Accueil   Dates à retenir    Mairie    Municipalité    Conseil municipal    Histoire   Enfance   Santé   Social   Infos pratiques
Brèves   Urbanisme   Associations   Sports   Tourisme   Commerces-Services    Héberg.-Restaur.   Photos
   Environnement
COMMUNE DE BULGNEVILLE
"Une ville à la campagne"


 

 

 

Guignol a diverti les enfants


Mercredi 6 novembre Guignol s'est arrêté à Bulgnéville ...! En effet, la Compagnie des marionnettes lyonnaises proposait un spectacle à la Salle des Fêtes avec l'éternel et traditionnel Guignol et ses fidèles acolytes : Gnafron et Madelon. Ces petites marionnettes ont été créées à Lyon vers 1808 par Laurent Mourguet et font toujours rire les enfants par leurs aventures et leurs facéties et durant la séance les petits spectateurs ont participé avec spontanéité au spectacle en parlant aux marionnettes, et prévenant Guignol de la venue du voleur. Un bel après-midi !

 

Initiation à l'informatique à la CCTE


Depuis plusieurs années maintenant, la Communauté de Communes Terre d'Eau propose une initiation à l'informatique pour séniors et cette année, cela fait en partenariat avec le Centre social "La Toupie" de Contrexéville.



Le lundi 4 novembre, une réunion, animée par Jean-Luc Thirion, Vice-président de la CCTE, délégué à l'action sociale et Blandine Roudil, agent de développement, a réuni plus d'une trentaine de personnes. Pierre Depoisse et Jessica Roussel de?La Toupie? et deux services civiques participaient à cette première rencontre d'information qui débouche sur une nouvelle organisation avec la présentation des modules et le fonctionnement des cours.
Vu le nombre d'inscrits, 2 sessions ont été prévues et se dérouleront le jeudi après-midi?: la première de 14?h?15 à 15?h?45, la deuxième de 16?h à 17?h?30. Les cours ont commencé le 7 novembre dans les locaux de la Communauté, rue des Halles à Bulgnéville et se poursuivront jusqu'au jeudi 2 juillet 2020 avec pause pendant les vacances scolaires.
Au cours de l'année 4 modules sont proposés?:
* Découverte de l'ordinateur du 7 novembre au 19 décembre (7 séances).
* Internet et e-mails du 9 janvier au 13 février (6 séances).
* Démarches administratives et réseaux sociaux du 5 mars au 9 avril (6 séances).
* Tablettes et smartphones du 7 mai au 2 juillet.
Une adhésion annuelle de 5 € est demandée par le Centre social La Toupie et le tarif horaire payable à l'inscription est de 1 € à 2 €, selon le quotient familial.

Les personnes intéressées peuvent encore s'inscrire directement au Centre social "La Toupie" au 03 29 07 62 44 ou le jeudi après-midi lors des ateliers.

 

Information aux riverains

Le mercredi 6 novembre en Mairie, une réunion d'information, présidée par Christian Franqueville, Maire, était proposée aux riverains concernés par les travaux de démolition de la maison Landanger, afin de leur présenter le projet de réaménagement de ce secteur.
Après la démolition de tout l'ensemble par l'Entreprise Voiriot, ( qui a commencé les travaux dès le 12 novembre) viendra la construction d'un salon de coiffure et d'une boulangerie auxquelles seront ajoutés des emplacements de stationnement.
Les travaux seront suivis par Sylvain Courtier du Bureau d'Etudes "Armonie-Environnement" puis par Stéphane Deloy, architecte.
Voici des travaux qui vont vraiment changer le paysage du quartier lui apportant un vrai coup "de jeune" !




Logement terminé

Les travaux de réhabilitation d'un logement dans l'ancienne Perception sont terminés et ont été réceptionnés le mardi 4 novembre par les Membres de la Commission des travaux en présence des entreprises et de l'architecte.
Cet aménagement d'un coût de près de 100.000€ TTC est entièrement financé par la Commune.
Ce grand appartement de 160 M2 avec des pièces très spacieuses dont un séjour-cuisine de 47 m2 sera bientôt occupé par un locataire.
Ce bâtiment communal fut dans le passé jusque dans les années 80, le prebytère, puis a été destiné à la Perception jusqu'à sa fermeture il y a une dizaine d'années. Ce bâtiment va reprendre "vie"...

 



Halloween bien fêté


Pendant les vacances, petits monstres, jolies sorcières et gentils fantômes se sont retrouvés à la Salle des Fêtes pour fêter Halloween. Coralie, Christelle, Stella, Pauline, Jonathan, Brittany et Estéban, employés de la Commune; plusieurs parents et Stéphane Vincent Conseiller Municipal, qui animaient cette fête, ont permis à une cinquantaine d'enfants de se divertir tout au long de l'après-midi.

Activités et jeux divers, ateliers de dessins etde pâtisserie, maquillage, chaises musicales, puis défilé dans les rues de la Cité ont bien occupé tout ce petit monde costumé qui fut ravi de ce bel après-midi récréatif et qui a apprécié les friandises offertes par la Commune.

 


 

Le Marché de Noël, c'est bientôt


Les organisateurs du Marché de Noël préparent ce grand rendez-vous qui aura lieu le dimanche 24 novembre à la Salle des Fêtes de 9 h à 17 h 30. De nombreux artisans s'activent aussi pour exposer leur artisanat : Home déco, huiles essentielles, décorations, cartes, dentelles, objets en bois, verre gravé, bijoux divers, lainages, bougies, patchwork, savons naturels .... miel, pain d'épices, brioches, chocolat....Venez faire les achats de Noël pour offrir des cadeaux à tous ceux que vous aimez ou tout simplement vous faire plaisir.
Tombola : de nombreux lots à gagner ... tous les tickets seront gagnants et des calendriers de l'Avent à gagner par les enfants
Crêpes et vin chaud assurés par le "Gang des cartables".

Venez entrer dans la magie de Noël le dimanche 24 novembre.....Entrée gratuite !

 

Grand nettoyage d'automne


Romain, Geoffrey et Ghislain, des Services Techniques de la Ville sont en plein "boum" en cette saison automnale. Ils procèdent actuellement au nettoyage des massifs de fleurs afin de préparer le terrain pour les plantations de chrysanthèmes qui illuminent déjà certains endroits de la Ville et planter les bulbes qui égayeront la Cité au printemps.


 


Une pépinière de champions

Les judokas de "Vosges Judo Club" se sont rencontrés à Bulgnéville pour un stage de deux jours les 28 et 29 octobre derniers. Tous ont bénéficié du dojo de la Halle des sports mis à disposition par la Municipalité.
Ce club qui a deux ans d'existence a été créé pour regrouper les compétiteurs de plusieurs Clubs vosgiens. Ce sont 26 stagiaires des Clubs de Bulgnéville, Greux, Etival, Bruyère, Remiremont, Vittel et Contrexéville y participaient. Ils étaient encadrés par Benoît Rolin, compétiteur et entraîneur de Bulgnéville, Julien Bernier entraîneur de Contrex et avec le soutien d'Eddie Toussaint, président de "Vosges Judo Club" et de celui de Greux.
Ce genre de stage permet d'être ensemble, de partager ses expériences, d'apprendre à mieux se connaître, de créer une cohésion de groupe et ainsi s'améliorer pour de futures compétitions par équipes, tel est le but du Club.
Si ce nouveau Club vosgien a cette spécificité d'entraîner des compétiteurs, chaque Club conserve toutefois son indépendance en local, "mais tous on s'engage doublement pour le développement du judo" dit Eddie Toussaint.
Parmi tous ces judokas plusieurs d'entre eux ont déjà participé à des qualifications pour des championnats de France par équipe ou d'autres compétitions. Benoît Rolin a insisté sur le fait que ce stage était gratuit pour les participants grâce aux encadrants qui l'ont animé bénévolement.
Cette pépinière de champions est à encourager. Bravo aux dirigeants qui s'y investissent et aux judokas qui s'entraînent avec ferveur et détermination.
"Dans le Club bulgnévillois, des jeunes judokas sont prometteurs pour intégrer ce Club, ce que j'espère rapidement" disait Benoît.
Bonne saison à tous !

L'Italie pour les majorettes

Lory et Louise Folio, "piliers" du Club de majorettes de Bulgnéville, ont participé récemment aux Championnats d'Europe de twirling en Italie. Les "Filles" ont représenté de belle façon nos couleurs Bulgnévilloises. Elles ont concouru en duo sur le Thème de Tarzan et Jane et se sont classées 7ème.
Leur souhait est de se sélectionner, lors de futures compétitions, pour participer en 2020 aux prochains Championnats d'Europe qui se dérouleront en République Tchèque. Nos félicitations !

 

 

 


Quel beau concert de Cantabul !

Préparé et répété sur près de deux années et initialement prévu en mai, le concert "Cantabul' à la campagne" a été reporté en octobre pour être finalisé.
Le 19 octobre, c'est donc en l'église de Bulgnéville, que les choristes ont renoué avec le plaisir de chanter pour le public. Les choristes de Mirecourt (et alentours), qui avaient déjà participé en 2016 au concert Carmen in swing, s'étaient joints à ceux de Bulgnéville et, emmenés de main de maître par Elisabeth Battaglia, chef de chœur, ils interprétaient avec talent et brio de belles chansons : Ave Maria païen, Terre, Débit de lait, débit de l'eau, Il y avait un jardin, Tous les légumes, Et ronfle ma batteuse, J'ai lié ma botte, En passant par la Lorraine, File la laine, La maison près de la fontaine.. Ils étaient accompagnés avec talent et créativité par Georges Breuzet, pianiste attitré, doté de solides bases classiques.
Ce concert réservait une surprise au public puisque des décors avaient été réalisés avec divers objets rappelant la vie à la campagne et, sur des propositions des choristes-acteurs, une mise en scène spécifique avait été élaborée par Elisabeth pour que chacun s'approprie son jeu, veillant à ce que tout reste dans le cadre fixé pour ne pas faire "d'ombre" aux chants.
Ce concert a vraiment l'auditoire qui n'a pas tari d'applaudissements et d'éloges soulignant ainsi le talent de cet ensemble vocal.
Ancien choriste, Jean-Michel Henriot, resté fidèle à Cantabul, s'occupe désormais de la régie son et lumières, le temps des concerts.
Pour l'avenir, Elisabeth souhaiterait se faire aider pour la mise en scène par une personne du monde du spectacle. " Ce serait un plus par la suite, car tout mener de front est énergivore " dit-elle et de remercier "nos fidèles et nombreux auditeurs".
E pour celles et ceux qui n'auraient pu se rendre à ce concert et pour mettre à profit leur travail, la chorale envisage d'autres dates qui seront communiquées ultérieurement.
Bravo à tous !
*******************
Cantabul' :
- La chorale continue d'accueillir des choristes. Une expérience dans le chant est un plus. Avec assiduité et concentration aux répétitions les bénéfices du chant se ressentent assez rapidement. Les personnes intéressées peuvent se rendre aux répétitions qui ont lieu les vendredis de 19 h à 21h.
- Un week-end chant est programmé chaque année au printemps. Il permet un travail approfondi des apprentissages, d'autres formes de travail et des moments de convivialité chers aux choristes.
L'année se termine par un repas commun où chacun apporte un plat et une bonne ambiance est toujours au rendez-vous.

 

 

Beaucoup de monde au Loto de majorettes

Dimanche 20 octobre, pour leur rendez-vous d'automne, les membres du Club des majorettes " Les Amazones" ne pouvaient qu'être satisfaits du nombre de participants à leur loto, puisque celui-ci a attiré 275 personnes. Un beau succès !
Lignes, quines, cartons pleins et même carton vide ont fait des heureux gagnants :
Mme Wurtz de Neufchâteau gagne une tronçonneuse, une centrale vapeur pour Mme Fleurance de Nancy, un autocuiseur 9 l à Lydie Stribick d'Auzainvilliers; réfrigérateur : Nicolas Le Flem de Vittel; Lave vaisselle : Mme Béatrice Gombart de Darnieulles; Tireuse à bière : Hugo Le Flem de Vittel; Ordinateur portable Fabienne Barret de Levécourt, la tv 123 à Aline Genion de Bulgnéville, le caddie garni à Martine Zuccali de Chalvraine.
Et pour le carton vide Mme Tavernet de Vittel a gagné 2 places pour un repas-spectacle à Bourbonne les Bains.
Les bénéfices serviront à financer les compétitions ainsi que le professeur de Paris qui devrait venir une fois pas mois entraîner "les Filles".

 


Le City-stade bien occupé


Depuis sa création en 2017, sur l'esplanade du Févry, le city stade fait "recettes" auprès des jeunes qui ont trouvé là un lieu de retrouvailles pour s'adonner au foot et au basket.
Grands et petits jouent plus particulièrement au foot et, pendant ces vacances de la Toussaint, les grands avaient invité des plus jeunes à se joindre à eux pour de petits matches amicaux.
Les plus petits ont apprécié cette bonne entente et ont été contents de se retrouver plusieurs soirs de suite. Quelques belles passes des petits footballeurs en herbe - qui n'étaient pas peu fiers - ont "scotché" les grands !
Rendez-vous est donné aux prochaines vacances.

 

Don du sang


Jeudi 24 octobre, de nombreuses personnes se sont rendues à la Salle des Fêtes pour donner leur sang, répondant ainsi à l'appel de l'Etablissement Français du Sang. Grâce à ces collectes, plus d'un million de personnes sont sauvées chaque année.

Un geste généreux de la part de tous ces donneurs qui étaient accueillis par le personnel médical et Lili et Jean-Paul, Conseillers municpaux, pour la restauration.

 

 

 

Réhabilitation de l'ancienne perception


Inoccupée depuis quelques années, l'ancienne perception est actuellement en travaux. Des aménagements intérieurs sont en cours pour réhabiliter le logement situé au premier étage et restructurer le rez-de-chaussée.
Plusieurs entreprises se succèdent dans ce bâtiment attenant à la Mairie : Simoes, Richard, Kern, ATB, Maire et Mouginot. La maîtrise d'œuvre est confiée à l'Agence Deloy.
Les Membres de la Commission suivent attentivement ce chantier.

C'était la dernière rencontre


Dimanche 13 octobre, les membres du Club de pétanque ont joué leur dernière partie !
Cette ultime rencontre de la saison, ouverte aux non licenciés, s'est déroulée sur le sur le boulodrome municipal sous un beau soleil. 22 joueurs y participaient, formant 11 doublettes. Les parties se sont enchaînées toujours dans une belle ambiance ce que souligne le président Christian Wentzel. Comme de coutume, Véronique a su ravir les papilles de chacun avec, cette fois, ses excellentes gaufres.
A la fin de cette dernière rencontre, les résultats étaient donnés.
1er Morgan Gaume avec Mickaël Bertaux, 2ème (ex éco) Michel Geoffroy avec Jean Renaud et Georges Formel avec Cyril Formel, 4ème : Christian Wentzel, Stéphane Louviot et Pascal Rousselot.
Christian Wentzel disait sa satisfaction sur le bon déroulement des rencontres tout au long de la saison et donne rendez-vous à tous en 2020 !
Merci à tous les boulistes qui animent l'esplanade du Févry lors de leurs rencontres !



Jean-Marc Lejuste : docteur en histoire


Jean-Marc Lejuste a soutenu sa thèse d'histoire "Novices et noviciats en Lorraine du XVIe au XVIIIe siècle", le 7 octobre dernier à l'Université de Lyon 2.


Après une scolarité dans nos écoles à Bulgnéville, puis au collège, ses études l'emmènent à Nancy au Lycée Varoquaux. Il obtient ensuite une licence d'histoire suivie d'une maîtrise. Ses études terminées, il devient le directeur du Centre d'animation de la préhistoire de Darney.
Son intérêt vers l'histoire locale se développe et Jean-Marc publie plusieurs livrets, notamment sur Bulgnéville : "Les Récollets de Bulgnéville, des hommes, des pierres entre Ciel et terre", "L'église Saint-Pierre-Saint-Paul de Bulgnéville" et "L'hôpital de Bulgnéville (1687-1999)". Il entre au Cercle d'Etudes Locales de Contrexéville et en devient le Vice-président puis intègre la Fédération des Sociétés Savantes du Département des Vosges comme Trésorier. En 2017, il est élu président de l'association locale "Bulinei villa" qui gère le site archéologique des vestiges gallo-romains de Bulgnéville.

 

Mais l'idée d'une thèse trotte dans sa tête depuis plusieurs années. Le parcours n'est pas aisé, il doit déjà passer un master qu'il obtient en 2009 avec la mention TB, suivi de son inscription en doctorat qu'il commence à Nancy puis à l'Université de Lyon 2. Le travail est dense, mais avec beaucoup de travail et de ténacité, de déplacements pour ses recherches comme le voyage à Rome où il restera 3 semaines pour se documenter au Vatican, il soutient sa thèse le 7 octobre dernier à Lyon face à un jury composé d'éminents spécialistes de l'histoire religieuse européenne. La thèse est reconnue comme une œuvre originale et novatrice. Au total ce sont 36 ordres réguliers tant féminins que masculins qu'il a étudié avec la constitution d'une base de données de 13 200 novices, soit la plus grande quantité de novices jamais étudiée en France.
Il obtient sa thèse avec les félicitations du Jury et l'obtention du grade de Docteur en histoire avec la promesse que sa thèse sera publiée.

Le Cercle d'études de Contrexéville et Mr Christian Franqueville, Maire de Bulgnéville, se sont associés pour organiser une sympathique cérémonie et c'est le 12 octobre, en Mairie de Bulgnéville, que Jean-Marc était reçu et félicité en présence de membres du Conseil Municipal, d'amis et de sa famille.
Isabelle Louviot et Marie-Josèphe Poyau, Adjointes, ont tout d'abord retracé le parcours peu commun de Jean-Marc. Puis Monique Thénot, Présidente du cercle d'Etudes, soulignait le "travail énorme qu'une thèse représente et la fierté de pouvoir travailler avec Jean-Marc au sein du cercle d'études".
Christian Franqueville félicitait à son tour Jean-Marc "J'apprécie les gens qui, comme toi, sont laborieux. Et le sérieux de ton travail est à souligner. C'est un moment important pour notre Cité de voir qu'un jeune de Bulgnéville a bien réussi. Il n'y a pas de miracles : cette thèse est le fruit de l'effort" et d'ajouter "Je savais à qui je confiais la gestion du site gallo-romain, j'en profite d'ailleurs pour remercier tous les membres de l'Association Bulinei villa que tu présides et qui s'investissent à son aménagement et à la continuité des travaux". Je t'adresse mes vives félicitations au nom du Conseil Municipal. Nous sommes fiers de toi, Jean-Marc. Merci pour cet honneur que tu me fais et que tu fais à Bulgnéville"
Jean-Marc a remercié sa famille pour l'avoir soutenu dans cette grande "aventure", sa patience et les encouragements qu'elle lui a prodigués ainsi que tous les présents de cette soirée : "Cela ma touche profondément, c'est une belle reconnaissance de mon travail. Je partage ce grande de Docteur avec vous tous. Merci beaucoup !"
Le verre de l'amitié clôturait de façon agréable cette amicale réception.

 

Lotissement "Tinchotte" : voirie définitive


La voirie définitive des rues Georges Brassens et Pierre Mauroy, au lotissement de la Tinchotte, est en cours de réalisation par l'entreprise COLAS.
Les riverains sauront apprécier ces travaux de finition de leurs rues respectives : voirie et trottoirs en enrobés, places de stationnement, éclairage, aménagement paysager...
De plus, un sentier piétonnier a été créé reliant ce lotissement au quarter HLM de la Tinchotte : un raccourci qui mènera directement aux écoles et à la petite enfance.
Les membres de la Commission des travaux visitent régulièrement ce chantier avec Sylvain Courtier, du Bureau d'Etudes "Armonie-Environnement", Maître d'oeuvre des travaux.


 

 

Des livres par centaines : un grand choix !


Dimanche le 6ème Salon des "Puces du livre et des vieux papiers", organisé par "Bul'Animation-Tourisme", a connu son succès habituel. Une trentaine d'exposants étaient présents pour vendre leurs livres. De nombreux visiteurs sont venus pour flâner et faire des achats à des prix intéressants "ce qui permettra", disait une Dame, "de passer agréablement les longues soirées qui s'annoncent".
Il a été mentionné aussi que ce Salon permet aux livres d'avoir une autre "vie", c'est en quelque sorte du recyclage tout en favorisant ainsi la lecture.
Cette année le concours de dessin sur Tintin, destiné aux enfants de CM1, agrémentait cette manifestation et les enfants qui y avaient participé ont vu leur "œuvre" exposée et se sont vus remettre un livre en cadeau. Bravo à Axelle, Guillaume, Dorian, Hermane, Mélinda, Nathan, Nino... Bravo à tous !
Voici un rendez-vous littéraire qui prend ses marques petit à petit et les Membres de Bul'Animation-Tourisme donnent rendez-vous à l'an prochain pour le 7ème Salon.


 

voirie définitive au lotissement de la "Tinchotte"


La voirie définitive des rues Georges Brassens et Pierre Mauroy, au lotissement de la Tinchotte, est en cours de réalisation par l'entreprise COLAS qui met tout en œuvre pour gêner au minimum les riverains qui sauront apprécier ces travaux de finition de leurs rues respectives : voirie et trottoirs en enrobés, places de stationnement, aménagement paysager.
De plus, un sentier piétonnier a été créé reliant ce lotissement au lotissement HLM de la Tinchotte : un raccourci qui mènera directement au quartier des écoles et de la petite enfance.

 

 

 



Fête de la Paroisse Saint-Basle à Bulgnéville


Comme chaque année fin septembre, les chrétiens des 51 communes qui composent la Paroisse Saint-Basle se sont réunis à Bulgnéville le dimanche 29 septembre pour célébrer la traditionnelle Fête annuelle.
La messe, célébrée par les Abbés Yves Fagnot et Jacques Heinrich, avait lieu en l'église St Pierre-St Paul où tous les fidèles étaient heureux de se retrouver en une belle assemblée priante et fraternelle. A cette occasion beaucoup faisaient la connaissance de Thomas Tran Nguyen ordonné diacre en juin dernier et qui réside au presbytère de Vittel pour un an au service de notre Paroisse. Affable, ouvert, souriant, Thomas a conquis les paroissiens.
Puis, un repas rassemblait plus d'une centaine de personnes à la Salle des fêtes (mise à disposition gracieusement par la Municipalité) sui d'une marche qui emmenait les plus audacieux vers l'église de Saulxures en traversant la forêt. Une belle balade que les scouts ont ponctuée d'un jeu de piste.
A 16 h 30 tout le monde se retrouvait à l'église de Saulxures pour un temps de prière qui clôturait cette belle journée.
Cette Fête de la Paroisse est un temps où chacun a plaisir à se rencontrer. En effet la Paroisse, très étendue s'étend de Valfroicourt à Jainvillotte et, se rassembler tous une fois par an, ravive l'unité de la communauté chrétienne.

Protéger son environnement !

Soucieuses de participer à la protection de la planète, Solène Bourgerey et Anne-Claire Mathieu ont créé un groupe Facebook "Bul'd'air" afin de sensibiliser les gens autour du thème de l'environnement. Nous y proposons des "tutos" sur les recettes, les lessives, le tawashi (petites éponges faites maison)..... Nous encourageons "le fait maison" et on partage beaucoup d'idées.
Anne-Claire nous dit : " Nous sommes un "Groupe Eco responsable "0" déchets" pour consommer plus sain et ainsi prendre soin de la planète et de soi...On sème une petite graine ! Faisons attention à tout ce que l'on mange, ce qu'on utilise, ce que l'on jette car nous sur consommons. Soyons vigilants aux contenants que nous utilisons quand nous faisons nos courses.
"Vivons plus simplement ! Consommons raisonné, consommons local. Pour cela notre but est de mettre en avant les producteurs locaux."
Voici deux mamans motivées qui ont plein de projets. Elles ont organisé récemment une marche propre lors de la journée sur le climat. Plusieurs personnes et enfants s'étaient joints à elles ce 22 septembre, pour nettoyer les abords de l'esplanade du Févry et du lac des Récollets. Une trop belle récolte hélas a été faite !
Encourageons ces deux mamans qui veulent transmettre des convictions, des valeurs non seulement à leurs enfants mais également aux citoyens que nous sommes tous !
Vous pouvez les rejoindre sur le compte : "Bul'd'air" ou sur l'adresse mail : anneclaire.mathieu@laposte.net ou encore au 06 40 67 35 66

 

 


 

Ouverture de l'Institut "Vénus Beauté"

Depuis le 1er octobre, Dominique Rousselle, esthéticienne, a ouvert son Institut de beauté dans notre Commune.
Après des études d'esthétique à Nancy, elle commence son métier à domicile, puis pendant 3 ans elle exerce à Bourbonne les Bains. A la retraite de sa patronne elle décide de s'installer à son compte au Salon d'une coiffeuse pendant 2 ans, pour s'établir ensuite dans la Commune de Lamarche..
Depuis quelques temps par manque de place, Mme Rousselle cherchait un autre local. Elle vient de le trouver à l'emplacement de l'ancien Institut au 273 rue François de Neufchâteau.
Dominique accueillera la clientèle avec son joli sourire, avec ou sans rendez-vous, les lundis de 14h30 à 19h 00, les mardis et mercredis de 9h30 à 12 h et de 13 h30 à 18 h 30, les vendredis de 9 h 30 à 12 h et de 13 h 30 à 17 h 30 et les samedis de 9 h 30 à 17 h 30.
Pour répondre à une clientèle plus élargie, Mme Rouselle pourra se déplacer à domicile les jeudis matin de 9 h à 12 h. Vous pouvez la joindre au 06 41 76 54 20.
Nous lui souhaitons la bienvenue à Bulgnéville.



La gymdouce a repris


Les Dames, adhérentes du "Couarôge" ont retrouvé le chemin de la Halle des sports pour la reprise des cours de "gym douce " mis en place par l'association.
Se maintenir en forme tel est le but de ces séances qui se déroulent toujours dans une bonne ambiance.
Pour tout renseignement s'adresser au Président Jacky Léonard au 03 29 09 23 26.



 

C'est la rentrée aussi au foot


Pleins d'ardeur, une centaine d'enfants, filles et garçons âgés de 6 à 10 ans, se sont retrouvés sur les stades de Bulgnéville pour la "rentrée foot" avec le B.C.V. (Bulgnéville-Contrex-Vittel).
Pour cette reprise, ils étaient accueillis par les éducateurs diplômés du club. Le B.C.V c'est bien plus que du foot, car ce club est, par ailleurs, engagé dans un programme citoyen. Une belle démarche !
Les jeunes qui souhaiteraient rejoindre le Club de foot, peuvent le faire : s'adresser à Aurélien Rousselot au 06 74 52 18 36. Une séance découverte est offerte.

Assemblée générale de la J.S.B-périscolaire

En Mairie, Gérald Malglaive, président de la JSB a présidé la première assemblée générale de la J.S.B.-périscolaire, en présence de Christian Franqueville, Maire.
Gérald remerciait les parents et enfants présents, puis retraçait les grandes lignes de cette première année d'activités pour des enfants de 6 ans et plus sans oublier d'insister sur les moyens mis à la disposition de l'Association pour que ce temps d'accueil soit le plus satisfaisant possible pour les enfants et Aurélien Rousselot, directeur de la structure.
La JSB s'est vu confier par la Commune l'animation et la gestion des activités du périscolaire animées par Aurélien qui indiquait qu'au cours de l'année scolaire 2018/2019 plus de 30 enfants ont été accueillis et il a rappelé les jours et horaires d'ouverture :
Le périscolaire a lieu les matins de 7 h 30 à 8 h 30 et les soirs de 16 h 30 à 18 h 30 sauf le mercredi où l'accueil se fait de 8 h à 18 h 30. L'accueil a lieu également en centre aéré, lors des vacances scolaires : du lundi au vendredi de 8 h à 18 h, sous réserve d'un nombre suffisant d'enfants inscrits.
Le bilan financier a été approuvé à l'unanimité.
Le Maire en fin de séance remerciait la JSB pour la bonne gestion de ce service aux familles et rappelait les activités proposées par la Commune lors des mercredis récréatifs : théâtre et musique notamment avec une réflexion engagée sur une activité fanfare.
Le verre de l'amitié clôturait cette assemblée générale.
Pour tout renseignement, s'adresser en Mairie au 03 29 09 10 73 ou auprès de M. Aurélien Rousselot au 06 74 52 18 36

 


 


Un beau poisson !

Les personnes qui, en cette belle journée d'été, se promenaient autour du Lac n'en croyaient pas leurs yeux, lorsqu'un pêcheur a sorti du Lac des Récollets une superbe carpe. Prise rare à Bulgnéville ? Hé bien pas du tout ! car Maximilien Viard qui vient au lac des Récollets en était à sa 11ème carpe depuis le début de la saison. Celle-ci pêchée ce 17 septembre pesait 7,5 kg !



En bon pêcheur, Maximilien a remis avec beaucoup de précautions ce beau poisson à l'eau.

Un beau succès pour les Journées du Patrimoine

Les trois sites ouverts au public pour les Journées du Patrimoine ont accueilli beaucoup de monde. Il faut croire que le patrimoine et le "regard" sur le passé ont une grande importance dans le cœur des gens.
Que ce soit aux vestiges gallo-romains, à l'Ecomusée ou au Musée militaire, les personnes qui ont visité les différents lieux ont apprécié l'organisation et le concept de ces lieux de mémoire. Elles ont félicité les bénévoles et la Municipalité qui s'impliquent dans la préservation du patrimoine :

A l'Ecomusée en milieu l'après-midi il a été compté plus de 80 personnes ensemble ! Avec de la crème, des enfants ont fait du beurre. Ils sont repartis tout heureux avec leur petite motte de beurre ! Une exposition temporaire de lampes Pigeon a retenu l'attention : Jean-Pierre et Bernadette Richard en connaisseurs en racontaient l'histoire. Le objets exposés étaient admirés : camion Citroën, batteuse, matériel de fromagerie, mobilier ancien, outillage, linge,baratte, écrémeuse, et tant d'autres richesses dont Yves, Didier, Thérèse, Jean-Paul, Bernard et Marie-Jo donnaient les explications.


je fais du beurre !

Aux vestiges gallo-romains : Jean-Marc Lejuste, passionné d'histoire, a captivé le public venu sur le site de la villa gallo-romaine. Les panneaux pédagogiques illustrant parfaitement les scènes de vie de cette époque (Ier au IVe siècle de notre ère)

Au Musée militaire : Jean-François Schwab, en bon guide féru de la période de la guerre 39/45, guidait les visiteurs dans ce lieu qu'il a aménagé de façon remarquable dont des reconstitutions de scènes sous l'occupation allemande.

Un grand merci aux bénévoles qui ont consacré de leur temps pour accueillir les visiteurs tout au long de ces Journées du Patrimoine. Un grand merci également aux visiteurs qui, par leur présence, encouragent ces bénévoles et la Municipalité à continuer dans cette démarche de préservation et d'exposition de ce riche patrimoine.
Une belle réussite !

 

Des retraités en balade


Un groupe de retraités de l'Amicale des retraités de Darnieulles est venu visiter l'Ecomusée. Jean-Pierre et Jean-Claude ont accueilli et guidé ces 50 personnes qui ont découvert les richesses que renferme ce lieu : matériel agricole et outils, meubles anciens, matériel de laiterie, reconstitution d'artisanat et d'une classe, histoire locale etc. Autant de choses que beaucoup ont côtoyées dans leur enfance et qu'ils retrouvaient avec plaisir et émotion.
Une belle journée pour ces retraités plein d'entrain qui ne s'ennuient pas : visites, balades, marches, jeux de cartes et... une fois par mois, une halte gourmande dans un bon restaurant!


 

 

 

Moi j'aime bien manger à la Cantine....!

... retrouver les copains et les copines......

Avec la rentrée des classes, la cantine a rouvert ses portes pour les élèves des deux écoles. Selon les jours ce sont entre 50 et 65 enfants qui sont accueillis et qui profitent de ce service communal. Ils sont répartis en deux groupes (les petits et les "grands") et cela sur deux services. Christian Franqueville est venu leur rendre une petite visite et lorsqu'il les a questionnés sur le menu du jour, tous ont répondu que c'est bon voire même "trop bon" ! : salade de haricots verts, gratin de poisson et blé, mimolette et crème à la vanille.
Après le repas, en attendant la reprise de l'école, des activités sont proposées aux enfants. Damia, Brittany, Véronique, Coralie, Isabelle (en emplois aidés) et Estéban (en emploi Civique) secondent Christelle, Agent communal, en ce temps périscolaire.

Suite à une fermeture de classe à l'école maternelle, les locaux de la cantine ont été agrandis et réaménagés et les activités se déroulent dans le grand hall d'activités. Voici une espace plus grand et plus fonctionnel pour tous.

Se Souvenir du 11 septembre 1944

Emouvante cérémonie que celle qui s'est déroulée mercredi dernier devant le Monument aux Morts à l'occasion de la commémoration du 75ème anniversaire de la libération de notre Commune par la Division Blindée du Général Leclerc le 11 septembre 1944.
Le Colonel Ati Ali, Commandant, le Capitaine Bron, Officier d'Etat Major et un piquet d'honneur du 40ème Régiment d'Artillerie de Suippes, trois représentants du Régiment de Marche du Tchad, (issu à l'époque du Régiment des Tirailleurs Sénégalais qui s'était rallié au Colonel Leclerc dès 1941 lors du Serment de Koufra), un sonneur de cornemuse, élus et représentants des autorités civiles et militaires, porte-drapeaux et de nombreux Bulgnéville entouraient le Maire, Christian Franqueville.
Jean-François Schwab, Président de la Légion Vosgienne des combattants et du Souvenir Français du secteur de Bulgnéville, rendait hommages à ces soldats venus délivrés notre localité, à leur courage et à leur volonté de repousser l'ennemi. Ils traçaient ainsi la Voie de la Liberté. Malgré le courage des résistants bulgnévillois, cette liberté avait été chère payée : Gustave Déléris, Juliette Ménéteau et Henri Guillemaut, malgré la torture, ne donnèrent aucun nom de leurs camarades mais, hélas, donnèrent leur vie.
A son tour, Christian Franqueville rappelait "qu'avec fidélité, chaque 11 septembre, nous nous retrouvons pour commémorer la libération de nos Communes qui nous rappelle un passé glorieux mais douloureux."..." Après ces 5 années de privation et d'obscurantisme sous la domination allemande, les habitants de la Plaine vosgienne, de Vrécourt à Dompaire, comme sur tout le territoire, accueillaient en liesse l'armée libératrice du Général Leclerc, débarquée le 1er août 1944 sur la plage d'Utah Beach et qui avait juré par serment "de ne déposer les armes que lorsque nos couleurs flouteront sur la cathédrale de Strasbourg." Il y a tout juste un an, nous inaugurions cette borne du Serment de Koufra de la 2ème D.B."...
..."Aujourd'hui c'est le 75ème anniversaire de la Libération qui nous rassemble, non pas pour entretenir la haine en vers un peuple ou un Pays mais simplement pour commémorer la victoire de la France et de ses alliés sur un système totalitaire et fasciste fondé sur le raciste, l'antisémitisme et l'exclusion de la différence."..."En accomplissant aujourd'hui, comme chaque 11 septembre, le devoir de mémoire, je ne peux m'empêcher de songer aux jeunes générations qui, héritières des plus nobles vertus mises au service de la résistance, sont, à leur tour, confrontées à de nouveaux défis planétaires et placées devant la responsabilité suprême : celle de poursuivre le combat pour la Paix et la Liberté, un combat jamais achevé, jamais gagné."
La cérémonie se poursuivrait par la remise de la Croix du combattant à Messieurs Georges Scottet et Jean-Pierre Millot, le dépôt de gerbes, une minute de silence, l'Appel aux Morts, la revus des troupes, les chants de la Marseillaise et de la 2ème D.B. Une exposition de jeeps rehaussait cette célébration qui se terminait par un vin d'honneur en Mairie.

 


 

1944-2019.Bulgnéville était représentée à Paris


A l'occasion du 75ème anniversaire de la libération de Paris qui eut lieu le 25 août 1944 et à l'invitation de Mme Hidalgo, Maire de Paris et du Général Bruno Cuche Président de la fondation Maréchal Leclerc, les Communes de Bulgnéville, Houécourt, Ville- sur- Illon et Vrécourt où sont implantées les bornes de la voie de la 2ème Division Blindée du Général Leclerc étaient représentées aux différentes cérémonies officielles de la libération de le ville de Paris.

Quittant les Vosges tôt le matin, Mr Jean-François Schwab, Président de la Légion Vosgienne des combattants et du Souvenir François du secteur de Bulgnéville représentant Mr Christian Franqueville Maire de Bulgnéville, Mr James Thouvenin, président des AFN du secteur représentant Mr Olivier Lecler, Maire de Vrécourt, Mme Comesse-Dautrey, Maire de Ville- sur- Illon et Mme Patricia Stin adjointe au Maire d'Houécourt ont débuté la journée par la célébration religieuse en l'église Saint Eustache afin de rendre hommage aux hommes et aux femmes qui se sont battus pour le libération de la Capitale. A 12h30, dans les salons de l'Hôtel de ville, un déjeuner républicain était servi suivi d'une cérémonie patriotique Porte d'Orléans avec un défilé afin de rendre hommage aux 1800 hommes et femmes de la 2ème DB morts dans les combats de la libération de la France.

En fin d'après midi l'inauguration du musée de la libération place Denfert-Rocherot, lieu symbolique car il abritait le PC souterrain du Colonel Rol-Tanguy en août 44, clôturait cette journée inoubliable pour ces 4 personnes qui représentaient l'Ouest Vosgien qui fut libéré lui à partir du 11 septembre 1944".

 

 

 

La tombe de René Hugo restaurée


Le Souvenir Français du comité de Bulgnéville rend hommage à l'un de ses héros de la Première Guerre Mondiale à travers la rénovation de sa sépulture. Les travaux de restauration par un membre bénévole accompagné du Président du Souvenir Français du comité de Bulgnéville ont débuté en août sur la tombe du sergent Louis Hugo du 149éme Régiment d'infanterie mort pour la France le 15 octobre 1915 à la suite de ses blessures de guerre à l'hôpital d'Abbeville dans la Somme Son corps fut rapatrié à Bulgnéville et enterré au cimetière communal.
La sépulture a bénéficié du démontage du garde- corps pour ponçage et remise en peinture, du démoussage de la pierre tombale, de la mise en peinture de la croix et enfin de la restauration des lettres de sa plaque commémorative. Au total plus de 25 heures de travail pour sauvegarder cette sépulture afin de transmettre aux jeunes générations que plus le temps passe plus le souvenir risque de s'estomper. N'oublions pas que le devoir de mémoire concerne le sacrifice de millions d'hommes et de femmes qui ont combattu pour défendre nos valeurs et notre liberté. Le Souvenir Français est le gardien de la mémoire de tous ces combattants et combattantes.

C'était la rentrée des classes

Pas trop de pleurs lundi 1er septembre pour la rentrée des classes à l'école Maternelle.
Accompagnés de leurs parents, les enfants étaient accueillis par les maîtresses et Anne Py, directrice. Les tout-petits étaient dirigés vers des jeux afin de vite les distraire et -essayer- de leur faire oublier l'angoisse de la séparation.
Suite à la baisse des effectifs, une classe a été fermée dans cet établissement et ce sont 68 enfants qui sont scolarisés cette année et répartis en 3 classes : une pour les Grands avec 25 élèves et deux classes (21 et 22 élèves) pour les Moyens/petits.
Christian Franqueville, Maire avait tenu à être présent en ce jour de rentrée pour saluer les parents et l'équipe pédagogique et encourager les enfants.
Mr le Maire s'est ensuite rendu au Groupe scolaire où sont scolarisés 148 enfants répartis en 7 classes avec 20/22 enfants par classe. L'équipe pédagogique est composée de 7 Professeurs des écoles et Caroline Jaquart, directrice. En s'adressant aux enfants il leur disait : " vous êtes là pour apprendre. Il faut travailler pour avoir des résultats et vous en serez les premiers récompensés Vous avez pour cela à votre disposition de beaux locaux, des enseignants à votre écoute, du matériel adapté et toutes les classes sont dotées de tableaux numériques". Alors, bonne année scolaire à tous !"

 

 

 

Les bacheliers à l'honneur


Dimanche 1er septembre, Christian Franqueville a reçu en Mairie les bacheliers 2019 résidant à Bulgnéville.
Il les a félicités : "Vous êtes passés par les écoles de Bulgnéville que la Commune équipe au mieux et notamment au niveau technologique et informatique. Grâce à votre travail et aux enseignants vous avez acquis de solides connaissances, ce résultat aujourd'hui n'est donc pas le fruit du hasard. Je vous félicite ainsi que vos parents pour qui c'est un honneur de voir ses enfants réussir"... "Je vous souhaite le plein succès dans la suite de vos études.".. Un bon d'achat pour des fournitures leur était remis en cadeau.
Le verre de l'amitié clôturait cette cérémonie pleine de promesses pour tous ces jeunes.

 


séance à l'aveugle par Georges

Des infos sur les Associations


Grâce au Forum des associations qui s'est tenu le samedi 31 août à la Halle des sports, les visiteurs ont pu se renseigner auprès des responsables bénévoles sur les activités qui sont proposées tout au long de l'année.
19 associations étaient présentes : Judo, Aïkido, Danse, tennis, multisports, "Bulinei villa",
Bul 'Animation-Tourisme, Modélisme, Couarôge, Foot, Echecs, Majorettes, Qi Gong, Badminton, escalade, Basket, "Gang des cartables", "Les survets" et le scrabble.
Des démonstrations d'échecs (à l'aveugle), d'aïkido, de judo, de scrabble, de badminton, d'escalade.... ont ponctué la journée.
Bravo et merci à tous ces bénévoles qui œuvrent pour que chacun ( jeunes et adultes) puisse trouver une activité à sa mesure et qui animent notre Cité par de nombreuses manifestations tout au long de l'année.

 

 

La cantine est prête


Fin août Christelle et Damia, employées à la cantine, ont préparé les locaux et tout le matériel de ce service communal. Cette année deux salles recevront les enfants une pour les grands et l'autre pour les plus petits et un hall bien spécifique sera destiné aux activités manuelles ou aux jeux proposés aux enfants après le repas. Une réorganisation qui s'avérait nécessaire considérant le nombre d'enfants toujours croissant.


 

 

Le fleurissement des particuliers examiné


Les Membres du Jury du concours communal de fleurissement, sont passés le vendredi 23 août dans chaque maison dont le propriétaire a fait acte de candidature à ce concours.
23 personnes se sont inscrites : 14 pour les maisons individuelles, 7 pour les maisons accolées et 2 dans un HLM.
Le jury, composé de Lilie Foissey la présidente, Romain des Services techniques et chargé du fleurissement communal, Sylvie, Jean-Paul, Thérèse et Danielle, a noté la variété des fleurs, leurs coloris, l'originalité et la propreté des lieux.
Qui aura le premier Prix 2019 ? à suivre !

 

Une école "branchée"


Rares sont sans doute les écoles élémentaires dont les classes sont toutes équipées d'un tableau numérique. C'est le cas de notre école à Bulgnéville !
A la demande de la Commune, la Société SAM Informatique de Neufchâteau a procédé, avant la rentrée, à la pose de trois nouveaux tableaux TBI (Tableau Blanc Interactif) de dernière génération, comprenant des logiciels de travail, achevant ainsi d'équiper toutes les classes et remplaçant les anciens tableaux mobiles.
L'école est vraiment "branchée"! Il faut préciser que l'informatique est entrée à l'école dès 2006 avec l'acquisition d'ordinateurs et l'accès à Internet. C'est en 2012 que furent installés les premiers TBI mobiles qui permettaient ainsi à tous les enseignants de bénéficier de cet outil. Des cartables numériques furent ensuite achetés et d'autres classes furent équipées d'un TBI fixe. Enfin,, depuis le 27 août, les 7 classes possèdent désormais chacune un tableau interactif. Enseignants et élèves, ne doutons pas, sauront apprécier !
Le coût de ce dernier investissement s'élève à 25 000 € TTC subventionné par l'Etat (DETR) pour 5 000 € et par le Rectorat dans le cadre de la modernisation et l'approche de l'informatique dans les écoles. Le solde étant pris en charge par la Commune.
Aujourd'hui une réflexion avec l'Education Nationale est menée pour l'acquisition de tablettes pour les enfants du primaire. "Autre projet", nous disait Christian Franqueville, "l'installation d'un TBI à l'école maternelle chez les grands".

Qu'est-ce qu'un TBI ? Le tableau, équipé d'un logiciel spécifique, est couplé avec un vidéoprojecteur et relié à l'ordinateur de l'enseignant. Cet outil est approprié pour la projection et la visualisation de contenus numériques. IL est en fait un écran géant d'ordinateur avec ses barres d'outils et l'enseignant comme l'élève peut intervenir dessus en direct en écrivant avec un crayon-souris. L'enseignant adapte la pédagogie au numérique : c'est une autre manière d'enseigner et d'acquérir des connaissances pour les élèves. Les utilisations sont multiples : leçons, cours, exercices, images, vidéos, plans, photos, graphisme, musique avec une interaction en direct : agrandir, réduire, pivoter, souligner, faire apparaître des "outils" annoter, dessiner, etc.. et enregistrer le travail. Du travail dans l'air du temps où l'informatique fait partie intégrante de la vie des enfants.
Grâce à une réelle volonté de la Municipalité de continuer à s'ouvrir vers le numérique, voici des outils informatiques performants mis à disposition de toutes les classes de l'Ecole.

 

Du neuf à la maternelle

Entrepris depuis quelques semaines déjà, des travaux sur le bâtiment de la petite enfance (école maternelle/crèche/cantine) sont en cours visant à rectifier des défectuosités de fissures, d'infiltrations et autres malfaçons d'une partie de la toiture et de certaines façades. Ce sont les entreprises CUNIN pour la couverture, SDB (Société Darnéenne du Bâtiment) pour les enduits extérieurs et Kern pour l'éclairage extérieur qui œuvrent sur ce chantier suivi par Stéphane Deloy, architecte, Christian Franqueville, Maire et les membres de la commission des travaux.
Dans le coût de ces travaux : 60.000 €, financés en totalité par la Commune, sont compris également une isolation thermique et phonique du toit sous bac acier et un film protecteur sous les enduits des façades.
Avec les nouveaux coloris des enduits, l'école - côté ouest- prend un petit air de renouveau !

La STEP est inaugurée

D'un coût de travaux de 2 081 000 € HT, subventionnés par l'Agence de l'eau pour 1 227 000 € et dont le solde a été financé par la Commune de Bulgnéville à 85 % et celle de Saulxures-lès-Bulgnéville à 15 %, la nouvelle station d'épuration est opérationnelle depuis fin 2018.
L'étude avait été lancée sous la maîtrise d'œuvre du Bureau EGIS en 2014. Puis, après un permis de construire accordé en avril 2016, les entreprises SOGEA et ALBIZZATI se sont succédées pour réaliser les travaux de cet équipement, réceptionné et mis en service fin 2018 suivi de quelques réglages.
Depuis cette date la station était gérée par la Commune. Elle le sera, à compter du 1er septembre 2019, par un prestataire de service : VEOLIA.
Situé au pont de l'Epêche, cet équipement a été inauguré officiellement le samedi 24 août par les deux Maires Christian Franqueville et Sylvain Gloriot, Mr Vauthier de l'Agence de l'Eau d'élus et des représentants de diverses collectivités et entreprises. Puis, lors de la visite des installations, Mr HAM d'EGIS et Mickaël Castellani des Services Techniques de la Ville, apportaient les informations techniques nécessaires pour en comprendre le fonctionnement.
Après avoir insisté sur la complexité des démarches administratives qu'avait suscitées ce grand projet, Mr Franqueville disait :
"C'est un événement particulier aujourd'hui d'inaugurer cette station. Car souvent on inaugure des logements, des écoles, une maison de santé... cela les habitants le voient, l'utilisent et le côtoient au quotidien, contrairement à une station d'épuration dont parfois certains ignorent l'existence"... "C'est un outil indispensable pour une Commune comme la nôtre et on se doit de traiter l'eau que nous rejetons. Nous devons être conscients que nous sommes des pollueurs et l'eau devenant une denrée rare, on ne peut pas la négliger. L'eau c'est la vie".
L'eau filtrée qui sort de la station, en fin de parcours de traitement, est épurée à 95 %.
Le Premier magistrat remerciait tous ceux qui s'étaient investis dans ce beau projet et plus spécialement l'Agence de l'Eau qui a subventionné cet investissement.
Mr Vauthier de l'Agence de l'Eau rappelait quant a lui : "l'Agence est là pour soutenir financièrement des projets; mais des projets qui, en finalité, doivent être performants, car il ne faut pas oublier que l'argent vient des contribuables"! . " Ici à Bulgnéville nous avons un équipement important qui a du sens, avec un objectif de qualité visant non seulement la santé humaine mais aussi la protection de l'environnement, la nappe phréatique, les milieux aquatiques et la biodiversité".
Félicitons nos élus qui se lancent dans de tels investissements dont le coût de fonctionnement représente une dépense importante dans le budget spécifique d'assainissement communal. De tout cela nous devons en être tous conscients et nous devons chacun à notre niveau, individuellement, en famille, prendre part à la protection de notre planète en réduisant nos déchets et notre consommation d'eau ! Nous pouvons tous agir en ce sens !
Le prochain projet de la Municipalité : à partir d'un parc photovoltaïque, produire de l'électricité pour assurer une partie de l'alimentation en électricité de la station,. Les études sont en cours.

 

 

Portes ouvertes à la STEP


Considérant que la construction de la station d'épuration représente un investissement considérable pour une Commune, Christian Franqueville, Maire, avait décidé de permettre aux habitants de Bulgnéville et de Saulxures de visiter les lieux.
C'est ainsi qu'après l'inauguration de la Station le 24 août, les habitants ont pu visiter l'après-midi les installations de cet équipement, au cours d'une journée "Portes ouvertes".


Grâce à de nombreuses informations techniques données par deux techniciens, une centaine de visiteurs a ainsi pu découvrir cette grande "machine à laver" l'eau usée. "Elle fonctionne selon un principe simple : débarrasser l'eau progressivement, à travers des grilles physiques, bactériennes ou chimiques de toutes impuretés et de tous corps étrangers des plus gros aux plus fins". A la fin du parcours l'eau passe encore dans une zone végétalisée qui achève le filtrage et l'eau qui s'écoule dans le ruisseau en contrebas est épurée à 95 %.
Une visite très intéressante aux dires des visiteurs qui étaient impressionnés par l'ampleur du site.

 

 

Un grand MERCI aux Associations

Le lundi 19 août, Christian Franqueville recevait les responsables des associations qui se sont investi(e)s dans l'organisation et le déroulement de la kermesse du 13 juillet : démonstrations et animations diverses, structures gonflables, restaurations, jeux, crêpes, glaces, animateur, repas, feux d'artifice, bal ... Près de 200 repas ont été servis en soirée "On ne pensait pas qu'il aurait autant de monde " disait Benoît Rolin... "Il faudra en tenir compte l'an prochain".
A l'unanimité tous ont fait le même constat : ce fut une belle réussite et en cela Christian Franqueville les a vivement remerciés pour leur implication dans cette aventure "qui n'était pas gagnée d'avance" a-t-il dit.
"Vous avez été un grand nombre d'associations à avoir répondu à mon désir de relancer une animation pour marquer la Fête Nationale et, c'était bien réussi. Le résultat est positif" a-t-il rajouté.
Isabelle Louviot, Adjointe au Maire, qui a chapeauté l'ensemble disait : "Je n'ai fait que coordonner l'ensemble, mais c'était pour moi une grande satisfaction d'avoir vu ce jour là ce que vous avez tous fait et de voir comment les gens étaient contents et qui n'ont pas tari d'éloges"
Après un "tour de table" de chaque participant, quelques petites améliorations étaient décidées à apporter pour la deuxième édition en 2020. Et le Premier Magistrat de conclure : " Quand les choses vont bien, on recommence et vous savez pouvoir compter sur le soutien de la Commune.. Encore merci à tous" !

 

Une belle marche, dimanche dernier

Dimanche 18 août, la balade familiale organisée par Bul'Animation-Tourisme a eu un beau succès avec près d'une centaine de participants.

Il faut dire que ce rendez-vous d'été devient un moment attendu des marcheurs qui aiment à se retrouver sur un parcours toujours bien préparé et balisé en forêt par Jean-Claude Carteret. Long de 8 km le circuit a emmené les participants vers la Fontaine du Naingrecourt, le Bois Colin, en passant par la fontaine des 4 Seigneurs, la Goulotte... empruntant principalement des sentiers forestiers.
Au retour à la Salle des Fêtes, un apéritif attendait les marcheurs. Un repas ensuite a permis à chacun de prolonger ce moment de convivialité une grande partie de l'après-midi.
Le Club "Auto-rétro" de Contrexéville avait organisait ce même jour un rassemblement de véhicules anciens aux chromes rutilants. Les amateurs de belle "mécanique" ont apprécié.
Rendez-vous est donné l'an prochain pour cette manifestation qui sera couplée avec les "Musicales du Févry".
Merci aux organisateurs ! et aux "cuistots" qui ont préparé et servi le repas.

Fontaine du Naingrecourt

Les "Cuistots"

 

 

 

 


à la Fontaine Marant !


Située en plein centre de notre cité, la Fontaine Marant, appelée aussi " le Canal" par les anciens bulgnévillois, est alimentée par un puits artésien profond de 36 m, creusé en 1833 alors que Joseph Marant en était le Maire.
L'eau, sous pression en sous-sol, jaillit spontanément par un forage qui sert à capter l'eau de la nappe phréatique qui y circule. L'eau remonte le long du forage en jaillissant, selon le principe des vases communicants pour sortir sous pression, il n'y a donc pas besoin de pompe. Cette pression est due à la différence de niveau qu'il y a entre l'eau en amont et l'emplacement du forage.
L'eau coule en permanence, et bien que non contrôlée, elle est bue par beaucoup de Bulgnévillois mais également par de nombreuses personnes qui viennent des alentours et même de la Haute-Marne ! Certains lui trouvent quelques vertus......sur ce sujet à chacun son point de vue !




 

Découvrir notre ville par une chasse au trésor


Pendant leurs vacances dans notre Cité, des enfants ont visité une partie de Bulgnéville. A l'aide du plan de Bulgnéville et avec un questionnaire préparé par leurs grands-parents, sur leur parcours, ils devaient découvrir des lieux bien spécifiques : la chapelle Ste Anne, la place René Linge (ancien maire), la Belle rue, la place Guillemaut, déchiffrer les chiffres romains de la plaque apposée sur le mur de l'ancien hospice, lire le nom des soldats "Morts pour la France" sur le Monument aux Morts, la stèle de la Voie de la 2ème DB, la ruelle St Nicolas, l'église et la légende des trois "Maries", la plaque commémorative située à l'intérieur de la Mairie puis le lac des récollets, la fontaine Marant avec son puits artésien....
Il leur fallait trouver également des indices cachés qui, à la fin de leur circuit, donnaient le lieu d'un trésor à trouver par chacun d'entre eux aux Longues Royes.
Ces petits citadins de la région lyonnaise et de la région parisienne ont appris beaucoup de choses sur l'histoire de Bulgnéville.
Une belle balade sous le soleil et un bel après-midi pour découvrir de façon originale notre Ville.




Le challenge Jacky Gaume remporté par Francis Hector


Le dimanche 4 août , malgré la chaleur, de nombreux passionnés de pétanque étaient au rendez-vous, pour le challenge "Jacky Gaume", organisé par le club "Boules à Bul' ".
Au boulodrome du Févry, 20 participants s'affrontaient en tête à tête, dans une bonne ambiance, et c'est après les 5 manches du concours et le comptage des points que les résultats étaient donnés par le président Christian Wentzel.
Le palmarès :
Hommes : 1er Francis Hector, 2ème Lulu, 3ème Morgane Gaume.
Femmes : 1er Corinne Charpentier, 2ème Annie Picard, 3ème Evelina Wentzel.
Véronique, comme à son habitude, avait préparé les petits amuse-bouches pour accompagner le verre de l'amitié.
Prochaine rencontre amicale, réservée aux non licenciés, le dimanche 1er septembre. Inscriptions à partir de 14 h 00 pour un début de rencontre à 14 h 30.

 

 



Les scouts reçus en Mairie


Le groupe de scouts qui a séjourné 15 jours, en juillet dans notre localité, avait dans ses activités (voir article précèdent) un "chantier" à réaliser. Ils s'étaient engagés -avec l'accord de la Municipalité- à nettoyer le sentier de l'arboretum de la forêt du Chêne-hêtre. Les Services Techniques de la Ville avaient mis à leur disposition du matériel et c'est avec sérieux que cette "B.A." a été exécutée. C'est pourquoi, Christian Franqueville, entouré de Conseillers municipaux, a tenu à les recevoir en Mairie le vendredi 19 juillet, afin de les remercier pour ce travail bien accompli.


En les accueillant au Salon d'honneur, il s'est adressé à eux : " C'est avec beaucoup de plaisir que j'ai accédé à votre demande d'organiser un camp à Bulgnéville". "Je sais le sérieux de votre Mouvement : c'est une école populaire, une école de la vie, vous y apprenez la vie en collectivité, les valeurs essentielles et universelles qui vont au-delà de toutes les différences. Et je vous félicite pour le nettoyage de l'arboretum, vous avez été utiles pour notre Commune"… "La porte reste ouverte, si vous avez envie de revenir, c'est avec plaisir que nous vous accueillerons à nouveau".


Leo, le Chef du camp a remercié la Municipalité : "Vous nous avez accueillis avec gentillesse et tout était en place pour que cela se passe bien" et il a souligné l'empathie des habitants de Bulgnéville.


Le verre de l'amitié permettait d'échanger entre élus, scouts et "Chefs" !
Après ce camp, le 21 juillet, les petits rentraient à la maison et les plus grands ( 11 -14 ans) prenaient la direction de la région parisienne pour participer à un Jamboree national (grand rassemblement) qui réunissait des scouts venus de 4 coins de la France.

 

Scouts toujours prêts !


Du 8 au 21 juillet, avec l'accord de la Commune un groupe de scouts et guides de France, originaires d'Altkirch, sont venus s'installer sur un terrain communal, près de la forêt du Chêne-hêtre pour la durée de leur camp d'été.
Dotés d'un esprit créatif et plein d'imagination, les scouts ont réalisé des structures en rondins de bois pour la cuisine, l'intendance, les tables et bancs pour les repas, les toilettes sèches… ainsi qu'une yourte pour les veillées, l'infirmerie, le coin douche avec des poches d'eau solaires, puis les tentes pour le couchage.
Encadrés par des animateurs engagés, les louveteaux, jeannettes, scouts et guides, âgés de 7-11 ans et de 11 ans- 14 ans, avaient chacun une fonction bien précise pour la durée du camp. Apprendre à vivre en collectivité.. "Ensemble on partage les tâches, on s'aide" dit une Jeannette… Certains partagent leurs connaissances en sport, cuisine, pour les soins et pour d'autres on laisse court à leur "côté" artistique. D'autres encore sont des témoins pour l'aspect spirituel du séjour, les animateurs leurs transmettant de belles valeurs.
De nombreuses activités ont ponctué ces 15 jours : une grande randonnée de deux jours avec, plan, boussole avec une nuit chez l'habitant, un jeu de piste pour découvrir notre Cité, concours de cuisine, déguisements, chants, veillées….et, de plus, ils ont réalisé un chantier en nettoyant l'arboretum en forêt communale avec l'accord de la Commune. Du beau travail !
Un "fil rouge", fil conducteur du séjour, pour le groupe des plus jeunes c'était le thème "les samouraïs" et pour celui des grands "Harry Potter". Thèmes qui les ont emmenés vers des mondes fabuleux et fantastiques avec de la magie, de l'astronomie ou un univers asiatique.
Tous ces jeunes bien sympathiques se sont bien plus à Bulgnéville et on peu souligner leur dynamisme, leur politesse accompagnés d'un certain bel état d'esprit…. des scouts quoi !

 

 

 

Quel beau succès !


Relancer un après-midi festif et familial à l'occasion de la Fête nationale, était un souhait de notre Maire, Christian Franqueville. Ayant, au printemps dernier, lancé l'idée que plusieurs associations pourraient se regrouper et œuvrer ensemble pour organiser une kermesse avec diverses animations, plusieurs présidents s'étaient réunis avec lui et décidaient de relever ce "challenge" !

C'est ainsi que, samedi 13 juillet, une dizaine d'associations ont animé l'Esplanade du Févry pour distraire petits et grands mais surtout les petits !
Jeux de kermesse, escalade, structures gonflables, quiz sur Bulgnéville, parcours d'orientation, énigmes à résoudre, badminton, pétanque, et water-ball, paddle, modélisme sur le lac des Récollets ont ponctué ce bel après-midi d'été. Plein de petits cadeaux étaient distribués à chaque participant. Ce fut un vrai rendez-vous familial, il y en avait pour tous ! Il y a longtemps que les abords du Lac n'avaient vu autant de monde se divertir ou simplement profiter du site et participer à cette bonne ambiance festive.

Les stands de la buvette, des glaces et des crêpes ont pu satisfaire quelques envies gourmandes. En début de soirée le repas champêtre réunissait quelques 200 convives et les feux d'artifices tirés à 22 h 45, qui se reflétaient sur le lac, furent le clou de la soirée qui s'est achevée par un bal populaire sous le kiosque.
Un grand Bravo aux associations et aux organisateurs bénévoles, soutenus par la Commune, qui se sont investis dans cette belle journée. Si certains bénévoles se sont plus impliqués que d'autres, l'essentiel a été atteint : travailler ensemble pour organiser une grande fête. Pari gagné Monsieur le Maire, bravo !
Une réussite vraiment ! Et chacun de penser déjà à l'an prochain car un vrai engouement entre associations s'est créé.

 

 

 

Un dico pour les études

Samedi 6 juillet, Christian Franqueville, Maire, a remis un dictionnaire (avec une carte d'activation Internet) aux 30 élèves de CM2, qui entreront au collège en septembre prochain et cela en présence de Caroline Jaquart, directrice de l'école élémentaire et de parents.
Ce dictionnaire est un cadeau symbolique à l'heure du numérique où les jeunes (comme beaucoup adultes…) consultent maintenant Internet. Mais cet "outil" peut s'avérer intéressant à feuilleter voir indispensable et fort utile si il y a une panne de réseau !!!
Mr Franqueville rappelait que les enfants ont profité dans les écoles de Bulgnéville de moyens adaptés : "Vous avez bénéficié de l'école républicaine et de l'égalité avec de nouvelles technologies mis à votre disposition par la Commune. Vous avez acquis de bonnes bases grâce à des enseignants engagés qui vous ont bien préparés. Vous serez les ambassadeurs de Bulgnéville." "Gardez bien précieusement cet "outil" il respecte la langue française, c'est un passeport pour la connaissance et la culture".
Bonne vacances à tous !


 



Au théâtre des "sœurs Coin-Coin"


Pour terminer la saison fin juin, les comédiens de la Troupe de Théâtre des "Joli(e)s Mômes, ont présenté, à la Salle des Fêtes, la pièce jouée et chantée " le théâtre des sœurs Coin-coin". Si le public n'était pas nombreux, les spectateurs qui s'étaient déplacés ont passé un agréable moment avec des comédiens toujours aussi talentueux.
Un spectacle toujours festif et amusant !

Belle soirée à l'église

le samedi 6 juillet, la soirée organisée par la Paroisse, dans notre église St Pierre-St Paul dans le cadre de la "Nuit des églises", a connu un beau succès.

"L'objectif de cette soirée était de faire découvrir ou mieux connaître le patrimoine chrétien aux paroissiens et aux habitants en mêlant cultuel et culturel : expositions et conférence sur l'église, concert d'orgue et de chants : une découverte pour certains ou une redécouverte pour d'autres ".
Après le mot d'accueil d'Yves Fagnot prêtre de la Paroisse, les organisateurs proposaient un joli programme qui a séduit le public : concert d'orgue par Armelle Witzmann puis par André Jouany et chants par la chanteuse soprano lyrique Christiane Witzmann. La musique a envouté le public. Puis conférence sur notre église par Jean-Marc Lejuste qui, comme à l'accoutumée, a captivé l'auditoire. Et expositions sur le chanoine Adam et d'anciennes cartes postales par Marie-Jo et Bernard Poyau et diaporama de l'église par Yves Conter.
Puis les personnes présentes pouvaient déambuler dans l'église posant quelques questions sur cet édifice très bien restauré par la Commune.
Tous les intervenants étaient remerciés pour leur participation à cette "Nuit" ainsi que le public et la Municipalité pour l'aide apportée.
Une soirée riche et appréciée qui a enchanté les visiteurs.

 

 

 


 

Plein de projets pour la rentrée au club d'escalade

Le 26 juin, le Club d'escalade a tenu son assemblée générale sous la présidence d'Hervé Bastien et en présence de Maire Christian Franqueville, Maire.
Hervé rappelait qu'en juin 2017 le club avait débuté avec 64 licenciés et qu'il en compte aujourd'hui 141 : une progression de plus de 120 % !
Il donnait ensuite la situation des actions engagées au cours de l'année, le bilan moral, les activités sportives et le bilan financier.
Puis suivaient le détail des objectifs et projets pour 2019/2020 :
* Nombre de licenciés : entre 140 et 160 avec un objectif à 15% de plus par rapport à l'année présente.
* Passer de 19h de cours à 24h30 soit 5h30 en plus afin d'augmenter les créneaux pour pouvoir accueillir plus de jeunes,.
* Ouverture d'un cours pour les 2-3 ans, sous condition d'achat d'une structure adaptée aux Mini Baby et personnes en situation de handicap.
* Ouverture de séance spécifique pendant les cours, pour des jeunes ou adultes en situation de handicap.
*Projet créneau du samedi 13h-15h avec un pôle compétition.
* Création d'un intranet sur le site du Club pour informatiser les inscriptions des licenciés.
* Formation d'un initiateur SAE (Structure Artificielle d'Escalade) pour préparer la session 2020/2021 en vue de l'ouverture de séances supplémentaires pour adultes et enfants.
* Préformation de Jeunes de 13 à 14 ans au brevet d'initiateur SAE, sur le cours du samedi matin avec les 6-7ans.
* Formation d'initiateurs SAE au diplôme SNE, pour pouvoir effectuer des sorties en extérieur sur saison 2020/2021.
* Préparation d'un initiateur SAE au passeport Bleu.
* Maintien des prestations objectif : 4 (50 personnes)
* Organisation d'une compétition du circuit des petit' Grimpeurs.
* Poursuite du projet Cap 2024.
Devant tant de dynamisme, Christian Franqueville félicitait et remerciait tous les bénévoles du club pour leur investissement et le sérieux de leur travail et ne pouvait que les inviter à continuer en ce sens.

 


Bientôt... je saurai lire….


Le lundi 1er juillet, pour marquer le passage des enfants de la grande section de l'école maternelle au CP (à la Grande école, comme ils disent..!!) les 40 petits élèves des classes d'Anne Py et Isabelle Jourdas, ont reçu un livre, " le vilain petit canard" d'Andersen, offert par la Commune, que Christian Franqueville, Maire et Marie-Jo Poyau, Adjointe leur ont remis à la veille des vacances.
Le livre entre les mains, certains petits, maitrisant déjà des notions de lecture, lisaient le titre du livre tout fier de montrer leur savoir aux adultes.
Mais avant de pouvoir le lire vraiment, les parents pourront raconter à leur enfant cette histoire qui parle de différence et de tolérance. Un beau message passe dans ce conte : il ne faut pas se fier aux apparences mais aussi savoir s'accepter tel que l'on est.
Anne, Isabelle et les enfants ont remercié Monsieur le Maire et Marie-Jo.
Souhaitons une belle entrée aux petits à la "grande école" en septembre ! et tout d'abord bonnes vacances à tous.

 

Au Festival de BAT : de belles œuvres exposées

Le dimanche 23 juin, la Salle des Fêtes semblait être une palette de couleurs avec toutes les peintures et sculptures exposées dans le cadre du 7ème Festival organisé par les membres de BAT, Bul'Animation-Tourisme.
Peintures et sculptures se côtoyaient avec harmonie et le public qui a déambulé dans les allées tout au long de la journée a pu admirer les œuvres en aquarelle réalisées en gouache, peinture à l'huile, fusain et bois, pierre ou encore en métal.
Parmi les artistes présents il y avait des habitués du Festival, mais c'est avec plaisir que quelques petits "nouveaux" venaient enrichir cette belle exposition et se disaient très heureux de pouvoir échanger entre artistes.
Un moment attendu en fin de journée était celui de la remise des Prix.
Le Prix de la Commune était attribué à Muriel Fransot de Gircourt-lès-Viéville qui se voyait remettre son trophée par Christian Franqueville, Maire.
Puis, le Prix du public était décerné à une Bulgnévilloise, Joëlle Bocquillon et le Prix de Bul'Animation-Tourisme à Carlos Pinto de Mirecourt pour ses sculptures.
Christian Franqueville félicitait tous les artistes et donnait rendez-vous à tous au 8ème Festival de 2020 dont l'invitée d'honneur sera Muriel Fransot . Enfin, le verre de l'amitié clôturait agréablement ce rendez-vous de l'art.
Le tableau en mosaïque "Passage sans frontière" offert par l'invité d'honneur de la journée ( le gagnant du Prix de la Commune 2018), Alain Honoré, était gagné par Elisabeth Battaglia.
Félicitations aux artistes et Bravo aux organisateurs pour cette belle journée !


oeuvre de Joëlle Bocquillon" Je pleure ma terre".. Le thème qu'elle avait chosi était : la migration


Quand le bâtiment va !.
..


Que ce soit au lotissement de la Tinchotte ou sur celui des Longues Royes, les maisons sortent de terre avec une belle cadence.
Plusieurs sont en construction et déjà la Commune a anticipé pour répondre à la demande en lançant deux nouveaux de lotissements : celui du Propolet et la deuxième tranche des Longues Royes.
C'est grâce à cette politique d'aménagement de lotissements et de créations de logements dans des immeubles réhabilités que la population de Bulgnéville s'accroît.
Une Ville à la Campagne ! Bulgnéville a plein d'atouts pour s'y installer !

 

Visite au Musée


L'Ecomusée "Fernand Utzmann, des traditions locales, du lait et de la Fromagerie" connaît un succès grandissant. Dernièrement un groupe de personnes qui s'étaient réunies pour des cousinades ont émis le souhait de venir admirer les machines, les outils, le mobilier et divers matériels exposés dans ce lieu dédié à la préservation du patrimoine.

Tous ont été impressionnés par l'ampleur du Musée et très intéressés par tout ce qu'ils ont découvert dans une scénographie bien adaptée.

Ils ont félicité la Municipalité et les bénévoles de "Bul'Animation-Tourisme" pour ce beau travail de mémoire et ont tenu à soutenir cette action. Qu'ils en soient encore remerciés !



Des Logement flambants neufs conçus avec des technologies modernes

Samedi 8 juin, Mrs Benoît Rochas, Sous-préfet et Christian Franqueville, Maire, entourés des résidents, d'élus et de nombreux invités, ont inauguré l'Ecoquartier nouvellement construit Rue François de Neufchâteau.
L'Ecoquartier pour séniors, baptisé résidence "Charles Aznavour", se compose de 7 pavillons, cinq T3 et deux T4 de 67 m² à 119 m².
Il résulte d'une volonté de la Municipalité d'offrir aux jeunes retraités et personnes âgées autonomes des logements en centre bourg de plain-pied, bien isolés et à basse consommation énergétique, pensés et adaptés pour les séniors.
En 2015, la Commune de Bulgnéville a eu l'opportunité d'acquérir auprès de la famille THIEBAUT - BOGARD, l'ancienne ferme familiale. N'ayant pu revendre leur bien à un particulier, la famille décide de vendre ce bâtiment à la Commune, dans le cadre d'une opération de démolition et reconstruction de maisons pour séniors.
La complexité architecturale de l'ensemble des bâtiments et le financement de l'opération, ont obligé la Commune et l'architecte Stéphane Deloy à conserver une ancienne grange contiguë et à la réhabiliter, pour y réaliser deux logements peu énergivores. Le défi a malgré tout été relevé.
Respect de l'environnement : Cet Ecoquartier est conçu, organisé et géré dans une double démarche : bien-être de ses habitants et respect de l'environnement. Sa configuration à l'échelle du plan masse permet convivialité et qualité de vie, notamment par le partage des espaces extérieurs aménagés dans un souci d'accessibilité totale et de déplacement aisé.
A l'échelle des logements, la qualité de vie a été également une cible, et a donc déterminé l'aménagement et la distribution des espaces : taille et configuration des différents espaces permettant une évolution aisée même en fauteuil roulant, luminosité, facilité d'ameublement et donc d'appropriation des lieux par les locataires, etc…
Quant au système constructif, il répond à des critères rigoureux de performance environnementale (recyclage des déchets, éco-construction, gestion et économie de l'énergie…) : utilisation de matériaux issus de la déconstruction du site, construction en ossature bois et utilisation d'isolants thermiques recyclables, de matériau bois pour le second-œuvre (menuiseries extérieures en alu-bois, revêtements de façades ponctuels, agencement intérieur…) et des panneaux photovoltaïques sur les toitures et pompes à chaleur individuelles
Début 2019 les premiers locataires ont pris possession des lieux et bénéficient d'un emplacement privilégié en plein centre bourg, (à proximité immédiate de la pharmacie et de la Maison de Santé pluridisciplinaire, de la Mairie et de la Poste, de boulangeries, coiffeurs, restaurateurs et commerces d'alimentation, ainsi que des services à domicile d'infirmières, aides-soignantes, ADMR et ADAVIE etc.).
Le coût de l'opération s'élève à 1 632 295 € TTC (acquisition, démolition, travaux, subventionnée par l'Etat (DETR et TEPCV pour 772 937 € . La TVA de 255 383 € reste à la charge de la Commune soit un résiduel final de 1 114 741 € à charge de la Commune, c'est-à-dire 68 % du TTC.
Le bien être de ses habitants: Mr Franqueville a souligné que le bien être des habitants était une des préoccupations majeures de la Municipalité :"Nous avons voulu quelque chose de beau et de fonctionnel pour nos anciens". Ce fut un travail important porté par notre architecte et pour le design par son épouse". Il n'a pas oublié de saluer le travail des entreprises qui ont œuvré pour ces travaux.
Mr Rochas, disait que l'Etat était attentif aux projets des Communes. "Les Communes doivent impérativement investir dans la réhabilitation de leur centre-bourg, nous sommes là pour les conseiller et leur apporter notre soutien. Je félicite la Commune de Bulgnéville pour cette belle réalisation qui insère des techniques des plus modernes en valorisant l'artisanat local". Les invités de cette cérémonie pouvaient ensuite visiter l'un des logements du site.
A l'unanimité tous ont félicité la Municipalité pour ce bel exemple de renouveau dans un cœur de Ville.

 


 

 

Les Mamans à l'honneur


Dimanche 26 mai, jour de la fête des mères, Christian Franqueville, Maire, a mis à l'honneur les mamans qui ont eu un bébé au cours de l'année 2018, en les accueillant en Mairie avec leur mari et leur bébé.
21 mamans avaient été invitées pour l'occasion et 8 familles étaient présentes pour partager ce beau moment.
" Au nom du Conseil Municipal, je suis très heureux de vous accueillir en ce beau jour de la fête des mamans " disait le Premier Magistrat. " C'est toujours un moment très important dans l'année. C'est l'occasion de dire que la Commune est fière de cette jeunesse et que c'est une satisfaction de voir que vous avez choisi Bulgnéville pour vous installer que ce soit en location ou en ayant construit. C'est une récompense pour nous, car la Commune met tout en œuvre pour favoriser l'implantation des jeunes ménages..: prix attractif des lotissements, structures d'accueil de la petite enfance, équipements scolaires, services de soins, équipements sportifs etc.".
Il faut croire que les bébés devinaient que c'était un moment important car ils ont été sages comme des images ! En leur souhaitant une "Bonne Fête" Christian Franqueville et ses Adjoints présents offraient à chaque maman un beau bouquet de fleurs. Les papas n'étaient pas oubliés, ils recevaient une jolie rose.
Le verre de l'amitié clôturait sympathiquement cette cérémonie.

 

 

 

Une belle Foire

Dimanche 19 mai, les membres de BAT, Bul'Animation-Toursime, peuvent s'estimer heureux, la 46ème Foire du Jambon et du Fromage a connu un beau succès. Pourtant ce n'était pas gagné avec la météo pluvieuse qui était annoncée !
C'est sous un ciel couvert mais avec une douce température que l'inauguration a eu lieu le matin avec les majorettes "Les Amazones" qui ont emmené en musique le cortège d'officiels dans les allées de la Foire.
Les exposants étaient au rendez-vous pour la grande satisfaction des organisateurs et les visiteurs ont pu faire de belles emplettes. Le vide-grenier a permis aussi de faire quelques bonnes affaires et la fête foraine a diverti les enfants.
La buvette du BCV (Foot) était un point de rendez-vous pour se restaurer. Le Clown Tofblanc a bien amusé petits et grands toute la journée.
Ce n'est qu'à 16 h 30 qu'une belle averse d'orage est venue perturber cette fête de printemps. Mais, "ouf", on pouvait dire que la Foire 2019 avait eu de la chance.
La tombola gratuite à fait des heureuses. Il fallait donner le poids d'une belle part d'emmental (3,813 kg, offerte par l'Ermitage) et celui d'un jambon (6,015 kg, offert par BAT). C'est Marie-Claude Millot de Saint-Ouen-lès-Parey qui a gagné le fromage et Hind Comandatore de Bulgnéville le jambon.

Lors de l'inauguration Le Président Christian Marchal remerciait les personnes présentes et disait son regret de ne pas avoir plus d'exposants à cause d'une météo très incertaine. Christian Franqueville se montrait nettement plus optimiste "Soyons positifs" disait-il "cela aurait pu être plus mauvais !". Il souhaite voir la Foire évoluer, en mettant tout en œuvre pour promouvoir d'avantage le fromage, pourquoi pas en lien avec la Fromagerie de l'Ermitage de Bulgnéville qui est la capitale mondiale du Munster ! Madame Picard, Directrice de l'Ermitage, qui était présente, disait qu'elle était prête à étudier cela avec BAT. Le Premier Magistrat lançait un challenge aux organisateurs pour l'an prochain : "Il faut de l'attractivité, de la diversité, du dynamisme pour faire venir du monde". Message entendu ! Il faut maintenant que les membres de BAT y travaillent !


Le jardin des Ansonges attendait les jardiniers !


Nouvellement créée le mois dernier, la nouvelle Association "Connaissance-Environnement et Nature" a pris "possession" du site que la Municipalité a décidé de lui attribuer pour mener à bien son objectif : jardiner autrement. En effet, le mercredi 3 avril, Christian Franqueville, Maire s'est rendu au "Jardin des Ansonges" avec tous les Membres de l'association, officialisant ainsi la mise à disposition d'un terrain doté d'un petit local.
Le président Claude Gény, remerciait le Maire et la Municipalité pour ce jardin qui sera un site expérimental de la permaculture. Chacun des Membres pourra y jardiner et partager avec les autres ses connaissances et ses expériences.
"Avec la permaculture nous devons apprendre à protéger l'écosystème" disait Claude… " apprendre à cultiver en butte, en hauteur, penser à faire un brise-vent par la plantation d'une haie, adopter des pratiques respectueuses de l'environnement etc... Je souhaite aussi garder un côté sauvage à ce site ... il n'y a plus qu'à s'organiser" concluait-il.
Voilà un groupe de personnes bien décidées à agir pour cultiver naturellement, sainement et produire des légumes et des fruits de bonne qualité en respectant la nature avec des apports naturels.

Pose d'une borne publique de recharge électrique

Dans le cadre de son programme TEPCV (Territoire à Energie Positive pour la Croissance Verte), la Commune a installé et mis en service récemment une borne-double de recharge électrique (type 2x22kW) pour les particuliers.
Située sur le parking, près de la Maison de Santé et du bâtiment des commerces, cette borne publique, avec un emplacement réservé, permet de recharger les véhicules électriques.
S'il est vrai que, pour l'heure, les véhicules électriques sont encore rares, la Municipalité de Bulgnéville espère développer leur utilisation et apporter, avec l'accès à cette borne, sa contribution à la protection de l'environnement en limitant ainsi l'usage des véhicules polluants réduisant de ce fait les émissions de CO2.
Plusieurs automobilistes déjà ont bénéficié de cet équipement qui permet une recharge rapide.
La Commune poursuit donc son objectif de Commune "verte", puisqu'après le changement des chaudières dans les écoles, l'achat de vélos à assistance électrique (avec prime à l'acquisition pour les Bulgnévillois), d'un véhicule communal électrique, d'une borne spécifique aux Ateliers municipaux, la modernisation de l'éclairage public par des ampoules Led à chaque point lumineux, la construction de 6 logements BEPOS, le programme TEPCV suit son cours par la continuité de l'isolation des bâtiments communaux et l'équipement en Led des éclairages extérieurs des bâtiments communaux dont les projecteurs de l'église et sa mise au tombeau.
Tout un ensemble de mesures dont la Commune ressent déjà les bienfaits financiers. En effet, rien que sur l'éclairage public, mis en place depuis le printemps, une diminution de plus de 63 % de la consommation a été constatée, soit une économie sur ce poste de dépenses de près de 17.000 € par an. Un retour sur investissement rapide !