Accueil   Dates à retenir    Mairie    Municipalité    Conseil municipal    Histoire   Enfance   Santé   Social   Infos pratiques
Brèves   Urbanisme   Associations   Sports   Tourisme   Commerces-Services    Héberg.-Restaur.   Photos
   Environnement
COMMUNE DE BULGNEVILLE
"Une ville à la campagne"



Festival de peinture et de sculpture

Les 24 et 25 juin, une vingtaine d'artistes avaient répondu à l'invitation de "Bul'Animation-Tourisme" pour participer au Festival de peinture et de sculpture organisé à la Salle des Fêtes.
De belles œuvres coloriées, variées, de différents styles tant en peinture qu'en sculpture ont été admirées par les visiteurs.
Le samedi soir lors du vernissage, le 1er Prix "Prix de la Commune" décerné à Micheline Houdril et le "Prix du BAT" à Sylvain Houselle ont été remis par Isabelle Louviot, Adjointe au Maire, représentant Christian Franqueville, Maire et Christian Marchal, Président du BAT. Quant au "Prix du Public" il était remis le dimanche soir à Marcel Renard par Marie-Jo Poyau, Vice-présidente du BAT.
Enfin, c'est Mr James Thouvenin de Sauville qui a gagné à la tombola, la sculpture offerte par le Premier Prix de l'an dernier, Jacky Marchal.
Nos félicitations aux lauréats et aux organisateurs qui s'impliquent à animer notre Cité.

 

Une digne sépulture pour le Soldat Louis Gaillard


A la demande du Souvenir Français, la Commune vient de procéder à la remise en état de la tombe du soldat Louis-Antoine Gaillard, mort le 8 octobre 1918 durant la guerre 14/18, enterré au cimetière communal.

Par une forte chaleur, ce fut un travail laborieux. Une petite grue a été nécessaire pour apporterdans le cimetière la pierre qui pèse plusieurs centaines de kg. Les Services Techniques la Ville ont été aidés bénévolement par Valéry Huot qui pilotait le camion-grue (de la Marbrerie Houot d'Harol) et Jean-François Schwab qui représentait le Souvenir Français. Tous ont eu conscience par ces travaux qu'ils maintiennent le souvenir de l'un de nos Bulgnévillois qui a donné sa vie pour notre liberté.

La pierre en grès a été adaptée aux dimensions voulues et, après un nettoyage du lieu, elle a été posée sur la sépulture. La cocarde apposée sur la croix, indique que dans cette tombe repose un soldat Mort pour la France. Le Souvenir Français met tout en œuvre pour entretenir, restaurer les tombes de ces soldats et mène des actions en faveur de leur mémoire.

Samedi 1er Juillet, lors du Congrès départemental du Souvenir Français, qui se tient dans notre Commune, une délégation se rendra sur la tombe du soldat Gaillard pour lui rendre hommage.

Une belle soirée de Théâtre


Le vendredi 16 juin, la troupe théâtrale des "Joli(e)s Mômes a enchanté le public.... comme d'habitude.

La soirée a débuté, en lever de rideau, par une pièce jouée par les enfants des NAP "Mon usine imaginaire". Des petits comédiens pleins de fraîcheur qui, pour certains, ont su surmonter leur timidité et leur...trac. Ils étaient très naturels dans leur rôle et, par leurs répliques, ont bien fait rire le public. Boulot-dodo-contestation et…révolution….. La vie d'usine quoi !
Bravo à Julie, leur professeur de théâtre, qui a su leur insuffler le plaisir de la scène.

*************

A 21 h, un autre spectacle était proposé par les Joli(e)s Mômes : "Quoi dans la vie".
Un brin nostalgique la pièce retrace l'évolution de l'existence dans nos campagnes à la ferme pour arriver au travail en usine avec le progrès qui vient frapper à la porte.
"Notre histoire est un peu la vôtre" disent d'emblée les comédiens. Comment vivions-nous dans les années 50 ? Chacun y a retrouvé des souvenirs. C'était du temps où manger ce que l'on produisait était suffisant. Il fallait traite les vaches, donner à manger aux poules et aux cochons, on allait étudier à la Maison Familiale……Il y avait : le jardin, les cochonnailles ("dans l'cochon tout est bon"!!), la soupe au lard, les pissenlits, la bicyclette, les peaux de lapin, la TSF, tricoter, broder, les veillées où l'on se retrouvait où on discutait…. puis certains partent à l'usine, la cité ouvrière… Et puis le progrès s'insinue progressivement dans la vie : la machine à laver, le tracteur, la télé, la table en formica…
Il est à noter que les Jolies Mômes sont allées questionner dans "nos" Vosges des "Anciens" pour les écouter raconter leurs souvenirs. Puis elles se sont basées sur ces récits pour écrire les textes de la pièce ( à Bulgnéville, Gilbert Petelot et Jeannot Mathieu se sont prêtés gentiment au jeu). La pièce se termine sur des paroles "d'anciens", de beaux témoignages qui font dire que : "la vie a bien changé"……… "c'est plus comme avant" !
Cette soirée a fait faire aux spectateurs un beau voyage en arrière chez nos parents ou nos grands parents. Un beau moment de nostalgie.
Alors ? Sommes-nous plus heureux aujourd'hui ? Là est la question …

 


 

 


Interclubs de la Plaine 2017

Dernièrement, le Club de judo bulgnévillois se classe 9ème aux Interclubs, avec 14 participants sur les 3 tours.
5 licenciés y ont participé en temps que commissaire sportif (stage le matin et tenue d'une table sur l'après-midi).
Le club se classe 1er ex-æquo avec Greux en pré-poussines (2009-2010) avec deux judokates dans les 10 premiers : Lina LAMFARAD: 1ère et Ikrame BEN YAHIA : 5ème
En poussins (2007-2008), pour les garçons : Nathan FRANCOIS : 9ème
Pour les filles : Louane FRAYSSE : 1ère
En benjamins (2005-2006), chez les filles : Warda LAMFARAD : 4ème.

Benoît Rolin, est un président heureux : " Il s'agit d'un très bon résultat pour cette saison de transition. Je suis très fier de toutes et tous, pour leur engagement en compétition et leur assiduité aux cours. Pour la plupart, je les suis depuis leur début et je les ai vus évoluer et s'améliorer à chaque saison, avec Lionel au début et cette saison avec Nicolas".

Notons également le beau résultat de Benoît ROLIN qui s'est classé 3ème en M2, des + de 100kg, au Tournoi de France de judo vétérans à Gérardmer le 7 mai 2017.
Bravo à tous !

 

Journées de pêche


Les Samedi 3 et dimanche 4 juin ont attiré beaucoup de pêcheurs au Lac des Récollets. En effet, depuis plusieurs années, à Bulgnéville, le week-end de Pentecôte est consacré à la pêche et ce rassemblement de pêcheurs est organisé par la Société de chasse. L'événement connait toujours un vif succès d'autant que cette année 600 kg de truites avaient été déversés dans le lac.
Buffet et buvette ont régalé les participants et une bonne ambiance régnait aux abords du lac.
Bravo aux organisateurs qui ont à leur tête un dynamique président : Michel Larché.


Festival de peinture et de sculpture se prépare

Les Membres de "Bul'Animation-Tourisme" se sont réunis dernièrement pour faire le bilan de la Foire du 21 mai qui s'avère satisfaisant : le soleil, de nombreux exposants, des visiteurs très nombreux, une bonne ambiance : tout était réuni pour un bon "cru".
Puis les différents points de l'organisation du Festival de peinture et de sculpture ont été abordés. Le Festival se déroulera à la Salle des Fêtes le samedi 24 juin de 14 h à 18 h et le dimanche 25 juin de 10 h à 12 h et de 14 h à 17 h 30.
Une vingtaine d'artistes sont attendus : peintres et sculpteurs. L'invité d'honneur est Jacky Marchal, sculpteur à Bulgnéville, qui avait été désigné "Meilleur artiste" et gagné l'an dernier le Prix de la Commune de Bulgnéville.
Le Jury, décernera le Prix de la Commune le samedi à 18 h à l'artiste de son choix pour l'ensemble de ses œuvres et le Prix de BAT pour son "Coup de cœur" pour l'une des toiles ou sculptures exposées.
Quant aux visiteurs, ce sont eux, qui par leur choix et leur vote détermineront le Prix du Public qui sera décerné à l'un des artiste présent et qui se verra remettre un trophée le dimanche à 18 h.
Et en achetant un catalogue numéroté, les amateurs d'Art pourront participer au tirage de la tombola et gagner une sculpture que Jacky Marchal a spécialement réalisée pour ce Festival.
Voici deux belles journées qui s'annoncent !
Entrée libre !

sculpture de Jacky Marchal à gagner

Fleurissement d'été


Depuis une dizaine de jours, les Services techniques de la Ville, fleurissent les massifs, les chaudrons, les parterres, les ronds-points et installent ça et là des jardinières.
En ce 31 mai, Romain, Corentin et Ghislain mettaient en place le système d'arrosage d'un des massifs de la Place Guillemaut.
Lilie Foissey, Conseillère municipale, qui est responsable du fleurissement, suit avec attention ces travaux tout en aidant l'équipe. De plus, elle a réalisé toute une série de décorations qui viendront bientôt compléter ces espaces fleuris ( nous attendons avec impatience.... surprise !!!)

Des pots colorés décorent déjà certains massifs et c'est du bel effet avec ces couleurs jaune et lilas.

Bravo à tous de rendre si jolie notre Cité !

 

 

Mamans et bébés reçus en Mairie


Les mamans ayant eu un bébé au cours de l'année 2016, ont été reçues en Mairie le dimanche 28 mai, jour de la Fêtes des Mères.
Une belle cérémonie au cours de laquelle Christian Franqueville, Député-Maire a remis une très jolie plante fleurie aux mamans sous les babillages des petits..

 

 

 

Beau succès pour la Foire

Avec le soleil au rendez-vous, la Foire du Jambon et du Fromage a connu, cette année encore un beau succès.

Les visiteurs ont apprécié déambuler dans les rues devant un grand nombre d'exposants qui étaient présents sur la foire commerciale, le vide-grenier et au salon des saveurs. Les diverses animations : fête foraine, jeu de quilles, démonstration de handball, buvette et restauration agrémentaient cette journée.
Lors de l'inauguration, Jean-François et Daniel ont précédé le cortège en exposant sur une ancienne charrette une meule d'Emmental et de Brouère et un jambon. La tombola a permis à une trentaine de visiteurs de gagner une portion de ces deux meules et le jambon.

Bravo à Bul'Animation-Tourisme pour ce rendez-vous printanier qui anime notre localité

 

 

Réfection du mur de la chapelle


Dans le cadre de l'aménagement du square de la rue des Potiers, le mur de la Chapelle de l'ancien hospice est actuellement en cours de restauration. Les travaux sont réalisés par l'entreprise Rodrigues et le chantier suivi par Armonie Environnement et les membres de la Commission des travaux.
Le mur de la façade ouest étant en mauvais état, il a fallu, par sécurité, le faire tomber en préservant les autres façades et en étayant la toiture. Un travail minutieux afin de conserver son cachet à cet édifice religieux, bâti en 1718, que la Commune a à cœur de conserver, puisque ce patrimoine lui a été légué à la même époque.
Une fois ces travaux réalisés, l'entreprise COLAS reprendra le cours de son chantier pour y aménager le square.


 

 

L'ADMR a pensé aux mamans



Samedi dernier, les bénévoles et salariés de l'ADMR (Aide à Domicile en Milieu Rural) de Bulgnéville et ses environs, ont vendu de jolis bouquets de fleurs ou des rosiers à l'occasion de la Fêtes des Mères. Cette opération est une tradition maintenant dans le secteur et un accueil chaleureux a été réservé à cette association locale par les fidèles acheteurs qui soutiennent l'action menée.

Qu'ils en soient remerciés.


Elles récidivent…. des podiums à gogo pour les Majorettes !

Le week-end du 1er mai, à Hegenheim en Alsace, 12 filles du club des Amazones de Bulgnéville ont participé, dans différentes catégories, au Sélectif régional, comptant pour les championnats de France twirl et majorettes
*La sélection twirling a débuté le dimanche 30 avril a partir de 8 h 30. Une journée plutôt stressante pour les compétitrices car elles voulaient toutes gagner leur sélection pour le championnat qui aura lieu le week end du 3-4 et 5 juin prochain à Sélestat.
les résultats :
STRUTTING :
Novice cadette : 1ere Céréna Kessler séléctionnée
supérieur sénior : 1ere Louise Folio sélectionnée
2 BATONS :
intermédiaire cadette : 1ere Romane Laviolette sélectionnée
intermédiaire sénior : 1ère Lory Folio ; 2eme Louise Folio Sélectionnées
DUOS :
débutant cadette : 1ère Céréna Kessler et Romane Laviolette Sélectionnées
Supérieur sénior : 1ère Lory et Louis Folio Sélectionnées

Bravo les Filles !

1 BATON :
Poussin : 3e Jeanne Le Flem
préliminaire minime : 7e Elise Bailleux ; 10e Clara Le Flem
préliminaire cadette : 5e Cérénal Kessler ; 8e Chléo Rouillon
Préliminaire junior : 9e Océane Laviolette
préliminaire sénior : 3e Doriane Millet sélectionnée
intermédiaire cadette : 3e Romane Laviolette Sélectionnée
intermédiaire sénior : 1ere Louise Folio ; 2e Lory Folio sélectionnées.
EQUIPE :
Petite danse twirl sénior B : les Amazones de Bulgnéville sélectionnées.

*Le lendemain, 1er mai, se déroulait la sélection pour le Championnat de France majorette qui aura lieu à Chaponost (près de Lyon) le 18 juin prochain. La compétition débutait à 9 h. Et,là encore, toutes les Amazones ont été sélectionnées. "Je suis très fière des filles car leur sélection prouve leur travail sérieux et régulier. On ne pouvait pas rêver mieux. Toutes sélectionnées" nous a confié Sandrine Folio, la Présidente. "Je tenais à remercier tous les parents et membres qui contribuent à la réussite de leur fille car c'est aussi grâce à eux si les filles participent car ils font l'effort de les amener régulièrement et surtout de les suivre lors des compétitions".
Les Résultats :
MARCHIN DE BASE :
minime : 1ere Clara Le Flem ; 2e Elise Bailleux : 5e Jeanne Le Flem
cadette : 3e Romane Laviolette ; 5e Chloé Rouillon
Junior : 2e Océane Laviolette
Sénior : 1ere Lory Folio ; 4e Athénaïs Brantonne
SOLO ACCESSOIRE :
minime : 4e Elise Bailleux
cadette : 4e Chloé Rouillon
sénior : 1ere Lory Folio ; 2e Doriane Millet
DUO ACCESSOIRE :
cadette : 1ere Céréna Kessler et Romane Laviolette
sénior : 1ere Lory et Louise Folio
Toutes ont été sélectionnées.
En résumé, deux jours exceptionnels pour toutes les participantes ainsi que tous les accompagnateurs. Rendez vous est déjà pris pour Sélestat début juin ainsi que pour Chaponost le 18 juin.
Bravos aux Amazones qui portent haut les couleurs de Bulgnéville. En attendant, place aux répétitions !

Le Musée s'équipe !


Le 6 avril, une des pièces maîtresses du Musée, un superbe camion de Marque CITROEN U23R modèle 1950, était livré au Musée. Superbement restauré, ce camion qui transportait les bidons de lait a trouvé sa place dans le grand Hall d'exposition.
Depuis cette date, d'autres véhicules et matériels agricoles anciens : deux tracteurs, et charrue, faucheuse, batteuse, faneuse, van, moissonneuse, outils, etc. divers ont été installés venant ainsi compléter la partie "agricole".

Petit à petit la scénographie de l'Eco-Musée prend forme. Les bénévoles de Bul'Animation-Tourisme donnent de leur temps autant qu'ils le peuvent pour pouvoir ouvrir fin juin les portes de ce nouvel espace culturel dédié au patrimoine rural local avec une spécialité : la transformation du lait : de l'étable/ la traite du lait, au beurre et au fromage. Il ne pouvait en être autrement avec l'activité laitière, fleuron de notre Cité avec la Fromagerie de l'Ermitage.
De la ferme, dans lequel le Musée a été aménagé, l'ancien logement a été préservé et rassemble d'anciens meubles et ustensiles de la vie domestique. Une autre pièce est dédiée à l'histoire de Bulgnéville et, remplaçant les greniers, une mezzanine accueille différents corps de métiers : menuisier, cordonnier, boulanger, bourrelier, etc. qui, avec l'exposition en vitrines d'objets spécifiques, rappelleront aux visiteurs leur jeunesse.
La Municipalité de Bulgnéville se dote là d'un superbe "outil" qui permettra d'offrir aux visiteurs un regard sur notre passé et c'est bien volontiers qu'elle en a donné la gestion à l'Association "Bul'Animation-Tourisme" qui se porte garante de sauvegarder ce patrimoine. De nombreuses personnes ont été d'ailleurs été sensibles à cette démarche, puisque de généreux donateurs lui ont donné ou confié du matériel.
Un sens est donné à tout cela : c'est de conserver le passé pour mieux bâtir l'avenir !
Un bel enjeu que la Commune et Bul'Animation-tourisme ont à cœur de réussir.

 

 

 

Une jolie boîte à livres au Vival


Christian Franqueville et Marie-Jo Poyau souhaitaient depuis quelques mois, créer une boîte à livres dans la localité: une petite bibliothèque de rue où chacun peut venir déposer et emprunter des livres gratuitement, privilégiant ainsi l'accès à la culture.
En parallèle, Mr Huot, du Vival avait eu la même idée et en a fait l'acquisition. C'est donc avec l'accord de la Commune, qui a finalement privilégié cette option, qu'elle est posée depuis début mai et située près du Vival à l'entrée du bâtiment des "Commerces", rue de Rhulemoine.
Mise à l'extérieur, mais protégée des intempéries, elle ressemble à une petite bibliothèque de salon; et à s'y méprendre par sa décoration, on la prendrait presque pour une ruche … c'est attirant !
Le principe est simple : si une personne trouve un livre qui lui plaît dans la bibliothèque VivalLivres, elle peut se servir librement et elle peut déposer à son tour un livre en échange qu'elle ne souhaite pas conserver et qu'elle veut partager avec d'autres lecteurs.
L'opération peut être renouvelée indéfiniment, pour le plaisir de tous. La notion de partage, d'échange est accentuée par la possibilité de glisser des petites notes à l'intérieur du livre pour les prochains lecteurs. Les livres déposés s'offriront le luxe à chacun de voyager à travers des romans, documentaires, albums, magazines etc.
Mr Huot précise que ce dépôt n'est pas destiné à faire de la revente de livres pour qui serait tenté …! :"non, c'est transmettre la culture et l'envie de lire. Ainsi l'accès à la culture est facile et gratuit". Souhaitons que ce dépôt soit respecté. Le gérant du Vival précise que le site est surveillé.

Voici, une belle initiative que notre Maire Christian Franqueville ne pouvait qu'approuver visitant l'installation récemment avec Marie-Jo Poyau, Adjointe : " c'est un plus pour tout le monde : mettre à disposition gratuite des livres destinés d'autres personnes. Le but c'est de rendre accessible la culture à tous", soulignait-il.
Un autre point positif : placé, là au Vival non loin de la Maison de la Santé, la boîte à livres est accessible 24 h sur 24 et 7 jours sur 7.
Alors, ouvrez la porte et servez-vous !

 

 

 

Cérémonie du 8 Mai

 

Le 8 mai la population bulgnévilloise était présente, aux côtés des élus, des Associations patriotiques et d'Isabelle Louviot Premier Adjoint, pour commémorer le 72e anniversaire de la victoire des Alliés sur l'Allemagne nazie et la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe.
Après les discours, des gerbes de fleurs ont été déposées au Monument et l'appel aux Morts a été lu par Mrs James Thouvenin et Alain Lecler.
La médaille commémorative Algérie, était remise par James Thouvenin à Mr Charpentier.Puis les enfants de l'Ecole primaire chantaient avec cœur La Marseillaise avant que des adultes entonnent le Chant de Partisans.
Une journée du souvenir où chacun en cette circonstance a eu une pensée pour toutes celles et tous ceux qui ont combattu, laissant parfois leur vie, pour que nous vivions en liberté.
Sachons la préserver….

 

 

Entraînement de la Plaine au Dojo


Le jeudi 3 mai, le Judo-Club de Bulgnéville a reçu les judokas de plusieurs Clubs de la Plaine pour une grande séance d'entraînement. Les enfants : de l'Eveil-Judo (nés en 2011 et 2012) et les Pré-poussins (nés en 2009 et 2010) se sont entraînés sur le tatami. Puis les plus grands qui ont pris la place : les Poussins et Benjamins (nés de 2005 à 2008) et les Minimes et adultes (nés en 2004 et avant).

Ces sportifs étaient accompagnés de leur moniteur et durant tout l'après-midi les différentes animations proposées ont permis au judokas, petits et grands, d'améliorer leur technique et d'apprendre -pour les plus jeunes- de nouvelles prises.

Les animations se sont terminées pour les plus jeunes par un goûter

Le Comité du Souvenir Français prépare son Congrès

Jeudi 4 mai, les Présidents des Comités vosgiens du Souvenir Français se sont retrouvés à la Salle des Fêtes de Bulgnéville pour une réunion ayant trait notamment au Congrès départemental qui se déroulera à Bulgnéville le samedi 1er juillet.
Marie-Jo Poyau, qui représentait Mr Franqueville, Député-Maire remerciait tous les responsables d'avoir choisi Bulgnéville pour ce grand rassemblement et assurait à chacun le soutien que la Commune apporte à leurs actions. Elle rappelait à ce sujet : "à la demande de votre association, le Conseil Municipal, par délibération prise à l'unanimité, a décidé de baptiser une voie "rue du Souvenir Français". Il nous appartient à nous élus, à vos côtés, de faire en sorte de ne pas oublier que des soldats ont combattu - en y laissant parfois leur vie pour que nous vivons dans un pays libre. Nous ne devons pas oublier leurs sacrifices et construire ensemble sur ces bases, l'avenir de nos enfants".
Mr Gérard Régnault, Délégué général a présenté dans ses grandes lignes l'organisation du Congrès et a ensuite donné des informations générales du Siège tels :
- la création d'un Comité de jeunes afin de transmettre aux jeunes un devoir de mémoire qu'ils auront à pérenniser.
- Des boîtes à quête spécifique au Souvenir français ont été réalisées et seront distribuées à chaque Comité. Mr Régnault rappelant l'importance de cette collecte de fonds qui représente 20% du volume financier.
- L'entretien des sépultures qui est un travail délicat doit être fait en collaboration avec les Communes qui sont propriétaires du lieu. Il faut respecter une certaine harmonisation, dit Mr Régnault, en ce qui concerne la cocarde spécifique du Souvenir Français qui peut être apposée sur les tombes des soldats Mort pour la France.
La Commune de Bulgnéville réhabilite d'ailleurs cette année la tombe du Soldat Louis Gaillard mort pour la France en 1917.
- Mr Regnault signale que suite à sa dissolution, l'Association nationale "Rhin et Danube" a rejoint le "Souvenir Français. Ce dernier s'est engagé à pérenniser l'action du "Rhin et Danube", dont la "cravate" sera épinglée désormais au drapeau du Souvenir Français.
Mr Clément Gauthier, Président du Comité local, présentait des séquences de films historiques : l'un sur le rôle des chiens de traineau lors de la guerre 14/18, un sur Rhin et Danube puis un plus récent sur l'armée de l'air.
Il incitait les délégués de chaque Comité à favoriser les abonnements à la revue du Souvenir Français, source d'informations.
Un repas amical clôturait cette réunion.

 

 

Les NAP se sont déplacés à la MFR…


Les 24 et 27 avril, semaine de la rentrée après Pâques, une quarantaine enfants des NAP (Nouvelles Activités Périscolaires), se sont rendus à la Maison Familiale et Rurale, une occasion de diversifier les Nouvelles Activités Périscolaires.
En effet, dans le cadre d'un échange de bons procédés entre la Commune de Bulgnéville et la M.F.R. de Bulgnéville, les élèves d'une classe de 3ème de cet établissement et leur professeure ont organisé une série de petits jeux (pêche, chamboule-tout, course en sacs, ...). Cette rencontre "grands-petits" se déroulait dans le cadre du module "EPI Loisirs" (Enseignement Pratique Interdisciplinaire), module permettant la validation d'une épreuve orale du brevet des collèges où il est question de présenter la démarche du projet mené, et d'en faire un bilan : points positifs, points à améliorer en proposant des pistes).

Les jeunes avaient choisi des thèmes : jeux type kermesse, initiation pêche, initiation tir à l'arc, jeux sportifs, randonnée VTT, soirée jeux vidéo, et ont animé durant 2 journées des stands à l'attention des enfants fréquentant les NAP de notre Groupe scolaire.
Initialement prévus en extérieur, les stands ont été réinstallés à l'intérieur car les conditions météo n'étaient pas très favorables.
Les enfants ont pu pratiquer à tour de rôle les différents jeux proposés. Pour l'activité "pêche" qui se déroulait à l'étang du parc de l'Etablissement, les enfants ont écouté avec attention les conseils des encadrants, et ont reçu un DVD offert par un commerçant Bulgnévillois spécialiste de la pêche et de la chasse.

A l'unanimité, tous ont apprécié la qualité des activités mises à leurs dispositions ainsi que la gentillesse des organisateurs. Et, cerise sur le gâteau… un bon goûter leur était offert par la "Maison".
Bilan très positif de la part des jeunes de la MFR et aussi des enfants des NAP qui étaient ravis.
A n'en point douter, c'est une expérience qui est à renouveler !

 

De jolis œufs de Pâques

Le lundi de Pâques au matin, l'Esplanade du Févry était en pleine effervescence. En effet, la Chasse à l'œuf organisée par les membres du Conseil Municipal des Jeunes, a attiré beaucoup de bambins pour ce rendez-vous printanier.
Muni de petits sacs ou de boîtes à œufs, au "Top" départ petits et plus grands sont partis à la "chasse" sur la prairie que l'on aurait dit fleurie par la multitude d'œufs colorés qui y avaient été parsemés. Les paniers furent vite remplis. Quelques œufs " en or" avaient été bien cachés et permettaient de gagner un super œuf garni.
Il ne faisait pas chaud et la machine à café a réchauffé les parents venus accompagner leurs enfants.
Bravo aux petits gourmands ! Merci à la Municipalité qui a offert ces friandises chocolatées et aux jeunes du CMJ pour l'organisation ainsi qu'à Isabelle Louviot, Adjointe au Maire et aux Conseillers municipaux qui les encadrent.


Clément et Ryann : des petits gourmands ??!!

 

Loïc et son oeuvre...

 

Une chouette maison !

Après la fresque de la rue Sainte-Anne et le petit train de Serge et Liliane Roux, rue du Faney, c'est chez Bernard et Marie-Jo Poyau, Chemin des Longues Royes, que SupsOner a "œuvré".
Fan de chouettes et de hiboux sous toutes leurs formes, Marie-Jo rêvait d'en voir une représentation sur la façade de leur maison. Depuis le 14 avril, grâce à Loïc Thiery, c'est chose faite et magnifiquement fait, comme d'habitude : "une maman chouette qui regarde son petit avec tendresse".
Loïc utilise depuis quelques temps une nouvelle technique avec ses bombes de peinture : l'aquarelle… Avec une palette très large de couleurs à sa disposition, il arrive à "fondre" les teintes entre elles et cela donne un très beau tableau.
Bravo l'artiste et merci pour toutes ces œuvres qui décorent notre Cité !

Loïc, dont le talent n'est plus à démontrer, est maintenant un artiste reconnu et répond à de nombreuses sollicitations de particuliers, d'entreprises et de municipalités.
Pour tout renseignement : Loïc Thiery SupsOner 06 31 47 63 37 http://supsoner.over-blog.fr/

 

 

 

 

Un camion Citroën : pièce maîtresse du Musée !


Jeudi 7 avril, un camion flambant (presque) neuf a été livré au nouveau Musée. Acheté par la Commune il a été confié pour sa restauration au Garage Tocquard de Biécourt. Pendant plusieurs mois un travail méticuleux, représentant environ 500 h, a été nécessaire pour le remettre en état. La transformation est spectaculaire.
Dans les années 60, ce camion transportait les bidons de lait des fermes aux laiteries.
Pour les puristes en voici les caractéristiques: Marque CITROEN U23R, modèle 1950, 4 cylindres, boîte à 4 vitesses manuelles, caisse en bois, sièges en cuir, moteur traction avant, à essence, démarrage électrique ou en manuel avec une manivelle, roues jantes à cercle, pneu 6,5/20 pouces.
Acheminé jusqu'à Bulgnéville et réceptionné par Christian Franqueville, Maire, Christian Marchal, Président de Bul'Animation-Tourisme et des membres de l'Association, le camion a roulé quelques mètres pour être garé dans le hall d'exposition du nouveau Musée. Ce sera sans nul doute, une des pièces maîtresses de "l'Eco-Musée des traditions de nos campagnes", qui est en cours d'aménagement intérieur.

Rencontrer l'Art

Récemment, Guillaume Cochinaire artiste sculpteur domicilié à Bulgnéville, a reçu les élèves de 2 classes de terminale du lycée agricole de Bar le Duc. Cette rencontre était organisée, dans le cadre de la semaine bloquée, banalisée : "Chantier", projet culturel soutenu par la direction régionale des affaires culturelles, et avait pour but de donner à chacun la possibilité de "rencontrer" l'Art.
Le thème retenu cette année est "L'Infini". Les élèves ont découvert l'univers de Guillaume : son atelier, ses œuvres, sa façon de travailler de cet artiste très créatif. Cette visite faisait suite à l'intervention de Guillaume qui est intervenu toute la semaine dans ce Lycée, apprenant à sculpter aux élèves qui le souhaitaient.
Doté d'une imagination débordante, parfois surprenante mais qui ne laisse pas indifférent, Guillaume un artiste atypique aime à customiser les objets mais travaille aussi des matériaux nobles tels le bois, la pierre, la terre. Il a montré plusieurs de ses sculptures, dont la plus grande a été réalisée en marbre de carrare pour une exposition à Bordeaux.
Les élèves ont eu "matière" pour étoffer leur projet culturel en visitant l'atelier de cet artiste bulgnévillois très sympathique et qui aime à faire découvrir son art.
Un beau moment d'échange !

 

Guillaume et ....les élèves

 

Bulgnéville tend la main au Handball

Fin mars, la Halle des sports a reçu la visite des Hautes Instances du Handball de la Haute-Marne, de la Ligue Champagne-Ardennes, de la Ligue du Grand Est, des dirigeants des "Jeune's Handball" (Fabrice Maire et Adrien Jannel) et de licenciées du Cercle Dijon- Bourgogne. Tous étaient reçus par Christian Franqueville Député-Maire et Isabelle Louviot, Première Adjointe, afin de leur faire visiter les installations de ce complexe sportif qui, homologué, peut accueillir de grandes rencontres sportives.
Le but de "Jeune's Handball" est de mener à terme un projet pour qu'une équipe féminine entre dans le monde professionnel.
Un projet ambitieux que notre Premier Magistrat soutient puisque la structure sportive de Bulgnéville le permet et qu'elle donnera ainsi une renommée sportive à notre localité.
Pour se lancer dans cette belle aventure, l'équipe Première du Club local envisage de recevoir à Bulgnéville l'équipe du Cercle Dijon-Bourgogne.
Toujours dans cette optique et afin de faire mieux connaître ce sport aux plus jeunes, Adrien Jannel, accompagné de dirigeants du Club a été reçu récemment en Mairie de Bulgnéville par les Adjoints. Cette réunion a permis de proposer cette activité à Mme Marie-Line Perru, directrice de l'Ecole élémentaire qui trouvé là une belle opportunité de faire découvrir ce sport aux élèves de l'école à la rentrée prochaine.
Petit à petit le Handball s'installe à Bulgnéville. Il faut dire que les dirigeants du Club ne ménagent pas leurs efforts pour vulgariser ce sport et se démènent pour l'emmener vers de hautes sphères ! C'est que nous leur souhaitons.

Pour l'heure le Club intervient dans le cadre des Nouvelles Activités Périscolaires et propose à la Halle des Sports, le jeudi de 17 h 15 à 18 h, des séances de Baby-hand pour les enfants de 3 à 5 ans et des entraînements pour les 6 à 9 ans le vendredi de 16 h à 17 h et de 17 h à 18 h pour les 9 - 13 ans .
Pour tout renseignement, s'adresser à Adrien Jannel au 06 27 34 85 83

 

Plus d'adhérents au Couarôge

Le mardi 4 avril, l'Assemblée générale du Couarôge s'est tenue à la Maison des Associations , sous la présidence de Jacky Léonard, en présence de Claudie Le Roux, Présidente de Fédération départementale de "Générations Mouvement-Les Aînés ruraux" et de Marie-Jo Poyau, Adjointe au Maire représentant Mr Franqueville, Maire.
Le Président remerciait les personnes présentes et disait que le Club tourne avec seulement 10 adhérents avec l'arrivée de 4 nouveaux Membres. Il lançait toutefois un appel à "des forces nouvelles" pour entrer au Club.
Jacky signalait la mise en place d'une carte permettant aux adhérents du Club de bénéficier de réductions dans certains magasins Bulgnévillois. Carte dont le prix reste fixer à 20 € pour l'année. Et de conclure son rapport moral : " Nous recherchons des forces nouvelles, le Club est ouvert à tous" !
Pour les activités, les membres du Club se réunissent chaque mardi à 14 h30 à la Maisons des Association (Esplanade du Févry), jeux de société, jeux de cartes. Un concours de dictée sera organisé la semaine du 24 avril.
Christian, Marchal, le Trésorier, donnait ensuite les chiffres d'un bilan financier positif.
Mme Poyau encourageait les Membres du Club à continuer de se retrouver pour le plaisir d'être ensemble : "c'est l'essentiel. Et même si votre Association n'est pas très importante en nombre, elle au moins le mérite d'exister et vous animez à votre façon notre cité".
Mme Le Roux quant à elle donnait les dates de manifestations organisées par la Fédération départementale avec la Fête de l'amitié à Remiremont le 26 avril, un spectacle à Paris le 20 mai, la visite du château de Versailles et de Paris en juin et elle incitait les adhérents à parler du Club à leurs voisins "c'est comme cela que vous entrainerez du monde avec vous".
Cette assemblée générale se terminait par la reconduction de Jacky à son poste de Président. Pour tout renseignement s'adresser au 03 29 09 23 26.

 

 

 

 

 

Notre hier, fut très beau !


Samedi, les comédiens de la troupe des "Didascalies" en interprétant leur pièce de théâtre " Je vous promets qu'hier sera beau" ont ravi les spectateurs qui s'étaient déplacés à la Salle des Fêtes.
Tendre, attendrissant, humoristique et surtout très réaliste, le scénario a ému mais a aussi beaucoup fait rire l'auditoire.
Cette comédie sentimentale, écrite par Christian Philipps, se déroule dans le salon d'une maison de retraite où certains résidents sont résignés, attendant la fin de leur vie. Un jour ils voient arriver Marguerite Tourlaville une nouvelle résident qui va faire "revivre" notamment l'un des pensionnaires Monsieur Marigny. Ils vont tous deux s'inventer un passé commun et reprendre goût à la vie jusqu'au moment où Marguerite à son tour s'en va… Les autres personnages, la fille de Mr Marigny, le personnel soignant, les résidents et la femme de ménage apportent chacun une note d'humour.
On ne ressort pas indemne de cette pièce qui fait réfléchir sur la vieillesse… mais ce fut une belle soirée !

 

L'Abbé ADAM.......souvenirs

Le dimanche 26 mars, venant de l'Ardèche, Mme Matthies petite-nièce du Chanoine Adam qui, au cours de sa jeunesse après-guerre, rendit visite à son grand-oncleau presbytère de Bulgnéville, est revenue le temps d'un week-end, se remémorer quelques "pages" de son enfance.
Elle était accompagnée de son mari et ont été reçus en Mairie par Marie-Jo Poyau, Adjointe au Maire qui leur a fait visiter la Mairie où se trouve la plaque commémorative (citée plus haut), l'ancien presbytère dont le jardin que Mme Matthies a décrit comme étant à l'époque "un vrai jardin de Curé" et l'église où une stèle en hommage au Chanoine Adam est apposée sous le clocher. Ils se sont ensuite rendus au cimetière sur la tombe du Chanoine.
Marie-Jo a remit à Mme Matthies plusieurs photos de son grand-oncle qui avaient été exposées lors d'une exposition intitulée "Les gens d'autrefois" qu'elle avait réalisée en 2007.Mme Matthies en fut très émue car elle n'avait jamais certaines de ces photos.
Ravi de leur visite, qui permit de faire ressurgir des souvenirs, le couple a félicité la Municipalité pour l'accueil reçu et la beauté de notre ville.

Qui était l'Abbé Edmond ADAM ?
Né le 3 septembre 1870 à Rehaincourt, dans les Vosges, il est ordonné prêtre en 1911 et nommé Curé-Doyen à Bulgnéville en 1933. Le 9 septembre 1944, avec le Maire René Linge, ils parlementent tous deux avec les Allemands qui avaient décidé d'incendier Bulgnéville en représailles d'une attaque FFI, et sauvent ainsi notre Commune. Une plaque dans le Hall d'entrée de la Mairie, commémore cet acte de bravoure.
L'Abbé Adam fut l'une des grandes figures de notre Cité étant proche de ses paroissiens et attentif à la vie de la Commune.
Devenu Chanoine, en 1951, il fête à Bulgnéville le Jubilé de ses 40 ans de sacerdoce. La Paroisse et la Municipalité s'uniront pour lui réserver une belle cérémonie.
Après sa mort en mai 1953 la rue près de l'église, portera son nom; il est enterré au cimetière communal.

 

 

Justine, Lilou, Emilie, Naëlle, Camille, Aloïs et Seyann fiers de leur réalisation

 

Jolis papillons aux NAP

Dans le cadre des Nouvelles Activités Périscolaires, de nombreuses activités sont proposées aux enfants de l'école maternelle : sports, activités manuelles variées, éveil à la musique et danses, dispensés par le personnel communal : Brigitte, Christelle, Catherine et Romain et, dans le cadre de "Lire et faire lire" cinq retraités bénévoles : Bernadette, Joëlle, Marie-Jo, Thérèse et Bernard, leur lisent des histoires souhaitant ainsi leur donner le goût de la lecture. Une activité qui débouche parfois sur une activité manuelle.
C'est ainsi que, dernièrement, après avoir lu un livre consacré aux jolies "bêbêtes", les enfants ont réalisés à la rencontre suivante de jolis papillons.

 

 

La saison de pêche est lancée


Depuis le samedi 18 mars, le lac des Récollets a retrouvé de l'animation avec le lancement de l'ouverture de la pêche.
Un lâcher de truites, effectué quelques jours auparavant, a permis aux premiers pêcheurs de faire quelques belles prises.
Il est à noter que les cartes de pêche sont distribuées sur place par le Régisseur, Jean-François Schwab ou par un Membre mandaté de la Commission communale de pêche.
Toutes les modalités de la pêche sont consignées dans un règlement qui est affiché sur place.
Bonne saison à tous !

 

 

 

Au Févry, un city-stade flambant neuf !

Le vendredi 17 mars, la Commission des travaux a réceptionné l'installation du city-stade sur l'Esplanade du Févry . Réalisé par la Société Husson-International de Lapoutroie, ce terrain multisports de 25m sur 12m d'un beau design, avec gazon synthétique sablé et conforme aux normes en vigueur, s'intègre bien dans l'environnement de ce secteur verdoyant.
Voici une belle aire de loisirs pour jouer au football, basketball, ou Handball en toute sécurité puisque ce terrain est fermé par une clôture adaptée. dès son installation, cet équipement sportif a été très vite occupé par les adolescents qui avaient l'habitude de se retrouver à cet endroit. Le changement est notoire ! Quelques uns ont d'ailleurs remercié Monsieur le Maire d'avoir pensé à eux..

 

 

 

Un joli Concert à l'église


Le jeudi 9 mars, le concert organisé à l'église, dans le cadre de la Semaine des Arts, par Bul'Animation-Tourisme et la MPT de Darney, a ravi les mélomanes venus à cette soirée musicale.


Les personnes présentes ont assisté à un concert dont les œuvres musicales allaient de la Renaissance à nos jours, à travers un programme de musique de chambre inédit interprété par "l'Ensemble de l'Ill. Au violon : Emma Errera, à l'alto : Aurélien Sauer, au violoncelle : Timothée Bohr, à la harpe : Guillaume Gravelin et avec Claire Trouilloud soprano qui a fait résonner sa jolie voix sous les voûtes de l'église.


De John Dowland, en passant par Claude Debussy, puis Erik Satie, Jean Cras ( le marin compositeur), le public est parti vers la Russie avec des extraits des petits poèmes lyriques de la poétesse Anna Akhmatova .
Au rappel du public enchanté, la cantatrice avec son joli sourire interprétait, accompagnée des musiciens, une Diva de l'empereur de Jean Cras pleine de fougue et d'entrain.
Une belle soirée !

 

 

Devenir un citoyen responsable

Samedi4 mars, les jeunes qui ont eu 18 ans ou qui atteindront leur majorité avant les élections législatives, et ont obtenu de ce fait le droit de vote, étaient invités en Mairie.
A cette occasion de la cérémonie de citoyenneté, Christian Franqueville, Député Maire et Mme Jeanne Vo Huu Lë, Sous-préfète qui montrait par sa présence l'importance de cette cérémonie, leur ont remis officiellement leur carte d'électeur accompagné du "livret du citoyen" édité à l'attention de ces jeunes adultes.

Le Premier Magistrat leur a rappelé que le droit de vote des hommes date de 1791 et celui des femmes seulement depuis 1944. "Vous voilà citoyen. Ce n'est pas un acte banal, vous entrez dans la République"…."Ce ne sont pas que des droits que vous obtenez, ce sont aussi de devoirs dont celui de voter. C'est un privilège. Alors devenez des citoyens à part entière et des citoyens responsables".
Puis, Mme la Sous-Préfète leur disait : "Aujourd'hui c'est une fête. Vous entrez dans une famille, car la République c'est une grande famille" …" Nous sommes là pour vous accompagner et vous avez désormais accès à une certaine autonomie"…" Bienvenue dans la majorité parmi nous".

Le verre de l'amitié clôturait cette cérémonie solennelle qui permettait des échanges avec ces jeunes femmes et ces jeunes hommes à qui nous souhaitons de trouver leur place dans notre société.

 

Inauguration de la maison de Services Au Public :

Une dynamique de développement des territoires

Lundi 28 février, en fin de matinée c'est, en présence de Mr Jean-Pierre Cazeneuve-Lacrouts, Préfet des Vosges; Mme Jeanne Vo Huu Lë, Sous-préfète; Hélène Collin, Conseillère Régionale; Mr Gilbert Dore, Délégué régional du Groupe La Poste, de représentants de la CAF, MSA, CPAM, CARSAT et Pôle Emploi ( qui ont accepté de devenir partenaires que sein de la MSAP) d'élus municipaux et de Personnels de La Poste, que Mr Eric Girard, Directeur de la Poste du Secteur de Bulgnéville et Mr Christian Franqueville, Député Maire, ont inauguré la Maison des Services au Public au sein des locaux de la Poste.
En effet, constatant une baisse de fréquentation de la clientèle au bureau de Poste et afin de ne pas voir ce Service public fermer ses portes, la Poste va proposer dans ses locaux, en plus de ses services habituels, un îlot numérique aménagé et dédié (ordinateur connecté à Internet et imprimante-scanner) à la consultation des services en lignes des partenaires : CAF, MSA, CPAM, CARSAT et Pôle-Emploi qui mutualisent ainsi leurs services. Les usagers seront accompagnés, orientés et aidés dans leurs démarches en ligne par le personnel du Bureau de Poste. A proximité de chez soi, la Maison permet d'accéder à une large palette de services : aides et prestations sociales, emploi, retraite, prévention santé, accès aux droits…
Cette structure est l'aboutissement d'un travail collectif effectué en concertation entre La Poste, la Commune de Bulgnéville, la Préfecture et les 5 partenaires.
En proposant cela, La Poste permet le maintien des Services publics dans les zones rurales. Elle contribue aussi à la réduction de la fracture numérique, car tout le monde ne peut pas s'offrir du matériel informatique et n'a pas toujours les connaissances nécessaires à leur utilisation.
* Eric Girard, après avoir remercié toutes les personnes venues à cette cérémonie ainsi que les représentants des partenaires, disait que la Maison des Services au Public est là pour pérenniser la présence postale et renforcer son attractivité : "La Poste très présente en zone rurale, s'adapte aux évolutions des modes de vie de ses clientèles et favorise la mutualisation avec de nombreux acteurs du Territoire. Cette mutualisation est déployée partout en France avec succès en partenariat avec les Mairies, les agences postales communales ou chez des commerçants avec Les Relais Poste ". … "Les Chargés de clientèle de La Poste, que je salue, ont été formés afin d'accompagner dans leurs démarches les citoyens qui franchiront le seuil de leur Bureau de poste. Ce modèle innovant contribuera de manière utile à la réduction des inégalités d'accès aux services et participera ainsi efficacement à la modernisation de l'action publique."
* Pour la MSA, Mme Stevenel insistait sur le bien fondé de ce service de proximité en milieu rural dont allait pouvoir bénéficier notamment les salariés de la Fromagerie de l'Ermitage et les autres adhérents de la MSA.

 

 

* Mr Franqueville relatait les premières discussions engagées au sein du Conseil Municipal, qui était plus que sceptique sur un tel regroupement. " Mais après un travail de réflexion sur le fait que cela allait renforcer la Poste de Bulgnéville et donner un point central pour d'autres partenaires, le Conseil a finalement émis un avis favorable. Cette démarche allant dans l'intérêt des habitants "… "Mais, nous allons redoubler de vigilance et surveiller l'évolution de ce Service public" disait-il.

* "C'est la 22ème Maison des Services au Public inaugurée dans les Vosges. Les Vosges se classent en tête au niveau national" disait Mr le Préfet… "La Poste est obligée de se diversifier"..."Aujourd'hui on ne peut échapper au progrès et à la dématérialisation. Elle va permettre à des personnes de pouvoir se rendre sur Internet et d'avoir un accompagnement"… "C'est un message d'avenir, un message d'espoir".

 

 


Les cygnes se sont laissés approcher par le photographe, Daniel Fretz ! Même pas peur !

De jolis cygnes : une visite insolite !

Depuis quelques années, à la même époque, un couple de cygnes tuberculés fait étape au Lac des Récollets pour se reposer. Avec leur beau plumage blanc, ces jolis volatiles animent quelques jours le plan d'eau bulgnévillois.
Observés plutôt en mars les années passées, ce couple annoncerait-il la fin de l'hiver.....?!! Et si cette année, l'envie de s'installer à Bulgnéville les effleuraient, l'île du lac serait bien accueillante ! Mais ne préfèreront-ils pas continuer leur migration vers le Sud .....??
Pour l'heure, nous leur souhaitons un bon repos à Bulgnéville.

 

 

 


Le Handball, c'est parti !


Depuis le 27 janvier, la Halle des Sports accueille une nouvelle activité : le handball.

A ce jour ce sont 6 "petites" licenciées qui s'adonnent à ce sport et elles sont encadrées par des professionnelles. En parallèle, ces petites filles pourront apprendre l'anglais tout en pratiquant le handball. Une belle initiative !

Les entraînements ont lieu le vendredi de 16 h à 17 h pour 6-9 ans et de 17 h à 18 h pour les 9 - 13 ans à la Halle des Sports. Durant ces horaires, il y a possibilité de s'inscrire au Club.

Adrien Jannel responsable du "Jeune's handball Club" de Bulgnéville rappelle que le Club proposera prochainement l'activité "Baby Hand".


Nos Aînés réunis autour d'une bonne table !


Dimanche 5 février, notre Premier Magistrat, Président du Centre Communal d'Action Sociale, accueillait les Aînés qui avaient répondu à l'invitation du traditionnel le repas des Aînés, offert par le C.C.A.S. aux bulgnévillois âgés de de 65 ans et plus.

C'est à la Salle des fêtes qu' une centaine de personnes se sont retrouvées avec plaisir à la Salle des Fêtes. Les personnes nées en 1951 y étaient invitées pour la première fois.
C'est autour d'une bonne table, joliment décorée, que les invités, des Conseillers municipaux et des Membres du CCAS ont partagé un fin repas concocté par Cuistot 88 de Vittel.
La décoration de la table annonçait le printemps et les primevères offertes par Mr et Mme Huot du VIVAL y ajoutaient une note fleurie.

Christian Franqueville, Président du CCAS, dans son mot d'accueil remerciait tous les présents et avait une pensée pour toutes celles et tous ceux qui n'avaient pu se déplacer, ou qui nous avaient quittés, précisant qu'un repas avait été apporté à domicile aux personnes âgées de plus de 75 ans qui en avaient fait la demande.

Une journée toujours placée sous le signe de la convivialité où tous les invités ont apprécié de se retrouver.

Et les agapes se sont terminées avec la soupe à l'oignon.


Maxence, apprendras-tu le violon ?

 

 

Un beau livre pour les écoliers


Le lundi 9 janvier, Mr Franqueville, Député-Maire, accompagné de Mjo Poyau, Adjoint au Maire, Michel Voiriot, Maire de Morville et Bahija LAMFARAD représentante des parents d'élèves, s'est rendu à l'Ecole primaire pour remettre à une classe de CM2 30 livres intitulés "Le Violon de Nicolas".

Ce livre des Editions "Feuilles de Menthe" leur est offert par la Commune de Bulgnéville par l'intermédiaire du Musée de la Lutherie de Mirecourt. Il raconte l'histoire d'un jeune garçon prénommé Nicolas : "parti de Mirecourt, au bord du Madon, et c'est là qu'il est revenu, rapportant avec lui le parfum de l'aventure et l'éveil de tous ses sens, pour composer l'œuvre de sa vie et rendre le souffle du monde. Il rapporte de son voyage de quoi fabriquer un merveilleux instrument de musique. Avec en supplément de l'album : le détail des éléments qui composent un violon et son archer et une notice explicative sur l'art de la lutherie à Mirecourt".
Monsieur le Maire disait qu'il avait vu ce livre à une "Journée du livre" à Mirecourt et qu'il avait pensé que cela pourrait les intéresser : "car c'est aussi notre mission que d'apprendre à cette jeune génération l'histoire et la culture de notre secteur, et de la sensibiliser sur le rôle que tient la forêt sur notre environnement et qu'il faut la préserver en respectant la nature".

 

 

L'esprit de Noël : une très belle exposition de crèches

Marie-Jo et Bernard Poyau, ne pensaient certainement pas que leur exposition de crèches, organisée dans le cadre de la Pastorale du Tourisme, aurait un tel retentissement et donc un tel succès. Nul doute que ce symbole chrétien, reste encore de nos jours une des plus belles traditions de Noël, puisque ce sont 121 crèches qui étaient présentées dimanche, à plus de 350 visiteurs venus pour l'occasion et qui ont été impressionnés par l'ampleur du "spectacle" qu'ils découvraient.
Une présentation bien adaptée sur un support chatoyant, un éclairage adéquat, une décoration soignée et recherchée mettaient en valeur les différentes crèches : ont dit les visiteurs.....Un diaporama complétait la visite. C'était un peu du patrimoine familial et religieux qui attendait le public.

Petites, grandes, anciennes ou modernes, venant de France ou de Pays étrangers, en vitrail, argile, ébène, olivier, tricot, terre cuite, cire, céramique, plâtre, verre…. toutes ont été admirées et photographiées. Au-delà du religieux, les personnes qui ont franchi la porte de l'église ont retrouvé parfois des souvenirs d'enfance et ont fait un beau voyage dans les Pays du monde : Hollande, Bénin, Palestine, Portugal, Pérou, Madagascar, Tchéquie, Allemagne, Israël, Mexique...

La magie de Noël était bien palpable….. et le public ravi a demandé aux organisateurs de renouveler cette initiative. En 2018 …??
C'était une belle exposition qui a émerveillé petits et grands une semaine avant la Fête de la Noël.
Marie-Jo et Bernard remercient toutes celles et tous ceux qui leur ont prêté des crèches et les personnes qui les ont aidés pour l'organisation.

des crèches d'ici et d'ailleurs...

Qu'est-ce que la pastorale du Tourisme ?

La PRTL : Pastorale des Réalités du Tourisme et des Loisirs est un Service Diocésain qui a une mission d'Eglise et elle exprime son attention pour les touristes et les personnes de passage pour…"Donner une âme au temps libre".
Donner une âme, c'est proposer un esprit et un sens qui éclairent l'existence et augmentent le bonheur de vivre. Elle invite à découvrir nos Paroisses au travers des lieux, de l'art, de l'histoire et du patrimoine religieux.
Elle milite également pour que les lieux de culte restent ouverts pour y découvrir les richesses qu'ils renferment.

 

 

"Le gang des cartables"

Une nouvelle Association !

Suite à l'élection du Conseil de Classe, les parents d'élèves élus de l'école primaire ont créé une association afin de récolter de fonds pour financer certaines activités pédagogiques et culturelles en faveur des enfants.
La déclaration en Sous-préfecture envoyée et au cours du 1er Conseil de classe la création a été entérinée. Lors de la première assemblée générale qui a eu lieu récemment à la Maison des Association, le Bureau était renforcé par la présence d'enseignantes de l'école dont Marie-Line Perru, la directrice de l'école et de parents d'élèves..
Cette AG était présidée par Patricia Leclerc, une maman très active et très sympathique. Pour la seconder elle à ses côtés Sonia Colling, Secrétaire et Hélène Meurée, Trésorière.
Une "Opération" a déjà eu lieu, celle de vendre des calendriers.
Et c'est parti pour les manifestations ! : le mardi 6 décembre, St Nicolas apportera de la part de l'Association des briochettes aux 73 enfants du CP au CE2. Puis une vente de crêpes aura lieu le mercredi 14 décembre à l'Intermarché et les samedi 17 et dimanche 18 décembre au Centre Leclerc à Contrex. D'autres animations sont envisagées : bourses aux jouets et matériel de puériculture et une fête au printemps.
L'Association est ouverte à tous les bénévoles qui souhaitent s'investir en faveur des enfants.

Hind aux doigts de fée

La couture est une passion pour Hind Comandatore. On pourrait dire qu'elle est née dedans ! En effet, elle a baigné très tôt dans cet univers, puisque sa maman couturière autodidacte, lui confectionnait des robes.
Née au Maroc, Hind arrive en France en 2001 par amour… Son diplôme d'enseignante aurait pu lui permettre d'exercer ce métier en France; mais il n'est pas valable dans notre Pays. Elle s'inscrit alors à des cours du soir en couture pour son plaisir où elle acquiert la technique, tout en cherchant du travail. Après avoir été secrétaire médicale et être passée par le Club Med, l'ASPA des Vosges, le Casino de Vittel et le secrétariat de Mairie de Bulgnéville, Hind opère un virage professionnel courant de cette année. Pourquoi ne pas créer sa petite entreprise de couture elle qui, comme sa maman confectionne des vêtements pour sa famille ? Encouragée par ses proches et ses amis elle se lance. "Hind C. Couture & cadeau" est créée au mois de septembre.

Lorsque vous entrez dans son atelier/boutique qui est chez elle, rue Georges de La Tour, vous êtes émerveillés par sa collection d'été : de ravissantes robes de sa création pour les petites filles. C'est frais, coquet et simple : à croquer ! Et, entre la machine à coudre, la table de travail, les coupons de tissus originaux, les galons, les bobines de fil et des plaques de jolis boutons donnés par son ancien professeur de couture, Christine Bonjour venue l'encourager et pour qui elle éprouve une grande reconnaissance et un respect infini, votre regard est attiré par une superbe robe de soirée bleu-nuit en cours de réalisation campée sur un mannequin : une des créations "Hind C."

 

"Création-Confection-Retouches" : voici un travail diversifié. Hind répond à l'attente de ses clients. : " je m'en rends compte chaque jour par le nombre de demandes diverses et le soulagement des clients de s'offrir le service d'une couturière à des prix très abordables"..

Voici une jeune femme heureuse de vivre sa passion, de proposer à sa clientèle des vêtements originaux et bien coupés, dans lesquels ils se sentent bien, de renouveler sans cesse sa collection et de participer à préserver le travail artisanal et le "made in France" !
Bon vent Hind !

48 rue Georges de La Tour à Bulgnéville. Tél : 06 31 64 50 59
Hind C. Couture & Cadeau/Facebook
Hind.comandatore@sfr.fr

 

Un engagement citoyen !

Du 24 au 28 octobre une douzaine de personnes ont suivi un stage PSC1
(Prévention Secours civique niveau 1) à la Caserne des Pompiers, dont les cours étaient assurés par des pompiers bénévoles, le Caporal Adrien Hurion (formateur) assisté du lieutenant Frédéric Bailly et du Sergent-chef Guillaume Hector.

Séverine : après la théorie : la pratique !

Cette formation a permis aux stagiaires de s'initier aux "gestes qui sauvent" : alerte, malaise, perte de connaissance, arrêt cardiaque, obstruction des voies aériennes par un corps étranger, Hémorragies, plaies, brûlures, traumatismes… autant de points qui ont été suivis par des cas concrets de synthèse et des mises en situation. Car pour faire face aux risques de notre quotidien, avoir le bon réflexe peut sauver une vie en attendant les secours.
Cet engagement de la part des personnes qui assistaient à ce stage est un geste citoyen que la Municipalité a tenu à encourager et à soutenir, puisque les frais de formation ont été pris en charge par la Commune.


Parmi les stagiaires, personnel communal et habitants de Bulgnéville, se trouvait le jeune Aloïs Bastien qui a 11 ans. Un bel exemple !
Un stage bénéfique. L'une des participantes nous disait " Ce stage est très intéressant et très utile car il nous permet d'avoir les bonnes réactions face à des situations où le stress et la panique peuvent altérer les bons gestes à adapter, notamment grâce aux mises en situation pratiquées. Nous apprenons les premiers gestes qui peuvent sauver des vies en attendant les secours : position latérale de sécurité en cas d'inconscience, massage cardiaque, utilisation du défibrillateur, dégagement des voies aériennes en cas d'étouffement, alerte et consignes à donner, appeler le bon numéro (le 15),donner les bons renseignements au SAMU …. Ce n'est que du positif. Je suis très satisfaite de ce stage qui s'est effectué dans une bonne ambiance. Nous étions à l'aise car il n'y avait ni pression, ni jugement".
Sur ces points positifs, le Lieutenant Bailly envisage déjà de programmer un autre stage en 2017.
Nos félicitations à tous les stagiaires qui ont pris de leur temps libre pour suivre cette formation.

Aloïs en action réanimant un "bébé"

Bien se chauffer à "Vosges Bioénergies" !

Vendredi 7 octobre, Christian Franqueville, notre Premier Magistrat inaugurait la Société "Vosges Bioénergies" créée par Sébastien Franqueville, PDG et son Responsable d'Agence Alain Boit. La Société est implantée près du Vival au 148 rue de Rhulemoine dans un magasin très bien agencé pour accueillir les clients. Une "Portes ouvertes" le week-end dernier a permis aux visiteurs de découvrir ce lieu de vente de modes de chauffage avec des poêles et chaudières à bois, à granulés ou à plaquettes, de pellets et également de traqueurs en énergie solaire.
Après avoir accueilli ses invités, Sébastien remerciait tous ceux qui l'ont aidé dans cette aventure. Puis Christian Franqueville disait :" Je salue cette initiative. Ce magasin est un atout supplémentaire pour Bulgnéville et il est bien placé. Vous êtes implanté dans un local communal. La Commune crée des conditions positives pour l'installation de nouveaux commerces ou entreprises !". .... Aux côtés de Mr Christian Kibamba, Ingénieur, Chargé de projets Bois à GIPEBLOR" qui a conseillé "Vosges Bioénergies" dans son projet.
Christian Franqueville insistait sur les atouts de se chauffer au bois : "Avec les variations du coût des énergies, celle du bois - qui se trouve sur place - est plus abordable et, aujourd'hui avec les nouvelles techniques des poêles à bois, les foyers peuvent se chauffer plus facilement"… "Le bois est un bon créneau car nous sommes en plein développement des économies d'énergies et travailler dans ce domaine avec du bon matériel, tous les éléments sont réunis pour réussir, c'est ce que je te souhaite à toi et tes collaborateurs. C'est un beau challenge" !

 

 

Bon vent à cette jeune Société !"
Contact : 03 29 07 35 05

 

Le "Four à chaux" un lieu-dit qui renaît !

Les Bulgnévillois de souche ou ceux qui vivent dans notre cité depuis de nombreuses années, ont tous entendu parler de la route du "Four à Chaux", bien connue de tous les automobilistes qui ont emprunté longtemps ce raccourci qui reliait la route de Suriauville à la route de Contrexéville (au niveau de l'actuel camping). Cette voie fut supprimée lors de la création de la déviation reliant Bulgnéville à Contrexéville au début des années 2000.

arrivée de l'ancienne route du Four à chaux sur la route de Contrexéville

Et, pour ne pas oublier que cet endroit fut longtemps un passage et un lieu d'activité économique pour les habitants du secteur, notre Premier Magistrat, Christian Franqueville, a souhaité que ce lieu-dit soit répertorié sur le territoire national. A sa demande, en mai 2016, l'IGN a entériné officiellement l'appellation "Col du Four à chaux - altitude 420m" qui sera inscrite sur les cartes de cet Institut lors d'une prochaine mise à jour.

Pour marquer symboliquement ce lieu-dit, la Commune a acheté deux panneaux et, ce jeudi 6 octobre, ceux-ci ont été posés de chaque côté de la "déviation" par la Direction départementale des Routes et du Patrimoine. Une belle collaboration !


 

Un peu d'histoire…
Pour nous conter l'histoire du Four à Chaux, qui pouvait mieux, que Gilou Salvini et Jean-Marc Lejuste nos deux historiens locaux, nous en donner quelques détails ?
"Ce lieu-dit désigne une activité de fabrication de plâtre à partir de l'extraction de gypse et de fabrication de la chaux à partir de calcaire. Il existe en effet, un gisement de gypse (ou pierre à plâtre) dans les couches géologiques du Keuper moyen, que l'on trouve tout le long de la cuesta de l'infra lias depuis Lamarche jusqu'à Châtenois, et au-dessus de l'ancienne mine de charbon (lignite) bien connue à Bulgnéville et Contrexéville (celle-ci, lorsqu'elle cessa l'extraction du lignite, produira du plâtre et de la chaux de 1945 à 1952). Les vestiges d'une halde (ou terril) provenant d'une carrière d'extraction sont encore visibles au dessus du contournement sur le territoire de Contrexéville.
D'après les spécialistes, l'ensemble daterait du XVIIIe siècle, le tout renforcé par la présence à Contrexéville de fabricants de plâtre à cette époque.
En effet, pour obtenir du plâtre, il faut concasser le gypse en petits morceaux et les chauffer.
Même opération pour obtenir de la chaux vive : il faut concasser le calcaire en petits morceaux et les chauffer, d'où le nom de four-à-chaux.
Généralement, le four était placé au plus près de la zone d'extraction et ce lieu était parfait, vu qu'il était en pleine forêt (il fallait beaucoup de bois pour atteindre une chaleur de 950°). La carrière est devenue pour les habitants du secteur le lieu-dit "du four à chaux".
Par contre, depuis quand y faisait-on du plâtre ? Depuis quand ce lieu porte ce nom ?
Difficile de répondre à ces questions, mais au début du XIXe siècle, le cadastre napoléonien désigne le lieu par "le champ Calot" qui doit son nom à un seigneur depuis le XIIIe siècle.
La dénomination "four à chaux" qui prouverait une activité récente, n'apparaitra que dans la deuxième moitié du XIXe siècle.
Léon Louis dans son dictionnaire des communes, publié en 1889, signale 4 carrières de pierres calcaires à Contrexéville et c'est sans doute à ce moment que le champ Calot devient peu à peu le lieu où l'on fait du plâtre, dans le four-à-chaux".

La chaux était très utilisée à l'époque et les producteurs de chaux étaient nombreux. On en trouvait un peu partout et notamment à Bulgnéville où l'on relève le nom d'un Mr Lecomte.
La chaux fut utilisée depuis la haute antiquité. Utilisée en construction ou génie civil, la chaux a révolutionné l'architecture. Elle fut le liant le plus utilisé jusqu'à la mise au point du ciment au XIXe siècle. Mais les artisans y ont encore parfois recours, l'utilisant notamment lors de la restauration d'anciens bâtiments.

Voilà une page de notre histoire locale qui sort de l'oubli. Les lieux-dits font partie de notre patrimoine local. Ne les oublions pas !

Mais sachez que la petite route du Four à Chaux était un racourci très fréquenté car il permettait d'aller à Contrexeville plus rapidement.

 

 

 

Du nouveau à Bulgnéville

Jeudi 6 octobre, Christian Franqueville recevait en Mairie un nouvel artisan, Sylvère Balland, qui vient qui a créé sa Société "SVTA" de Taxis-Ambulances à Vittel et qui va rayonner sur tout le secteur.

Monsieur le Député Maire était heureux d'accueillir ce nouvel artisan sur le secteur.

Et, ne doutons pas que cette nouvelle activité sera appréciée des Bulgnévillois.

Contact au 03 29 08 03 46.



 

 

Leçon d'histoire pour les enfants

 

Lundi 19 septembre trois groupes d'élèves de CM1 et CM2, accompagnés par leurs enseignantes, se sont rendus à la Salle des Fêtes pour visiter l'exposition sur la Bataille de Verdun, réalisée par la Commune et le Comité des Fêtes.
Dans un premier temps les enfants étaient accueillis par Jean-François Schwab qui leur donnait amples renseignements sur la première guerre mondiale et notamment la bataille de Verdun, leur faisant visiter des scènes reconstituées avec des mannequins en tenue d'époque : une tranchée, l'écurie, le poste de secours et divers matériels datant cette époque. Il répondait aux questions posées par des jeunes qui, pour certains réalisaient bien les conditions de vie des soldats lors de ce conflit.






Puis Didier Jacquelin et Marie-Jo Poyau prenaient à leur tour en charge le groupe, proposant une courte vidéo sur cette terrible guerre montrant la vie insalubre des soldats dans les tranchées et apportaient des explications aux interrogations de ces jeunes élèves. A la sortie de la visite, certains enfants ont insisté sur le fait "qu'il est important de se souvenir des "gens" qui ont combattu pour que l'on soit libres". Un message bien passé !

Une surprise attendait le dernier groupe à qui était proposé le "repas du poilu" préparé par Carine Schwab: haricots en grains-lard et une pomme. Un menu très frugal que les enfants découvraient…. Il était expliqué aux enfants le fonctionnement du ravitaillement et des conditions de vie et d'alimentation qui étaient des plus précaires.
Une leçon d'histoire qui n'aura laissé indifférent aucun enfant.

 

 

Préservation des vestiges gallo-romains

Début septembre, des bénévoles l'association Bul'Animation Tourisme de Bulgnéville et du Cercles d'études locales de Contrexeville, sous la houlette de Jean-Marc Lejuste et Gilou Salvini, ont procédé à divers aménagements pour mettre hors d'eau les vestiges de la villa gallo-romaines destinés, dans le futur, à être restaurés et exposés au public.

Depuis la fin de l'opération des fouilles archéologiques d'un futur lotissement par l'INRAP en novembre 2015, les vestiges ( destinésà être préservés) avaient subi les affres du temps et il était plus que nécessaire de les mettre à l'abri. Profitant du temps sec, deux matinées ont été nécessaires pour prélever un stock de pierres et les stocker, consolider des murs, construire une structure provisoire, bâcher l'ensemble sur près de 400 m2 et procéder, 8 jours plus tard, aux derniers relevés archéologiques d'une cave située non loin du site et vidée d'une grande partie de ses pierres.

La préservation du site est une belle opération et Christian Franqueville a remercié Jean-Marc Lejuste pour l'excellent travail et pour avoir mené à terme cette sauvegarde. Maintenant la programmation d'un planning de restauration des vestiges est à mettre en place.... mais cela est un autre volet à bien "penser". A suivre !

Merci à tous les bénévoles !

 

Reprise du Badminton



L'activité "Badminton" a repris. Le Club, "BadaBul', créé il y a plus de deux ans, compte maintenant une trentaine d'adhérents, qui viennent de reprendre le chemin de la Halle des Sports. Sous la houlette de leur président, Bruno Crivisier, ces sportifs s'entraînent le mardi à partir de 17 h 30 et le samedi de 9 h à 12 h, en jeu libre. "Il n'y a pas d'esprit de compétition" dit le président, "et c'est ouvert à toutes personnes à partir de 14 ans".
Pour débuter, le Club peut prêter des raquettes.
Les personnes qui sont intéressées peuvent s'adresser à Mr Crivisier
au 03 29 08 60 15.

"Lyla Rose" : Une nouvelle fleuriste

Vendredi 1er juillet, c'est dans un magasin flambant neuf, aménagé par la Commune qu'Audrey Papazzoni, toute émue, a accueilli ses invités, lors de l'inauguration de sa boutique. Elle remerciait les élus " Merci à Mr Franqueville, à Mr Vincent qui m'ont soutenue et aux entreprises qui ont réalisé les travaux en un temps record". Elle n'oubliait pas son entourage qui l'a aidée dans son installation.
Le Premier Magistrat disait " C'est avec beaucoup d'intérêt que j'ai répondu à votre demande lorsque vous avez décidé de vous installer à Bulgnéville. Ce local communal était idéal pour vous, puisque placé à proximité de la Maison de Santé et d'autres commerces"…"Je suis heureux d'avoir pu vous aider avec le Conseil Municipal. Nous avions besoin de ce commerce à Bulgnéville… Vous avez saisi une opportunité. Vous êtes courageuse de vous lancer dans cette aventure, je vous souhaite "Bon vent et bonne réussite".
La maman d'Audrey prenait ensuite la parole : "tu as atteint ton but grâce à ton courage et à ta ténacité. Je te souhaite beaucoup de réussite"
Le verre de l'amitié permettait à chacun de faire connaissance avec la charmante Audrey et d'admirer ses jolies compositions florales qui décoraient le magasin. D'ailleurs beaucoup d'invités se sont laissés tenter et sont repartis avec des fleurs.
Il est à noter qu'Audrey donne également des cours d'art floral.
Vous pouvez la contacter au 03 54 67 02 19 ou au 06 03 81 50 21
Bon vent, Audrey !
Horaires d'ouverture Mardi, jeudi et vendredi de 9 h à 12 h et 14 h à 19 h. Mercredi de 9h à 12 h. Samedi de 9 h à 18 h et le dimanche de 9 h à 13 h.


 

 

Un nouveau restaurant : " La Maison du Lac"


Ce dimanche 8 mai, Carine Schwab a ouvert son restaurant "La Maison du Lac" sur l'Esplanade du Févry.
Carine et son mari Jean-François, ont très joliment aménagé la salle de restaurant qui donne un petit air des "îles". Dans cet environnement enchanteur, près du Lac des Récollets, vous pourrez venir y déguster une gastronomie traditionnelle ou des îles ou faire une petite halte pour vous désaltérer en vous promenant.
Carine vous accueillera avec son charmant sourire du mardi au dimanche !
le midi de 11 h 30 à 14 h 30 et le soir de 19 h à 22 h.Téléphone : 06 29 88 53 03
Bon vent à Carine !

 

 

 

 

La fresque a été inaugurée

A l'entrée sud de l'agglomération, rue Sainte Anne, depuis 3 semaines maintenant, s'affiche la fresque murale de "Supsoner".

Samedi dernier, Christian Franqueville, Député Maire, les membres des Conseils Municipal, des Sages et des Jeunes ont inauguré cette réalisation, en présence de l'artiste de son vrai nom Loïc Thiery, qui l'a réalisée en 3 jours du 8 au 10 avril derniers. Les personnes ayant vu Loïc travailler à la bombe de peinture, tel un tagueur… mais de talent…, étaient stupéfaits par la rapidité d'exécution.

Les propriétaires de la maison, Véronique et Christian Wentzel, qui, fiers que la Commune ait choisi leur façade, avaient tenu à ce que la cérémonie se déroule chez eux. Le Premier Magistrat les a remerciés : "Nous avons là des habitants sympathiques qui ont accepté de donner gracieusement le support… votre maison est devenue une œuvre d'art" !...

Depuis 2013 la Commune était à la recherche d'un peintre qui saurait reproduire le thème choisi : allier le passé, le présent et l'avenir en y intégrant le lac, le lait, les chaudrons, l'église, la Porte des Vosges, l'A31.. Durant ce temps, plusieurs artistes avaient été contactés, de nombreuses maquettes avaient été proposées, mais c'est l'imagination de Supsoner a fait la différence. Avec sa jeunesse et sa fougue, dans son style pictural, il présentait une maquette fin 2015 qui fut d'emblée choisie d'un commun accord par la Commune et les propriétaires.
"Nous avons voulu faire confiance à un jeune artiste et nous sommes très satisfaits du résultat.. Par cette confiance, c'est une démarche et un message envers la jeunesse à laquelle nous sommes attentifs. Nous souhaitons à Loïc que d'autres Communes ou des particuliers s'adressent à lui" rajoutait Christian Franqueville en le remerciant.
La fresque ne passe pas inaperçue….aujourd'hui, le visuel rendu ne peut que nous enchanter.

Voici une belle vitrine de notre Cité pour les personnes de passage.

 

 

Dans les coulisses, Loïc alias Supsoner, nous confiait qu'il avait déjà été contacté par des particuliers. Le voilà donc lancé.
Nous lui adressons nos félicitations et bon vent dans sa passion.