repas pour les personnes atteintes d'un cancer et en traitement par chimiothérapie. L'idée avait séduit la Municipalité qui avait décidé dès juillet, en lien avec le CCAS, de lancer cette opération pour les Bulgnévillois.



Le projet de Mélanie consistait donc à donner accès à un repas, midi et soir, au patient ainsi qu'aux membres de sa famille qui résident avec lui, durant les trois jours suivant la chimiothérapie, car c'est durant cette période que certaines personnes peuvent souffrir d'une fatigue importante et peuvent ressentir une aversion alimentaire les handicapant dans la préparation des repas.
Le libre choix est laissé aux malades d'aller chez l'un des restaurateurs locaux, commerçants ou traiteurs partenaires de la Commune et de se faire plaisir.
Ce 9 février, Christian Franqueville souhaitait faire un point sur cette action sociale.
Depuis septembre 2021 ce sont 120 tickets-repas qui ont permis à des malades en traitement de bénéficier de repas préparés ! C'est donc une action nécessaire et positive.
Mélanie a salué l'action de la Commune de Bulgnéville : " Si Bulgnéville l'a fait, d'autres peuvent le faire "..."Il est vraiment essentiel de ne pas perdre de poids et de conserver un bon état nutritionnel. Ne pas bien manger peut avoir des conséquences sur le suivi du traitement. La qualité de la nourriture, l'envie de manger entrent dans le processus de guérison et peut permettre de se sentir mieux".
Le Docteur Courtine précisait " Cette action, n'est pas une démarche compassionnelle mais c'est un accompagnement à la thérapie".
Mélanie tenait à souligner avec satisfaction que la Commune de Bulgnéville avait validé le processus sans restriction et que d'autres Communes pourraient se lancer dans cette belle action.
Christian Franqueville concluait : " Cette aide est entièrement prise en charge par la Commune par le biais du CCAS. Nous constatons qu'elle apporte un bien-être et un confort aux malades qui en bénéficient. C'est une décision définitive et nous ne changerons rien " !
Pour tout renseignement s'adresser en Mairie à ce n° de téléphone dédié : 06 75 37 85 07

 

"Panneau Pocket" au service des habitants de la Commune

La Mairie de Bulgnéville se rapproche à nouveau de ses habitants grâce à l'application mobile "Panneau Pocket".
Ce système simple et efficace, mis en place la semaine dernière pour notre Commune, permet de prévenir instantanément les citoyens à chaque alerte et information de la Mairie, par le biais d'une notification sur les Smartphones et les tablettes. "Panneau Pocket" renforce la communication et le lien social
*Grâce à cette application les habitants restent connectés à l'actualité de leur commune, mais aussi des communes voisines et de leurs lieux de fréquentation favoris, depuis chez eux ou en déplacement, au travail ou en congés. Régulièrement des informations seront diffusées : alertes, Conseil municipaux, évènements de la vie quotidienne, manifestations et arrêtés municipaux ou de la Préfecture, alertes météo, coupures réseau, travaux, …
*"Panneau Pocket" regroupe sur une seule et unique application les entités qui font partie de l'écosystème de l'administré. Ainsi, les citoyens mettent en favoris les Communes, Intercommunalités (Communautés de Communes, Syndicats des eaux, traitements des ordures ménagères), Ecoles, Gendarmeries qui les intéressent. La population est tenue informée en temps réel par le biais d'une seule interface.
Une solution digitale fiable, simple et économique
"Panneau Pocket" rend la vie locale des citoyens plus facile et sereine. Depuis 2017, l'application est utilisée par plus de 7500 entités (Gendarmeries, Communes, EPCI…).

Accessible à tous les Français et en téléchargement gratuit, l'application ne nécessite ni création de compte ni aucune autre donnée personnelle du citoyen. Sans publicité, quelques secondes suffisent pour installer "Panneau Pocket" sur son Smartphone et mettre en favoris une ou plusieurs communes. "Panneau Pocket" est également disponible depuis un ordinateur sur le site www.app.panneaupocket.com , afin d'être accessible par tous.
"Panneau Pocket" est toujours dans la poche du citoyen, sur son téléphone mais aussi sur sa tablette et son ordinateur.
Retrouvez dès à présent votre Commune sur " Panneau-Pocket".

Partenariat entre la Caisse Primaire d'Assurance Maladie (CPAM), la Commune et les professionnels de santé
Information destinée aux jeunes, fille et garçon

Monsieur Enrietto, directeur de la CPAM des Vosges, accompagné de Mme Spinelli, Chargée de mission "Prévention Accompagnement en Santé," sont venus, en septembre, présenter au Maire Christian Franqueville et aux médecins de la Maison de la Santé de Bulgnéville, un diagnostic "santé" réalisé sur le territoire de notre Commune qui recense le mode de soins des Bulgnévillois.
Grâce à cette étude, la CPAM a décidé, avec ses partenaires, de lancer des actions d'accompagnement pour les personnes les plus en difficultés afin qu'elles connaissent leurs droits et accèdent aux soins et aux moyens de prévention. De plus, avec la crise sanitaire qui a aggravé la situation, le moindre recours aux soins et aux dépistages constatés pourrait avoir des effets sur l'état de santé de ces personnes.

C'est pourquoi, dans ce contexte, la CPAM, en partenariat avec la Municipalité et les professionnels de santé de la Maison de Santé, met en place une action d'information destinée plus spécialement aux jeunes filles et garçons, sur les risques de transmission des virus humains appelés papillomavirus (HPV).
Disposant de nombreuses données et moyens de contacts, la CPAM va cibler les parents des jeunes gens par envois de SMS et d'information sur Facebook, Site Internet, affiches, etc...
Que sont les HPV ? Ce sont des virus humains appelés papillomavirus. Il s'agit de l'infection sexuellement transmissible (IST) la plus fréquente.

Comment s'en protéger ? Par la vaccination qui prévient 90% des infections HPV à l'origine des cancers. Elle est indiquée pour les jeunes filles mais également pour les garçons. Elle renforce les mesures de prévention. C'est une vaccination sure et efficace.
Le vaccin est administré entre 11 et 14 ans avec deux doses espacées de 6 à 13 mois. Pour les jeunes de 15 à 19 ans (rattrapage), trois doses seront nécessaires espacées de 2 et 6 mois.
La prise en charge : ce vaccin remboursable pour les jeunes filles l'est aussi, depuis peu, pour les garçons.
Pour toute information, les filles comme les garçons peuvent s'adresser à leur médecin traitant. Les jeunes filles peuvent également en parler à un gynécologue ou une sage-femme.
Pour toute information, sur votre moteur de recherche, tapez "Ameli HPV"

La Commune de Bulgnéville possède sa page Facebook

A l'initiative de trois jeunes conseillers municipaux, Aline, Christelle et Jean-Marc, une page Facebook dédiée à notre ville a été créée en 2020.
"Nous souhaitons par ce compte Facebook communiquer autrement avec les habitants, mettre en valeur notre belle Commune..." disait Aline : "nous invitons les habitants à nous faire un retour sur les informations qu'ils aimeraient trouver".


Cette page est une plateforme d'information et un support de communication sur la vie municipale. Elle permet d'interagir entre "amis" et de donner son avis sur les publications.
La page Facebook de la commune est désormais consultable à cette adresse : www.facebook.com/villede.bulgneville.7

L
a Commune est "à la page"!.. pour informer ses administrés car, en effet, Bulgnéville se veut résolument tournée vers le numérique, moyen d'accès à l'information de plus en plus prisé. Mais n'oublions pas qu'il y a déjà 15 ans était créé ce site Internet (sur lequel vous êtes actuellement) . Il fut relooké en 2014 par un couple d'habitants de Bulgnéville qui continue toujours de le gérer. C'est un autre moyen d'information et sommes heureux de vous y accueillir
Naviguez avec plaisir sur nos sites d'informations !
Au niveau information la Commune de Bulgnéville ne lésine pas sur les moyens, car un bulletin d'information "Bul'Infos" parait 4 fois par an et vient ainsi en complément de ce qui parait sur le Net.

Alors n'hésitez pas à vous informer sur la vie de notre Commune, vous avez le choix !

Emeline au milieu de ses fleurs !

"Le Bar à fleurs" est ouvert depuis le mois de mai.

Voir une nouvelle enseigne dans la Cité, est toujours un plus pour les habitants.
Emeline Santos-Correira, n'est pas une débutante en la matière; elle a déjà une solide expérience derrière elle, puisqu'après avoir passé son CAP de fleuriste au Lycée d'horticulture de Rovilles-aux-chênes, elle a été salariée chez un fleuriste du secteur. Après cette expérience, elle a décidé de se mettre à son compte.
C'est dans un magasin joliment décoré, situé rue de Rhulemoine, dans la galerie commerciale (près du Vival), qu'Emeline vous accueille au milieu d'un vaste choix de fleurs, de plantes grasses ou fleuries,
Elle propose des compositions florales pour tous les grands moments de notre vie : mariages, anniversaires, naissances, baptèmes, derniers hommages mais aussi des idées de cadeaux. Vous trouverez aussi, de grands récipients en verre, tendance du moment qui peuvent décorer les intérieurs avec de grandes fleurs ou herbes séchées. Trés jolis !

Livraison à domicile. Possibilité de commande par téléphone
au 03 55 86 51 36
Le magasin est ouvert du mardi au samedi de 9 h à 12 h et 14 h 30 à 19 h et le dimanche de 9 h à 12 h 30.

 

Emeline et son joli sourire !

France Services : au plus près de la population

Mardi 13 juillet, à La Poste de Bulgnéville, la structure "France Services" était officiellement mise en service par Yves Séguy, Préfet des Vosges, Gaël Rousseau, Sous-préfet de Neufchâteau et Christian Franqueville, Maire de Bulgnéville, Olivier Richard de la Direction régionale de La Poste, Laurence Monnier, attachée de presse, Leila Laporte, déléguée territoriale et Isabelle Ouanoughi directrice adjointe de la Poste de Bulgnéville, présentaient ce nouveau concept d'accompagnement à la population qui permet désormais d'accéder à un socle commun de services publics de 8 opérateurs (CAF, Pôle Emploi, CNAM, CNAV, MSA, Ministère de l'Intérieur, Justice et DGFiP) en complément de ses activités postales habituelles.


Un label
La labellisation France Services du bureau de Poste de Bulgnéville s'inscrit dans |'ambition du Groupe La Poste de participer au maintien des services publics sur tout le territoire, de développer ses liens de proximité avec ses clients et s'engage ainsi à favoriser l'inclusion numérique dans les territoires.
Des Agents formés et accueillants :
France Services est ouverte au moins 5 jours par semaine sur une amplitude minimale de 30 heures hebdomadaires à Bulgnéville avec la présence de deux personnes polyvalentes, Carole Baraban et Emilie Desbranches. Ces deux Agents accueillent les personnes désireuses de bénéficier de conseils ou d'un accompagnement dans leurs démarches qui peuvent s'avérer parfois compliquées lorsque l'on ne maîtrise pas assez bien ou peu les outils informatiques. Toutes deux ont suivi une formation complète leur permettant d'accueillir et d'orienter les clients sur l'ensemble des services proposés par les 8 opérateurs partenaires, et seront régulièrement formées pour intégrer les évolutions de services des opérateurs. D'où le but, disait Olivier Richard, "de réduire la fracture numérique notamment en milieu rural... C'est un service de proximité et un lien humain et le service est entièrement gratuit... La Poste est un relais des services publics. Elle est un acteur qui participe à la vie du monde rural."

Carole, quant à elle disait sa satisfaction : " Je suis contente de mon poste..... ce travail est enrichissant...". "Et être utile est très gratifiant" ajoutait le Préfet.

Des services à la population.
Christian Franqueville soulignait que France Services est une complémentarité qui vient à la suite de la MSAP (Maison des Services Au Public) qui avait été mise en place en 2017 et soutenue par la Municipalité. " La Poste se veut être un relais, que les gens n'hésitent pas à franchir la porte".

Par ce Service "renforcé" les citoyens accèdent aux services des partenaires via un espace numérique mis à disposition par La Poste (ordinateur, tablette, imprimante et scanner) : refaire une carte grise, faire une demande d'allocation personnelle au logement ou de demande de retraite, ou encore établir sa déclaration de revenus etc. Ils bénéficient d'un accompagnement et ont la possibilité de s'entretenir avec un expert dans un espace confidentiel, en présentiel ou en visioconférence, pour réaliser leurs démarches.
Au cœur du territoire
Ce réseau France Services fait écho aux volontés du Gouvernement, en particulier du Ministère de la Cohésion des Territoires et des relations avec les collectivités territoriales, de rapprocher le service public des usagers. Le Président de la République s'est ainsi engagé a couvrir chaque canton par au moins un service France Services d'ici 2022, soit près de 2 000 structures France Services sur l'ensemble du territoire national.
Le Préfet concluait cette cérémonie " Après quelques mois d'activités, je vois que votre bilan est positif" et, se tournant vers Christian Franqueville : "Vraiment, il se passe de belles choses à Bulgnéville !" Il faut dire qu'auparavant pour sa première visite dans notre Commune, il avait visité avec le Premier magistrat, plusieurs sites et réalisations communales qui montrent bien le dynamisme de notre Ville.

Horaires d'ouverture dans les locaux de La Poste au 40 rue François de Neufchâteau
Le lundi de 10 h 30 à 12 h et de 13 h 30 à 16 h
Les mardi, jeudi et vendredi de 9 h à 12 h et de 13 h 30 à 16 h
Les mercredi et samedi de 9 h à 12 h

Ou bulgneville@france-service.gouv.fr

Une nouvelle boucherie "Viand'Art" a ouvert ses portes


Le 15 juin, Frédéric Bailly et Alexandre Jacquin, ont ouvert les portes de leur boucherie-charcuterie dans un local communal près du Vival.
Une vitrine de produits bien alléchants attendaient dès le premier jour les clients qui sont venus nombreux encourager ces deux jeunes qui se lancent dans cette aventure et entendent bien fidéliser leur clientèle.
Charcuterie faite maison, viande bovine de race limousine label "Blason Prestige", porc labellisé "Bleu-blanc-Cœur", volailles "Label Rouge", plats à emporter. les pièces fumées le sont sur place.... Vraiment grâce à "Viand'Art" les papilles vont se réveiller !
Le magasin est ouvert du mardi au samedi de 9 h à 18 h
Vous pouvez rejoindre Frédéric et Alexandre sur leur page Facebook : https://www.facebook.com/viandartbulgneville/